Herald The Dawn, nouvel étalon au Haras de Tiercé

13/02/2018 - Mercato
 Un 4e étalon vient compléter la cour du Haras de Tiercé, création de Nicolas Taudon et Nicolas Lemeunier à Tiercé en Anjou en 2018. Propre frère de Dawn Approach, Herald The Dawn a gagné Gr.2 à 2 ans en 2015 et débute à 4000 €.


Herald The Dawn.

 

Après des semaines de patience, le Haras de Tiercé est parvenu à obtenir l'étalon débutant qu'il cherchait pour sa 1e année de fonctionnement en 2018. Ainsi, Herald The Dawn vient rejoindre Vertigineux, Mawatheeq et Cima de Triomphe juste au moment de l'ouverture officielle de la saison de monte, pour débuter au tarif de 4000 €. Acquis auprès de Godolphin, pour qui il a effectué toute sa carrière sous la férule de l'irlandais Jim Bolger, qui est également son éleveur, Herald The Dawn est marqué du sceau de la vitesse et de la précocité.

 

 

Vainqueur pour sa 2e sortie à Naas en août de ses 2 ans, le partenaire de Kevin Manning s'est imposé dans la foulée dans les Futurity Stakes (Gr.2), sur les 1400 m de l'hippodrome du Curragh. Ensuite, il a tenté sa chance dans les National Stakes (Gr.1), sur la même piste, et a conclu 2e d'Air Force Blue, entraîné par Aidan O'Brien. A noter qu'il devançait alors Birchwood, 3e, aujourd'hui étalon au Haras de la Huderie. 7e ensuite du Prix Jean-Luc Lagardère, Herald The Dawn a couru seulement 2 fois à 3 ans en 2016 et 2 fois à 4 ans en 2017, sans retrouver le bon rythme, et il rentre désormais étalon à la faveur de ses performances initiales mais aussi de son pedigree.

 


Dawn Approach

 

En effet, fils de New Approach avec un père par Phone Trick, il n'est autre que le propre frère du champion Dawn Approach. Egalement entraîné par Jim Bolger, invaincu à 2 ans et vainqueur des National Stales et des Dewhurst Stakes, Dawn Approach a aussi réussi le doublé 2000 Guineeas / St James Palace Stakes à 3 ans et fait la monte à 20.000 € à Kildangan Stud en Irlande, chez Cheikh Mohammed Al Maktoum. Sa 1e génération prend 3 ans en 2018.

Herald The Dawn fait l'objet d'une syndication à 10.000 € la part. Sa saillie sera proposée à 4000 €.

 


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)