Aujourd'hui : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Demain : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Demain : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Edition du Mercredi 24 juillet 2019

Il fait chaud sur toute la France et les organisateurs décident d'avancer l'heure des réunions. La première course à Vichy se déroule à 9h25. Peu de partants et une qualité très moyenne. Les lauréats des meilleures courses s'imposent de bout en bout. Côté jockeys, la palme revient à Maxime Guyon et Antoine Hamelin, auteurs respectivement de trois et deux victoires. Samedi à Ascot, se profile une édition somptueuse de l'Arc de l'été, les King George.

Il fait chaud sur toute la France et les organisateurs décident d'avancer l'heure des réunions. La première course à Vichy se déroule à 9h25. Peu de partants et une qualité très moyenne. Les lauréats des meilleures courses s'imposent de bout en bout. Côté jockeys, la palme revient à Maxime Guyon et Antoine Hamelin, auteurs respectivement de trois et deux victoires. Samedi à Ascot, se profile une édition somptueuse de l'Arc de l'été, les King George.

Edition du Mardi 23 juillet 2019

C'est en plat que cela se passe aujourd'hui en France, avec des réunions décalées en matinée à cause de la canicule. A Compiègne, Gérald Mossé enlève le Quinté avec Haky, tandis que Idoles Des Jeunes, Yssingeaux et Grace Spirit perdent leur statut de maiden. Mention spéciale pour les débuts de Dariyma sous casaque Aga Khan. A Mont de Marsan, Jean-Claude Rouget s'illustre avec un triplé, notamment avec la 2 ans Levant.

C'est en plat que cela se passe aujourd'hui en France, avec des réunions décalées en matinée à cause de la canicule. A Compiègne, Gérald Mossé enlève le Quinté avec Haky, tandis que Idoles Des Jeunes, Yssingeaux et Grace Spirit perdent leur statut de maiden. Mention spéciale pour les débuts de Dariyma sous casaque Aga Khan. A Mont de Marsan, Jean-Claude Rouget s'illustre avec un triplé, notamment avec la 2 ans Levant.

Edition du Lundi 22 juillet 2019

Programme peu chargé aujourd'hui en France. A Dieppe, Olivier Trigodet gagne son premier Quinté, deux 2 ans débutent avec style et Morning Basma s'impose enfin. Au Lion d'Angers, Trip for Twins confirme ses premiers pas tandis que Big Boots gagne encore et que Goldie Star montre un éclair de classe.

Programme peu chargé aujourd'hui en France. A Dieppe, Olivier Trigodet gagne son premier Quinté, deux 2 ans débutent avec style et Morning Basma s'impose enfin. Au Lion d'Angers, Trip for Twins confirme ses premiers pas tandis que Big Boots gagne encore et que Goldie Star montre un éclair de classe.

Edition du Dimanche 21 juillet 2019

Disputée sur l’hippodrome de Deauville en remplacement de Maisons-Laffitte, la réunion dominicale voit avec A’Ali, une sixième victoire britannique consécutive dans le Prix Robert Papin, Frankie Dettori signe un second succès grâce Twist’N’Shake. Impulsif confirme ses récentes victoires et s’affirme au niveau Groupe. Aux U.S.A. Maximum Sécurity, après ses déboires, reprend le cours de ses victoires. Bimini Twist remporte sa plus belle victoire dans l’étape Suisse du défi du galop. En Province, The Revenant réussi ses premiers pas en steeple à La-Roche-Posay, et du côté de Vittel, Hyapaxa perd son statut de maiden.

Disputée sur l’hippodrome de Deauville en remplacement de Maisons-Laffitte, la réunion dominicale voit avec A’Ali, une sixième victoire britannique consécutive dans le Prix Robert Papin, Frankie Dettori signe un second succès grâce Twist’N’Shake. Impulsif confirme ses récentes victoires et s’affirme au niveau Groupe. Aux U.S.A. Maximum Sécurity, après ses déboires, reprend le cours de ses victoires. Bimini Twist remporte sa plus belle victoire dans l’étape Suisse du défi du galop. En Province, The Revenant réussi ses premiers pas en steeple à La-Roche-Posay, et du côté de Vittel, Hyapaxa perd son statut de maiden.

Edition du Samedi 20 juillet 2019

Clairefontaine accueille les sauteurs alors qu'à La Teste le programme est mixte. Si les hommes de Royan se taillent la part du lion sur la Côte Normande, Olivier et Bruno de Montzey se mettent en évidence dans le Sud-Ouest. A Newbury, la victoire est allemande dans le Groupe 3 alors qu'au Curragh, John Gosden et Frankie Dettori sont encore les hommes du jour avec le succès de Star Catcher dans les Oaks d'Irlande.

Clairefontaine accueille les sauteurs alors qu'à La Teste le programme est mixte. Si les hommes de Royan se taillent la part du lion sur la Côte Normande, Olivier et Bruno de Montzey se mettent en évidence dans le Sud-Ouest. A Newbury, la victoire est allemande dans le Groupe 3 alors qu'au Curragh, John Gosden et Frankie Dettori sont encore les hommes du jour avec le succès de Star Catcher dans les Oaks d'Irlande.

Edition du Vendredi 19 juillet 2019

Actuellement 15ème au classement général, le très sympathique Jérôme Reynier réalise un coup de deux sur la piste vichyssoise avec notamment le formidable Skalleti dont la prochaine sortie se déroulera sur la ligne droite deauvillaise. Le jeune professionnel a effectué un très bon meeting en collectant deux accessits de black type ( Royal Julius 3e Grand Prix de Vichy Gr.3, Kanuka 3e Prix Mme Jean Couturié Listed). Le 3 ans Pedro Cara met fin à quelques petites contrariétés et s’impose dans le Prix Frédéric de Lagrange, deuxième Listed au programme. France Galop réaménage les plages horaires pour le début de la semaine. Calculation , issu d’un croisement magique, brille pour la Reine. Enfin, outre la vague de chaleur, c’est bien la vague anglaise qui risque de nous submerger dans le Prix Robert Papin.

Actuellement 15ème au classement général, le très sympathique Jérôme Reynier réalise un coup de deux sur la piste vichyssoise avec notamment le formidable Skalleti dont la prochaine sortie se déroulera sur la ligne droite deauvillaise. Le jeune professionnel a effectué un très bon meeting en collectant deux accessits de black type ( Royal Julius 3e Grand Prix de Vichy Gr.3, Kanuka 3e Prix Mme Jean Couturié Listed). Le 3 ans Pedro Cara met fin à quelques petites contrariétés et s’impose dans le Prix Frédéric de Lagrange, deuxième Listed au programme. France Galop réaménage les plages horaires pour le début de la semaine. Calculation , issu d’un croisement magique, brille pour la Reine. Enfin, outre la vague de chaleur, c’est bien la vague anglaise qui risque de nous submerger dans le Prix Robert Papin.

Edition du Jeudi 18 juillet 2019

On a bien aimé le style de Secret Time qui a gagné à Longchamp avec une grosse marge de progression, mais la gloire du jour revient à Lady Galore qui décroche les Rêves d'Or de Vichy, une Listed toujours très convoitée. Dans un autre style, signalons la victoire de 3 copains de toujours, le buraliste, le poissonnier et le boulanger de Cercy-la-Tour, dans le quinté du jour

On a bien aimé le style de Secret Time qui a gagné à Longchamp avec une grosse marge de progression, mais la gloire du jour revient à Lady Galore qui décroche les Rêves d'Or de Vichy, une Listed toujours très convoitée. Dans un autre style, signalons la victoire de 3 copains de toujours, le buraliste, le poissonnier et le boulanger de Cercy-la-Tour, dans le quinté du jour

Edition du Mercredi 17 juillet 2019

Le Grand Prix de Vichy a été marquée par la formidable explosion de joie de tout l'entourage du vainqueur Diamond Vendôme, acheté à réclamer il y a 8 mois par Christophe Escuder qui remporte à cette occasion son 1er Gr.3. Au Lion d'Angers, on retrouve un ancien gagnant de Groupe tandis que les anglos s'illustrent à Mont-de-Marsan.

Le Grand Prix de Vichy a été marquée par la formidable explosion de joie de tout l'entourage du vainqueur Diamond Vendôme, acheté à réclamer il y a 8 mois par Christophe Escuder qui remporte à cette occasion son 1er Gr.3. Au Lion d'Angers, on retrouve un ancien gagnant de Groupe tandis que les anglos s'illustrent à Mont-de-Marsan.

Edition du Mardi 16 juillet 2019

La grande semaine du Galop à Vichy se poursuit sous une forte température. La 7ème épreuve du Défi du Galop est le temps fort et marqué par la domination de deux des trois plus grosses valeurs de l'épreuve, entraînées à Calas. Le quinté (une première pour le jeune Edouard Monfort est l'apanage d'une représentante de François Rohaut également entraîneur d'une deux ans, lauréate à l'occasion de sa troisième prestation. Le Sud-Ouest est encore à l'honneur avec le succès d'un poulain entraîné par Yann Durepaire. Pour ne pas être en reste, le Centre-Est brille par l'intermédiaire d'un protégé de Jean-Pierre Gauvin dans la classe 2 pour trois ans. A Saint-Malo, ce sont les entraîneurs deauvillais qui s'illustrent en début de réunion : Yann Barberot gagne les deux maiden pour trois ans et Stéphane Wattel le premier handicap.

La grande semaine du Galop à Vichy se poursuit sous une forte température. La 7ème épreuve du Défi du Galop est le temps fort et marqué par la domination de deux des trois plus grosses valeurs de l'épreuve, entraînées à Calas. Le quinté (une première pour le jeune Edouard Monfort est l'apanage d'une représentante de François Rohaut également entraîneur d'une deux ans, lauréate à l'occasion de sa troisième prestation. Le Sud-Ouest est encore à l'honneur avec le succès d'un poulain entraîné par Yann Durepaire. Pour ne pas être en reste, le Centre-Est brille par l'intermédiaire d'un protégé de Jean-Pierre Gauvin dans la classe 2 pour trois ans. A Saint-Malo, ce sont les entraîneurs deauvillais qui s'illustrent en début de réunion : Yann Barberot gagne les deux maiden pour trois ans et Stéphane Wattel le premier handicap.

Edition du Lundi 15 juillet 2019

Dixième au classement général, l'entraîneur marseillais Christophe Escuder ouvre le bal du meeting vichyssois en collectant deux victoires notamment avec la précoce et régulière Malvina. Mutamakina remporte le Prix Madame Jean Couturié et nous donnera rendez vous au niveau Groupe, peut être lors des prochaines semaines sur la côte normande. Enfin le très connu Gamgoom offre une nouvelle victoire de quinté à son mentor Mario Hofer. Chez nos amis écossais, une fille de Siyouni fait parler la vitesse naturelle tout en prenant un bon bol d'air.

Dixième au classement général, l'entraîneur marseillais Christophe Escuder ouvre le bal du meeting vichyssois en collectant deux victoires notamment avec la précoce et régulière Malvina. Mutamakina remporte le Prix Madame Jean Couturié et nous donnera rendez vous au niveau Groupe, peut être lors des prochaines semaines sur la côte normande. Enfin le très connu Gamgoom offre une nouvelle victoire de quinté à son mentor Mario Hofer. Chez nos amis écossais, une fille de Siyouni fait parler la vitesse naturelle tout en prenant un bon bol d'air.

Edition du Dimanche 14 juillet 2019

Réunion de gala à Longchamp, Japan remporte un facile succès dans le Grand Prix de Paris, le sympathique Way To Paris tient sa première victoire de Groupe, les Britanniques nous dominent dans les deux Listeds du jour, et Anne-Sophie Crombez signe une première victoire sur l’hippodrome. Au Touquet, débuts victorieux de Lilly Bird, monté par Théo Bachelot qui fait un coup de cinq. A Senonnes, To Fly Free et Po Mes s’imposent avec autorité pour leurs débuts. A Saratoga, Sistercharlie rentre et gagne.

Réunion de gala à Longchamp, Japan remporte un facile succès dans le Grand Prix de Paris, le sympathique Way To Paris tient sa première victoire de Groupe, les Britanniques nous dominent dans les deux Listeds du jour, et Anne-Sophie Crombez signe une première victoire sur l’hippodrome. Au Touquet, débuts victorieux de Lilly Bird, monté par Théo Bachelot qui fait un coup de cinq. A Senonnes, To Fly Free et Po Mes s’imposent avec autorité pour leurs débuts. A Saratoga, Sistercharlie rentre et gagne.

Edition du Samedi 13 juillet 2019

A Dieppe, jumelé Macaire dans le Grand Steeple, le Grand Cross est neutralisé et annulé, suite à une mauvaise chute. A Newmarket, Mystery Power conserve son invincibilité, alors que Ten Sovereigns impressionne dans les July Cup Stakes. Du côté de Maisons-Laffitte, King Malpic remporte sa première épreuve de Groupe, Marieta confirme ses bons débuts, et l’écurie Wildenstein réalise un beau Jumelé.

A Dieppe, jumelé Macaire dans le Grand Steeple, le Grand Cross est neutralisé et annulé, suite à une mauvaise chute. A Newmarket, Mystery Power conserve son invincibilité, alors que Ten Sovereigns impressionne dans les July Cup Stakes. Du côté de Maisons-Laffitte, King Malpic remporte sa première épreuve de Groupe, Marieta confirme ses bons débuts, et l’écurie Wildenstein réalise un beau Jumelé.

Edition du Vendredi 12 juillet 2019

Il fallait être présent à La Teste-de-Buch pour assister aux seules courses de galop, ce vendredi, en France. Une date cochée depuis bien longtemps par Bayoun qui a conservé son titre dans le Grand Prix. Thomas Foucy a lui fait une "razzia" dans les deux courses de Groupe du jour, pour pur-sang arabes. Côté jeunesse, suivez bien les pouliches qui ont joué les premiers rôles, elles ont de l'avenir. Enfin, à Newmarket, Veracious est entré dans le cercle des gagnants de Groupes 1.

Il fallait être présent à La Teste-de-Buch pour assister aux seules courses de galop, ce vendredi, en France. Une date cochée depuis bien longtemps par Bayoun qui a conservé son titre dans le Grand Prix. Thomas Foucy a lui fait une "razzia" dans les deux courses de Groupe du jour, pour pur-sang arabes. Côté jeunesse, suivez bien les pouliches qui ont joué les premiers rôles, elles ont de l'avenir. Enfin, à Newmarket, Veracious est entré dans le cercle des gagnants de Groupes 1.

Edition du Jeudi 11 juillet 2019

Une journée bien sympathique de l'été des deux côtés de la Manche, avec encore une belle soirée à ParisLongchamp. A Newmarket, sur le 2ème hippodrome de la ville qui ne sert que pour le meeting de juillet, Gleneagles gagne son 1er Groupe, ce qui aura beaucoup d'influence sur les ventes à venir.

Une journée bien sympathique de l'été des deux côtés de la Manche, avec encore une belle soirée à ParisLongchamp. A Newmarket, sur le 2ème hippodrome de la ville qui ne sert que pour le meeting de juillet, Gleneagles gagne son 1er Groupe, ce qui aura beaucoup d'influence sur les ventes à venir.