Aujourd'hui : Deauville
Vente Yearling d'Octobre
Kill - le 24/10/2017
HIT Sale 2017
Kill - du 25/10/2017 au 26/10/2017
Open Yearling Sale 2017
Newmarket - du 30/10/2017 au 03/11/2017
Autumn Horses in Training Sale
Newmarket - le 03/11/2017
October Yearling Sale Book 4
Maisons-Laffitte - le 03/11/2017
Vente d'obstacle

Buck's Boum sort 7 vainqueurs en 15 jours !

15/05/2017 - Zoom sur
 Dernier fils de Cadoudal entré au Haras d'Enki dans l'Allier en 2011, Buck's Boum fait actuellement un festival. Après avoir décroché son 1e Gr.2 en Irlande début avril, il a sorti 7 vainqueurs individuels en 2 semaines, entre le 1e et le 14 mai.

 
Buck's Boum

Née en 2005, alors que son père avait 26 ans, Buck's Boum fait partie de l'avant-dernière génération produite par Cadoudal, dont la dernière ne comptait qu'une 10aine de produits. Il était alors contemporain d'un certain Long Run, autre fils de Cadoudal, qui sera son rival en piste, mais pas son seul frère ennemi. En effet, pour sa 4e sortie, Buck's Boum a gagné sa 1e course dès l'automne de ses 3 ans, à Auteuil dans le Prix de Grenoble, face à Cokydal, encore un fils de Cadoudal. Dans la foulée, il est le dauphin de Long Run dans le Prix Cambacérès (Gr.1). Pas aussi bien au printemps de ses 4 ans, Buck's Boum entre au haras en 2011, non seulement sur la foi de ses performances et de son mère, mais aussi avec l'appui d'une grande souche maternelle, puisque cet élève d'Henri Poulat est le propre frère cadet du champion de haies Big Buck's. A noter qu'on trouve dans cette souche, dans un style radicemement différent, un frère de la 2e mère qui s'appelle Pas de Seul (Mill Reef), lauréat du Prix de la Forêt (Gr.1) sur les 1400 m de Longchamp.

 


Buck's Boum (à droite), 2e de Long Run dans le Prix Cambacérès (Gr.1) à 3 ans.

 

Proposé à 3000 € depuis ses débuts, Big Buck's a donné son 1e gagnant rapidement avec Clemsy, une AQPS qui s'est imposée à Lyon en avril 2015 à 3 ans avant de rééditer à Durtal. Puis il s'est distingué à Auteuil grâce à Favorito Buck's, lauréat du Prix Finot (L). Big Buck's a encore donné des vainqueurs en 2016, notamment Cachaca Macolo qui a gagné à Auteuil, mais il a mis un vrai coup d'accélérateur ses dernières semaines. Ainsi, il a décroché sa 1e victoire de Gr.2 avec Al Boum Photos en Irlande, un élève d'Emmanuel Clayeux et Jacky Rauch vendu à Willie Mullins, puis il a aligné une impressionnante série de 7 victoires avec 7 chevaux différents pendant les 2 premières semaines de mai 2017, qui a commencé avec le doublé des "Boisbrunet" le 1e mai et s'est ponctué avec un nouveau coup de 2 le 14, grâce à Dragée Haute à Lignières, une fille d'Oeuvre d'Art entrainée par Emmanuel Clayeux, et Deaheat à Lyon, un pensionnaire de François Nicolle qui a été élevé par Dominique Clayeux, le père d'Emmanuel.

VICTOIRES DES PRODUITS DE BUCK'S BOUM entre le 1e et le 14 mai.

14/05/2017 - Dragee Haute (4a) - Lignieres En Berry (Steeple) - 4300m
14/05/2017 - Deadheat (4a) - Lyon Parilly (Steeple) - 3400m
08/05/2017 - Big Turtie (5a) - Nort-sur-Erdre (Steeple) - 4300m
07/05/2017 - Cheecky Boum (5a) - Montlucon-Neris (Steeple) - 3500m
06/05/2017 - Duc des Genievres (4a) - Moulins (Haies) - 3600m
01/05/2017 - Cerise de Forme (5a) - Carcassonne (Haies) - 3500m
01/05/2017 - Stella d'Aubrelle (4a) - Wissembourg (Haies) - 

On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)