Aujourd'hui : La Teste
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale

Le Havre, Air Chief Marshal et Rajsaman présentés en vidéo par le Haras de la Cauvinière

17/01/2017 - Zoom sur
A quelques jours de la Route des Etalons 2017, le Haras de la Cauvinière présente à travers de nouvelles vidéos pour la saison de monte qui s'annonce, ses 3 étalons Le Havre, l'étalon le plus cher de France à 60.000 €, Air Chief Marshal et Rajsaman.

 LE HAVRE :

La production de ce vainqueur du Prix du Jockey-Club 2009 lui a permis de voir augmenter son prix de saillie des 4500 € de ses débuts jusqu'aux 60.000 € demandées en 2017. Pléthorique, la liste de ses grands vainqueurs restent dominées par 2 femelles qui ont été ses porte-drapeau : tout d'abord Avenir Certain, issue de sa 1e génération et qui a réussi le doublé Poule d'Essai des Pouliches / Prix de Diane en 2014, puis La Cressonnière, toujours invaincue, qui a accompli un exploit exactement identique en 2016.
 

 

AIR CHIEF MARSHAL :

Le 2e étalon du Haras de la Cauvinière, qui y a rejoint Le Havre en 2011, ce cheval de vitesse et de précocité, vainqueur de Gr.3 au Curragh, a franchi un cap avec sa 2e génération qui avait 3 ans en 2016, comportant Mont Ormel, le vainqueur du Grand Prix de Paris (Gr.1) avant d'être exporté à Hong Kong. En 2016, Air Chief Marshal a eu aussi quelques 2 ans intéressants comme Wind Tartare, dauphin de Rymska (Le Havre) dans le Critérium de l'Ouest à Craon, une listed sponsorisée par...le Haras de la Cauvinière.

 

 

RAJSAMAN :

Le dernier fils de Linamix, excellent et solide compétiteur chez Freddy Head qui a gagné 4 courses de Gr.1 et s'est plusieurs fois placé de Gr.1, il a été le Rocco d'Or 2015 avec 219 juments saillies alors que sa 1e production était yearling. L'année 2016, où il présentait sa 1e génération de 2 ans, était donc cruciale pour lui. Mais il a répondu aux attentes en terminant 1e des étalons débutants, devant Rio de la Plata et Tin Horse. Son meilleur produit est Brametot, cheval solide battu d'un rien dans une Listed à Deauville, puis logique vainqueur du Critérium de Bordeaux (Listed) au Bouscat. 

 


On en parle dans l'article