Aujourd'hui : Deauville
Vente Yearling d'Octobre
Kill - le 24/10/2017
HIT Sale 2017
Kill - du 25/10/2017 au 26/10/2017
Open Yearling Sale 2017
Newmarket - du 30/10/2017 au 03/11/2017
Autumn Horses in Training Sale

Racinger s'installe au Haras de Vains en 2018

08/08/2017 - Zoom sur
 Alors qu'il sera accompagné de la génération de 3 ans la plus nombreuse de sa carrière en 2018, le confirmé Racinger s'installe au Haras de Vains, à 2 pas de Dragey dans la Baie du Mont-Saint-Michel chez Adrien Delaroque en 2018.


Racinger au Salon du Lion 2015.

 

Ancien étalon des Haras Nationaux, Racinger va quitter Corlay où il a officié ce printemps 2017, après des séjours à Gelos puis à Cercy, pour rejoindre la Manche en 2018 et le Haras de Vains. Crée par Adrien Delaroque, venant du monde du trot, ce haras est aussi très bien situé pour les éleeurs de galop, puisque sur la route de Dragey en partant d'Avranches, dans la Baie du Mont-Saint-Michel. Adrien Delaroque poursuit son expérience au galop suite à la réussite de sa 1e tentative avec un étalon PS au printemps. En effet, il avait pris Conillon, un allemand appartenant au jockey de trot monté Clément Frecelle, et père du champion d'obstacle en Australie Dormello Mo. " Nous avions un objectif de 25 juments et nous avons finalement atteint le score de 36 saillies. Nous sommes donc satisfaits de la saison. Conillon va repartir plus près de son propriétaire, vers la Mayenne ou la Sarthe. J'ai recruté Racinger car c'est un cheval de qualité, dur et doué en course, avec une superbe origine et surtout il est confirmé en plat comme en obstacle. Il fera la monte à 1600 € HT."

Fils de Spectrum et Dibenoise, entrainé par Freddy Head, Racinger fut un cheval de course remarquable sur le mile, vainqueur de 4 courses de Groupe. Il est frère de 2 gagnants de Gr.1, Corre Caminos (Prix Ganay), et Recital (Criterium de Saint-Cloud). La mère par Kendor est une matrone si prolixe qu'elle a donné dernièrement un bon vainqueur à Auteuil, Magneticism (Galileo), lauréat du Prix de la Muette fin mai 2017 sur la Butte Mortemart chez Alain Couétil.

 

 

Parmi ses meilleurs produits, on compte Rappeur des Mottes, placé de Listed à Auteuil, mais aussi l'anglo-arabe Thérus, vainqueur du Prix du Ministère de l'Agriculture à 12,5% en 2016 à Tarbes, et désormais étalon.

Placé pendant 2 saisons au Haras de Cercy, avant de monter à Corlay en 2016, Racinger a bénéficié d'un carnet de bal de 57 juments en 2014, ce qui lui fera un large équipe d'AQPS bien nés de 3 ans à voir sur les pistes en 2018.

 

 


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)