Doncaster - du 24/04/2019 au 25/04/2019
Breeze Up Sale
Cheltenham - le 26/04/2019
Cheltenham April Sale
RDA Building, Canterbury Agricultural Park - le 29/04/2019
South Island Sale
Punchestown - le 02/05/2019
Punchestown Sale
Newmarket - du 02/05/2019 au 03/05/2019
Guineas Breeze-Up Sale & Horses in Training Sale
Château-Gontier - le 04/05/2019
Point to Point : la course aux clochers

Mont Ormel, Air Chief Marshal et l'aventure Cauvinière

15/07/2016 - Zoom sur
Le Haras de la Cauvinière et Gérard Augustin-Normand marchent sur l'eau. Après le doublé Poule d'Essai / Diane de la Cressonnière par Le Havre, ils remportent le Grand Prix de Paris avec Mont Ormel par Air Chief Marshal, le 2e étalon arrivé chez Sylvain Vidal en même temps que Mathieu Alex.

 
Mont Ormel remporte le Grand Prix de Paris sous la selle de Cristian Demuro (PHOTO APRH)

Dans sa plaquette publicitaire 2016, le Haras de la Cauvinière a affiché un drapeau français sur toute la "der de couv". " " Nous sommes fiers d'être français et d'avoir une système de course formidable. Nous devons le montrer et faire qu'il est bon de vivre et d'avoir des chevaux de courses en France", explique Mathieu Alex, qui est revenu dans son pays après avoir passé 10 ans en Irlande. Celui-ci, provenant de Coolmore, est arrivé au Haras de la Cauvinière pour rejoindre Sylvain Vidal à la fin de l'année 2010. Avec lui, il amenait un jeune cheval sortant de l'entrainement d'Aidan O'Brien pour Coolmore : Air Chief Marshal. Ce dernier, certes moins facile à vendre que Le Havre qui avait gagné le Prix du Jockey-Club, a été focalisé sur la vitesse et la précocité à la faveur du profil de son père Danehill Dancer et de ses 2 victoires de Groupes sur le sprint à 2 et 3 ans. Il a beaucoup sailli, plus de 100 juments lors de ses 4 premières saisons, avant de baisser de régime et de connaître 2 années plus creuses en 2015 et 2016, où le public attendait ses résultats sur piste et où il s'est de plus retrouvé un peu pris en sandwich entre ses 2 voisins très populaires, Le Havre et Rajsaman.

 


Air Chief Marshal avec Mathieu Alex au Haras de la Cauvinière.

 

Selon Mathieu Alex, la qualité des juments de sa 2e saison était nettement supérieure à la 1e. En effet, les résultats sont sans commune mesure et voici qu'il sort, avec sa 2 génération, son 1e gagnant de Gr.1. Comme d'habitude, les chevaux nous font mentir car Air Chief Marshal décroche son 1e trophée au sommet non pas sur la vitesse et la précocité mais dans le théâtre classique des 2400 m du Grand Paris de Paris.

Le pensionnaire de Pia Brandt, qui remporte aussi son 1e Gr.1, est issu d'une des 1e poulinières de son éleveur propriétaire Gérard Augustin-Normand. En effet, si ce dernier a acquis des dizaines de juments pour être saillies par Le Havre dès lors que son champion fut entré étalon en 2010, il avait déjà acheté au préalable Lidana, la mère de Mont Ormel. Cette fille de King's Best, élevée par l'Aga Khan, est issue d'une souche assez atypique du Prince, mais qui a aussi donné unn formidable frère de Lidana, Linngari, cheval de course increvable et étalon qui s'est transformé en usine à bons vainqueurs. Gagnante en Irlande, Lidana a donné son 1e produit à GAN en 2010 avec Danehill Dancer, Lillebonne qui a gagné à La Teste, puis a eu une fille de Le Havre en 2011, La Pyle qui a gagné à Saint-Cloud. Vide en 2012, elle a fait son champion Mont Ormel avec Air Chief Marshal en 2013, puis  aun 2 ans par Le Havre et une yearling par Rajsaman en 2015.

En tout cas, du point de vue des étalons, La Cauvinière fait très fort. Ils mettent le paquet pour réussir et profitent de l'appui d'un grand propriétaire français. Mais en plus ça marche ! Après Le Havre et Air Chief Marshal, cest au tour de Rajsaman de montrer ce qu'il vaut avec sa production...

 


On en parle dans l'article