Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Automne
Aujourd'hui : Kill
November Sale 2017 - Foals - Part 1
Kill - du 23/11/2017 au 24/11/2017
November Sale - Mares
Kill - du 25/11/2017 au 26/11/2017
November Sale 2017 - Foals - Part 2
Newmarket - le 27/11/2017
October Yearling Sale Book 4
Newmarket - le 27/11/2017
December Yearling Sale
Newmarket - du 29/11/2017 au 02/12/2017
December Foal Sale
Newmarket - du 04/12/2017 au 07/12/2017
December Breeding Stock Sale

Willywell, une 1ère victoire sous le signe des Châtaigniers

18/04/2017 - Zoom sur
Pendant ce week-end Pascal, un autre jeune étalon, outre Dabirsim, a signé une première victoire en tant que père : Willywell. Le cheval de la famille Gauvin stationné au Haras des Châtaigniers en Saône-et-Loire est responsable du poulain Will Tune. Une véritable histoire de famille.
Willywell au Haras des Châtaigniers où il fait la monte en 2017 à 1.500€ HT la saillie (PS) et à 1.000€ (AQPS)
 
Dans la famille Gauvin, je demande d’abord le père Henri qui acheta dans les années 1990 Basilissa, une fille de Gay Minstrel. Je demande ensuite le fils Jean-Pierre veilla à l’entrainement de cette jument. En 61 courses, cette dernière passera le poteau en vainqueur à 7 reprises. La sœur de Lucia Santa (Prix de Longchamp et Prix de Pépinvast à Auteuil) sera plus tard la première poulinière de Henri Gauvin. Avec elle commencera donc la période élevage.
 
En 2002, elle mettra au monde un poulain. Il s’agit de Willywell. Gagnant de 13 courses dont 3 Listed sous l’entrainement de Jean-Pierre et pour la casaque et l’élevage de Henri, Willywell a fait preuve de ténacité jusqu’à l’âge de 10 ans. Placé de Gr.1 et de Gr.3, ce fils de Jimble (entrainé par un voisin, Marc Pimbonnet) a ensuite été placé étalon au Haras des Châtaigniers en 2013 chez un jeune couple d’éleveurs, Xavier Brelaud et Clarence Signol, qui venait de s’installer entre Cluny et Montceau-les-Mines. Ces derniers ont toujours soutenu Willywell et continuent de le faire même avec leur 2e et 3e étalon Blek et Robin du Nord.
 
Ils ont ainsi élevé Will Tune, issu de la première production de Willywell née en 2014. Après le débourrage effectué sur place, le jeune couple de professionnels avaient déjà débourré et pré-entrainé une certaine Siljan’s Saga, ont envoyé Will Tune chez Jean-Pierre Gauvin en janvier 2016. Des clients propriétaires de l’entrainement cherchaient alors à acheter les premiers produits de Willywell à l’instar de Régis Chatelan, le propriétaire de Will Tune. Ce dernier, entier, a donc permis à Willywell de signer une première victoire d’étalon ce samedi 15 avril 2017 dans un handicap à Moulins sur 2200m pour sa quatrième sortie.
 
Note : Merlene (Green Tune) devrait pouliner ces prochains jours d’un propre frère ou d’une propre sœur de Will Tune mais elle ne sera plus resaillie par la suite étant âgée de 20 ans.
 
 
Will Tune et Alexis Larue à Moulins

On en parle dans l'article


Commentaires

Bravo à la famille GAUVIN qui soutient son étalon . Bravo aussi à Clarence et à Xavier ( Haras des Chataigniers) qui nous proposent avec WILLYWELL , BLEK et ROBIN DU NORD des étalons certes débutants mais de qualité, la preuve avec Will tune récent gagnant à Moulins , qui est venu très facilement à l'extérieur après avoir attendu toute la course.
georges Richardot - 19-04-2017 07:43

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)