Aujourd'hui : Lexington, Kentucky
The October Sale
Aujourd'hui : Kill
Autumn Yearling Sale
Demain : Deauville
Vente de Yearlings d'Octobre
Demain : Kill
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle
Lexington, Kentucky - le 05/11/2019
The November Sale

Choeur du Nord, un vrai sauteur chez Guillaume Lassaussaye

13/11/2016 - Zoom sur
 Même entré étalon sans battage médiatique, Choeur du Nord a sailli 72 juments pour sa 1e saison de monte en 2016 chez Guillaume Lassaussaye, qui s'est installé sur le domaine familiale de Lignères dans l'Orne.


Choeur du Nord, monté par Christophe Cheminaud, dans le Prix Champaubert 2015 à Auteuil (PHOTOS APRH)


Au printemps 2015, un tout jeune sauteur de 3 ans fait sensation dans les 1e courses d'obstacle du programme d'Auteuil. Portant la casaque jaune de Jeannot Andt, déjà heureux propriétaire de Storm Of Saintly, Choeur du Nord enlève facilement le Prix Rush en débutant mi-mars, puis enchaîne dans le Prix Champaubert avant de conclure 2e dans le Prix Go Ahead. A l'époque, ce cheval conservé entier fait déjà penser à un futur étalon susceptible de succéder à son père, le regretté Voix du Nord mort subitement 2 ans plus tôt. Mais Choeur du Nord disparait de la circulation...ou presque. Car il a débuté la monte à 1500 € au printemps 2016 chez Guillaume Lassaussaye, le fils de Daniel Lassaussaye, sur le domaine familial où il a succédé à quelques étalons mémorables comme Reste Tranquille ou autre Discover d'Auteuil. Il a sailli 72 juments, dont certaines black-type, mais aussi la soeur de Don Lino, les 2 soeurs d'Or Noir de Somoza, la mère de Madiran, etc...

 


Guillaume Lassaussaye.

 

Par ailleurs jeune entraineur installé depuis début 2014, Guillaume Lassaussaye poursuit la tradition familiale qui marie l'élevage et la compétiion. " J'étais à la recherche d'un jeune étalon qui soit un pur cheval d'obstacle" explique Guillaume Lassaussaye. " J'avais repéré Choeur du Nord, d'autant plus que j'avais été à 2 doigts d'avoir Cokoriko, son oncle. A mes yeux, Choeur du Nord rassemble tous les éléments. Outre son pédigrée (NDLR : Voix du Nord avec une mère gagnante à Auteuil par Cadoudal, famille de Ceasar's Palace, Corsica, mais aussi de Dazzling Horse, Sweet Virginia, Sweet Duke, Grandouet), il a le physique ad hoc. C'est un cheval bien fait, profond mais pas lourd, et de plus bai-brun."

En effet, avec 72 juments saillie d'emblée, Choeur du Nord démarre fort et son succès ne devrait pas se démentir puisqu'il reste à 1500 €, à l'heure où tant d'étalons d'obstacle voient leur tarif s'envoler.

 

 

 

J'étais proche de son éleveur, Olivier Corbière, qui malheureusement décédé aujourd'hui. On en avait beaucoup parlé et il avait discuté de son cas à Jeannot Andt. En effet, Choeur du Nord 'était blessé à un boulet mais pouvait tout à fait recourir. En revanche, pour cela, il aurait fallu le castrer. Je souhaitais bien sûr qu'il soit conservé entier pour que je puisse l'acheter et le mettre tout de suite étalon. C'est la décision qui a été prise. Tant mieux pour moi. Mais je précise qu'il n'a pas eu de tendinite. Si cela avait été le cas, je ne l'aurais pas pris. 


On en parle dans l'article