Newmarket - du 04/05/2017 au 05/05/2017
Guineas Breeze Up & HIT Sale
Deauville - du 11/05/2017 au 12/05/2017
Breeze Up

Voiladenuo : des premiers foals nés pour sauter

 Jeune étalon installé au Haras du Lion en 2016 après sa victoire dans le Prix Léon Rambaud (Gr.2) à Auteuil, Voiladenuo, fils AQPS de Network, a sailli 84 juments lors de sa 1e saison, dont des poulinières d'obstacles de haut vol. Voici ci-dessous 4 de ses premiers mâles nés ce printemps 2017.

Craven Breeze Up 2017 - Jour 2 : des fils de Siyouni et Youmzain vendus 400.000 et 350.000 guinées

Alors que le 1er jour de la vente Breeze Up à Tattersalls du Craven Meeting de Newmarket a vu le top price d’un fils d’Intello à 575.000 guinées, on a longtemps cru que les deux tops du second jour allaient revenir aux étalons Siyouni et Youmzain. Mais c’était sans compter sur l’un des derniers lots. Un fils de l’américain mort Scat Daddy s’est en effet envolé pour 675.000 guinées.

Craven Breeze Up 2017 : top price du Jour 1 pour Intello à 575.000 guinées

Un très puissant fils alezan d'Intello, le vainqueur du Jockey-Club 2013 stationné au Haras du Quesnay, a fait tomber le marteau à 575.000 guinées le 1e jour de la vente Craven Breeze Up de Tattersalls à Newmarket.

Dans les prés du Haras des Sablonnets

Après avoir fait un focus spécial sur les premiers foals de Red Dubawi (le lien est dans l'article), voici les PHOTOS de 16 des foals du Haras des Sablonnets. On y retrouve les derniers produits de Spirit One mais aussi des fils et des filles de Makfi, Olympic Glory, Authorized, Le Havre, Intello et des étalons faisant la monte à l'étranger tels que Zoffany, Dandy Man et Bated Breath. Voir les PHOTOS datant du 07/04/17.

Willywell, une 1ère victoire sous le signe des Châtaigniers

Pendant ce week-end Pascal, un autre jeune étalon, outre Dabirsim, a signé une première victoire en tant que père : Willywell. Le cheval de la famille Gauvin stationné au Haras des Châtaigniers en Saône-et-Loire est responsable du poulain Will Tune. Une véritable histoire de famille.

Un premier gagnant pour Dabirsim

L’étalon de première production Dabirsim a donné son premier gagnant ce lundi 17 avril 2017 au Lion d’Angers dans une course pour 2 ans inédits. Sa fille All This Time a gagné son maiden sur 1100m de 4 longueurs. Le compteur de victoires devrait rapidement décoller.

Guite Powell n'est plus

Guite Powell (née Marguerite-Marie Grou) nous a quitté le jour de Pâques des suites d'une très longue maladie. Guite avait commencé sa carrière au début des années 70 au Haras de Sai pour Maurice O'Neill, avant de participer à la création du Haras du Lieu des Champs que son fils Richard développe aujourd'hui. Plus tard, elle avait dirigé le Haras de Bouquetot. Elle manquera beaucoup à ses "garçons", Leonard, Freddy et Richard, qui perpétuent sa passion pour les courses et l'élevage. Son courage face à la maladie lui a souvent été inspiré par ses huit petit-enfants, Louise, Blanche, Jeanne, Eleanor, George, Edward, Henry et Charles qui lui ont apporté beaucoup de bonheur ces dernières années. Toute l'équipe de France Sire s'associe à la peine de ses proches.

Alex The Winner : le père de Zonza doit sortir de l'anonymat

 Gagner une course de 2 ans au 1e semestre à Bordeaux, sur le terrain de chasse le plus convoité des spécialistes, cela est une gageure qui permet à Alex The Winner, le père de Zonza, de porter sur lui une lumière à laquelle le pensionnaire de Louis Baudron n'a jamais vraiment eu droit jusqu'à présent.

Donatien de Beauregard au comptoir d'Arnaud : la nouvelle émission !

 Jeune entraineur à succès, Président d'Equistratis, Donatien de Beauregard est le 1e invité de la toute nouvelle émission de France Sire : le comptoir d'Arnaud. Dans des studios complètement atypiques, un ancien bar vieux de plus d'un siècle, le mentor de Brut Impérial livre ses aventures personnelles, familiales et professionnelles.

Président de la République pour Olivier d'Andigné : la noblesse mayennaise revient au pouvoir !

 La République n’a pas encore élu son président alors que celle d’Auteuil, un an après Alain de Chitray sur Kelthomas, a réélu un mayennais avec le jeune jockey Olivier d'Andigné.  Ce fils d'une grande lignée des courses de l'ouest, en selle sur Via Dolorasa, entrainé par Arnaud Chaillé-Chaillé pour la casaque de Sébastien Guarato, l'entraineur de Bold Eagle.  

Prix de Fontainebleau 2017 pour Brametot : un dynastie de 5 générations

 Leader des pères de 2 ans de 1e génération en 2016, Rajsaman décroche son 1e Gr.3 avec Brametot dans le Prix de Fontainebleau pour Jean-Claude Rouget dont les effectifs mâles sont pourtant victimes d'un virus. Le vainqueur poursuit une lignée mâle qui s'est appropriée cette préparatoire à la Poule d'Essai des Poulains depuis....5 générations ! Par Xavier BOUGON.

Semaine des Etalons : un coup de 3 pour les espoirs classiques.

Avec les victoires de Dream Ahead dans le Djebel, Kendargent dans le Noailles,et Rajsaman dans le Fontainebleau, les éleveurs français ont des raisons de croire aux étalons français capables de gagner les 1e courses du programme classique des jeunes 3 ans. Dans un tout autre registre, notons le beau triplé de Spanish Moon, ainsi que le doublé de Tin Horse, dont la 1e génération s'affirme.

Une semaine riche en évènements

Les 2000 Guinées Japonaises pour Al Ain : une drôle d'histoire d'Amérique et de désert

Enlevées par Al Ain, du nom d'un des hippodromes méconnus des Emirats Arabes Unis, les 2000 Guinées japonaises sont revenues à un fils de Deep Impact, qui garde ainsi son titre. Son grand-père maternel avait remporté les Guinées.....de Nad Al Sheba tandis que sa mère avait gagné une épreuve de la Breeders'Cup. Par XAVIER BOUGON