Demain : Fairyhouse
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté
Newmarket - du 09/07/2019 au 12/07/2019
July Sale
Lexington, Kentucky - du 09/07/2019 au 10/07/2019
The July Sale

Crossharbour, le retour de la vengeance signé Lumet !

14/09/2016 - Zoom sur
 Victime d'un mépris et plongé dans l'anonymat plusieurs années Crossharbour revient soudainement sur le devant de la scène avec une impressionnante série de succès pour sa génération de 4 ans, dont Chanson Douce qui vient de s'imposer à Auteuil. Retour sur un destin étrange.

 

 

Bel animal d'1,68m, Crossharbour a été l'un des derniers étalons achetés par l'administration française. Il a commencé la monte à la station de Cercy des ex-Haras Nationaux en 2010. Né de la souche de Dahlia, issue d'une grande famille de Khaled Abdullah et frère cadet de Rail Link par Zamindar, il est réussi une très belle carrière de course riche de 3 succès de groupe chez Fabre sur 2000 m à 2400 m, après avoir gagné sa course à 2 ans. Néanmoins, avant même que sa 1e génération ait eu la chance de se produire en course à 3 ans en 2014 (puisqu'il a sailli une majorité d'AQPS dans le Centre), Crossharbour a été victime d'une désamour profond. Un fils de Zamindar qui lui ne produirait que des femelles (dont Zarkava), des produits qui n'auraient pas le modèle pour sauteur et d'autres contre-arguments, tout cela dans le contexte de déliquescence du parc national que tout le monde s'arrache mais que personne ne veut en entier ni ne gère vraiment, voilà Crossharbour quasiment à la casse...Ainsi, sa 3e génération née en 2013, ne compte qu'un seul élément...qui a vu le jour en Isère. L'année suivante, il débarque à Corlay et donne une 10e de produits en 2014. Après, tel un pestiféré,  il erre au Haras du Pin puis chez Mathieu Coutin en Anjou. Tout cela dans l'anonymat le plus complet : il a 1 produit en 2015 et 1 produit en 2016 !


David Lumet
 

Pourtant, un homme, un seul, l'unique et le dernier, croit en lui : David Lumet (Ecurie de la Ridaudière), qui l'acquiert pour 13.000 € à la vente de décembre 2015 Arqana. Il faut dire que depuis quelques semaines, alors, il se passe des choses dans la production de Crossharbour dans les semaines précédents la vente. Il gagne sa 1e course à Auteuil fin septembre 2015 avec Bandit d'Ainay, puis 4 courses dans le mois suivant, dont une bonne épreuve pour AQPS avec Coté Mer en novembre à Angers. David Lumet place le cheval au Haras du Grand Chesnaie. Soudain, tout bascule du on côté de la barrière pour l'ancien bagnard qui devient convoité. Il saillit 47 juments, ce qui est tout de même un sacré changement de régime. Et d'autre part, notamment avec sa 2e génération née en 2012 et âgée de 4 ans, il aligne les succès de toutes parts. Cet été, Crossharbour a ainsi gagné 10 courses ! Et dernièrement, son fait marquant a bien sûr été le succès à Auteuil de sa fille Chanson Douce dans le Prix Pierre Cyprès. Cette 4 ans élevée dans le Centre par Jean-François Iandorio est une fille de la très bonne Odyssé des Prés, qui n'avait gagné mais avait montré un réel talent chez Dominique Chenu en plat.

 


Chanson Douce gagne le Prix Pierre Cyprès à Auteuil sous la casaque de Guy Denuault. (photo APRH)

 

Les succès estivaux ont été obtenus en plat, en haies, en steeple et même en cross, la preuve que les Crossharbour, comme les blancs, savent sauter, sachant que cet étalon détient tous les atouts pour aussi être expoité sur le plat même sil a sailli une large majorité de juments d'obstacle jusqu'alors. Quelle que soit la suite des événements pour Crossharbour, il aura montré dans sa vie qu'il est étaon capable de faire des gagnants à Auteuil, ce qui n'est pas donné à tout le monde, loin de là...