Aujourd'hui : Deauville
Yearlings V.2
Aujourd'hui : Ascot
Ascot August Sale
Decize - le 25/08/2017
Concours AQPS - Finale interrégionale
Vaumas - le 26/08/2017
Point to Point CLAYEUX
Doncaster - du 29/08/2017 au 30/08/2017
Premier Yearling Sale 2017
Doncaster - le 31/08/2017
Silver Yearling Sale 2017
Le Lion d'Angers - le 31/08/2017
Show AQPS
Doncaster - du 05/09/2017 au 06/09/2017
September HIT Sale 2017
La Teste - du 06/09/2017 au 07/09/2017
Vente de yearlings

Diamond Boy exporté en Irlande

08/08/2017 - Mercato
Jeune étalon dont la production était déjà très demandée par la clientèle britannique, Diamond Boy a quitté le Haras de la Croix Sonnet pour s'envoler vers le sud de l'Irlande et Kilbarry Stud, où il va s'installer chez Con O'Keefe.


Diamond Boy

 

C'était l'unique fils de Mansonnien à faire la monte en France. Diamond Boy, cousin de Torrestrella (Poule d'Essai des Poulains, Gr.1) et frère de Gold or Silver, gagnant de Gr.1 en obstacle, avait remporté une listed en plat chez François Doumen avant de succéder à son père comme étalon au Haras de la Croix Sonnet près de Deauville. Bien qu'ayant assez peu sailli à ses débuts (32 juments en 2012 et 36 juments en 2013), Diamond Boy a connu une très bonne réussite dès la sortie de sa 1e génération de 3 ans en 2016.

S'il n'a pas fait de gagnants à Auteuil, il a eu Viola St Goustan à Pau et Dont Hesitate, lauréate du Prix d'Estruval (Gr.3 AQPS) ce printemps à Maisons-Laffitte. Avant même qu'il ait donné son 1e vainqueur, les bruits et les modèles de ses produits étaient si favorables que Diamond Boy était monté à 109 juments saillies en 2016. Il vient de conclure sa saison 2017 avec plus de 130 juments saillies.

 

 

Les investisseurs anglo-irlandais, qui font 100% du marché et de la valeur des chevaux d'obtacle en France, et qui sont toujours à l'affut d'un étalon commercial, l'ont désigné unanimement comme la future star des étalons sauteurs. Ce printemps, deux de ses produits de 3 ans se sont vendus respectivement 100.000 £ à Spring Store Sale de Doncaster et 70.000 € à la Derby Sale de Fairyhouse en Irlande.

 


Diamond Boy ce matin au Haras de la Croix Sonnet juste avant de monter dans le camion

 

Il n'en fallait pas plus qu'un étalonnier irlandais, Con O'Keefe, cherche à acquérir le cheval. Il a pu mettre la main sur le fils de Mansonnien qui a quitté le Haras de la Croix Sonnet le matin du 8 aout 2017, comme indiqué sur le facebook du courtier Guy Petit. Diamond Boy va s'installer à Kilbarry Lodge Stud, dans le comté de Waterford au sud de l'Irlande.


On en parle dans l'article


Commentaires

Saint Goustan Blue est gagnant en haies et en steeple à Auteuil! (Listed et Groupe III)
AG - 08-08-2017 18:24
Petite correction, ce n'est pas le seul fils de Mansonnien a faire la monte en France, il y a Brave Mansonnien au Haras de Talma ! ;-)
Bernard - 08-08-2017 20:32
"AG" Saint Goustan Blue est comme son nom l'indique un fils de Blue Brésil. On aura heureusement le temps de voir des Diamond Boy gagner en France, peut-être qu'ayant l'étalon chez eux les britanniques les achèteront moins !
ChaignonJV - 08-08-2017 23:56

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)