Aujourd'hui : Kill
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Maresca Sorrento brille aux ventes de Goffs UK

30/05/2017 - Zoom sur
" Le meilleur reste à venir ". S'il n'est pas une évidence pour un étalon de 22 ans, le slogan de Maresca Sorrento lui va pourtant comme un gant pour des raisons expliquées ci-dessous. La preuve, le fils de Cadoudal vient de se distinguer tout particulièrement avec 3 produits dans une vente de grand prestige Outre-Manche.

 

Les ventes de stores connaissent actuellement un succès extraordinaire Outre-Manche. Tous les records sont battus d'autant plus qu'il manque de chevaux, surtout des hongres. Les "Fr", achetés plus jeunes dans l'hexagone, foals dans les prés ou plus tard sur les rings, y font généralement un carton, surtout s'ils sont issus d'étalons à la mode car les acheteurs locaux placent 2 critères largement prioritares : l'amplitude du modèle et le prestige du père. Cela passe avant tout le reste et notamment les performances de la mère...Dans ce contexte, Maresca Sorrento s'est particulièrement distingué à la Spring Store Sale de Goffs UK à Doncaster, la 1e des 3 grandes ventes du genre Outre-Manche, avant la Land Rover Sale de Goffs Ire les 13 et 14 juin, et la fameuse Derby Sale de Tattersalls Ireland les 28 et 29 juin.

Un des derniers fils directs de Cadoudal, Maresca Sorrento, père de Farlow des Mottes et Pineau de Ré pour ne citer que les plus récents, a fait presque toute sa carrière d'étalon au Haras de la Rousselière jusqu'à temps que Nelly et Pierre de la Guillonnière ne le transfert avec leurs autres étalons au Haras du Lion qu'ils venaient de reprendre en 2014.  Et s'il a toujours connu une réussite régulière avec sa production, on se rend compte en regardant les chiffres de plus près qu'il n'a commencé à saillir en grand nombre qu'en 2013 (72 juments), un mouvement accéléré au Lion jusqu'aux 94 juments couvertes en 2015.

 


Maresca Sorrento au Haras du Lion.

 

Donc, sa 1e génération richement constituée est née en 2014, alors que Maresca Sorrento fêtait ses 19 ans. De cette génération sont issus 50 produits déclarés et aujourd'hui âgés de 3 ans. Trois d'entre eux figuraient parmi la sélection de la spring store sale de Doncaster. Il était déjà beau de placer 3 produits à cette vente, mais en plus ils se sont tous bien vendus :

  •  114 : ELTON DES MOTTES (Ouhetu des Mottes) : £ 65.000. Elevé par l'Ecurie des Mottes, cet AQPS a été acquis par Seamus Murphy pour le compte de Tim Hyde, puis a été revendu à Ryan Mahon, pour l'entrainement de Dan Skelton.
     
  • 145 : EMPEROR OF WEST (Sin City) : £ 30.000. Co élevé par Roger Rineau et Etienne Leeders, cet AQPS est un petit-fils d'Easy III a été acquis Warren Ewing.
     
  • 154 : ESCARIA TENS (Spartes Eria) : £ 48.000 à l'amiable, après avoir été racheté £ 45.000 sur le ring. Elevé par Jean Cesbron, ce cousin de Subehargues a été acquis par Peter Molony.

Maresca Sorrento sera également représenté dans les 2 grandes ventes en Irlande. Le 14 juin, à la Land Rover, il a un cousin d'Ennemi d'Etat. A la Derby Sale, il a un neveu de Sleeping Night et une nièce Big Buck's, Buck's Bank et Buck's Boum.