Aujourd'hui : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Aujourd'hui : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Elusive City : et encore un triplé

16/01/2018 - Zoom sur
 Elusive City, patriarche du Haras d'Etreham âgé de 18 ans, a remporté 3 courses lors de la réunion du 15 janvier à Chantilly. Rien qu'en France, il compte déjà 10 victoires depuis le début de l'année, dont la 1e Listed de la saison. Ce cheval est une machine à faire des gagnants.


Elusive City au Haras d'Etreham.

Il avait débuté sa carrière d'étalon en Irlande et en Australie après une carrière de course fulgurante à 2 ans. En effet, Elusive City, fils de l'améliorateur Elusive Quality, lui aussi américain, avait gagné le Prix Morny en faisant tomber son jockey, le pourtant solide Kieran Fallon, avant le départ puis juste après l'arrivée, puis avait conclu 3e d'Oasis Dream dans les Middle Park Stakes, autre Gr.1.

A son arrivée en France, au Haras d'Etreham, il avait donc derrière lui des wagons de partants dans les 2 hémisphères, dont  notamment Elusive Wave en France, lauréate de la Poule d'Essai des Poulains 2009. Très commercial, culminant rapidement à 20.000 € la saillie dans une époque post crise mondiale où les tarifs moyens étaient bas en France, Elusive City a sailli jusqu'à 124 juments en 2009 et 137 en 2010.

Depuis, le cheval sailli moins, tout en restant dans une moyenne de 70 à 80 juments par an, et son prix de saillie a baissé à 7500 €. Sa valeur commeciale n'est plus aussi élevée qu'avant, bien qu'il signe si bien ses produits qu'on peut les reconnaître sans risque de se tromper quand ils rentrent sur un ring. Les enchères flamboyantes ont tourné avec la mode. Il n'empêche qu'Elusive City reste un des meilleurs étalons de France et d'Europe, qui n'est sans doute pas assez reconnu comme tel, car ne profitant que peu ou jamais de focus sur son compte. 

 


Duque, vainqueur d'une bonne course à conditions pour 3 ans à Chantilly. (PHOTO APRH)

 

Il a été longtemps le leader des classements de France Sire, où il était, c'est vrai, soutenu par une production très efficace dans l'hémisphère sud. Mais sans cela, en 2017, il prend encore la 9e place du classement de l'hémisphère nord. Sa saison 2018 démarre sur les chapeaux de roues. Symboliquement, il a remporté la 1e épreuve dotée du label black type de l'année avec Beauty of Love, élevée par le Haras d'Etreham lui-même puis acquise à Deauville pour 75.000 € par Guislain Bozo pour l'Ecurie des Charmes. Mais le plus impressionnant est qu'avec ce triplé de Chantilly, il arrive déjà au chiffre de 13 citations depuis le début de l'année, dont 10 en France, plus 2 succès en Italie et en Angleterre et une place de Gr.3 à Hong Kong.

Alors oui, même si son tarif est aujourd'hui beaucoup plus bas que nombre de ses rivaux en France et encore plus Outre-Manche, Elusive City reste l'un des reproducteurs les plus efficaces des temps actuels.

 


On en parle dans l'article