Aujourd'hui : Deauville
Vente de yearlings d'août
Demain : Deauville
Vente de yearlings V2
Demain : Ascot
Ascot August Sale
Deauville - le 22/08/2018
Débat & Assemblée de la Fédération des Eleveurs
Le Lion d'Angers - le 23/08/2018
Show AQPS
Doncaster - du 28/08/2018 au 29/08/2018
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 30/08/2018
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 31/08/2018
Yearling Sale
La Teste - du 04/09/2018 au 05/09/2018
Vente de Yearlings

2 victoires pour Charm Spirit en 3 jours outre manche

17/05/2018 - Zoom sur
L’étalon de première production s’est illustré à deux reprises en l’espace de 72 heures outre manche. Alors que sa fille Diviner lui a apporté un premier succès à Wolverhampton, son fils Charming Kid a gagné en débutant à York pendant le meeting des Dante Stakes.
Diviner, la première lauréate de Charm Spirit, sous la selle de Joe Fanning à Wolverhampton
 
 
Charm Spirit n’a pas attendu longtemps pour voir ses premiers poulains sur les pistes passés le poteau en tête. C’est en Angleterre à Wolverhampton que tout c’est joué ce lundi quand la pouliche Diviner a gagné son maiden pour sa deuxième sortie. Cette représentante de Mark Johnston avait été achetée yearling à Goffs Orby par son entraîneur pour 14.000€. Elevée par Ennistown Stud en Irlande, cette cousine de la gagnante de Gr.1 Alpine Rose est la troisième gagnante de sa mère Water Fountain (Mark Of Esteem) en six partants. 2 jours plus tard plus au nord du Royaume-Uni, à York précisément, le poulain Charming Kid a lui aussi fait honneur à son père en gagnant dès ses débuts pour l’entraînement de Richard Fahey et la casaque de The Cool Silk Partnership, désormais bien connue à travers le sprinter né et élevé en France Sands Of Mali. Charming Kid, décrit par son entraîneur comme « une boule de vitesse » est issu d’une mère américaine par Coronado’s Quest ayant déjà produit le gagnant US de Gr.2 et placé de Gr.1 Juniper Pass. Charming Kid fait partie de la famille du grand chef de race Storm Cat ainsi que des sprinters Brando (Prix Maurice de Gheest) et Reckless Abandon (Prix Morny – Middle Park Stakes) et est passé à plusieurs reprises sur les rings. Foal, le poulain avait été vendu 75.000GNS à Margaret O’Toole. Racheté yearling 45.000€ à Goffs, il a néanmoins changé de propriétaire en avril dernier suite à sa vente pour £105.000 lors de breeze up de Doncaster, déniché par Matt Coleman.
 
 
 Charming Kid à York monté par Paul Hanagan en casaque blanche
 
 
Diviner et Charming Kid sont ainsi tous deux issus de la première génération de Charm Spirit, grand miler de talent à 3 ans puisque gagnant de trois Gr.1, c’était il y a déjà 4 ans. Ce fils d’Invincible Spirit, un père de pères recherchés, et de l’Enjoleuse (Montjeu) élevé par l’Ecurie des Monceaux avait été acheté yearling par son entraîneur Freddy Head 140.000€. Portant tout au long de sa carrière la casaque de Cheik Abdullah Bin Khalifa Al Thani, Charm Spirit a dû faire face aux meilleurs milers de son époque, chevaux qu’il a battu avec style et ce notamment dans le Prix du Moulin de Longchamp devançant Toronado, Night Of Thunder et Esotérique. Après avoir débuté la monte à Tweehills Farm & Stud (voir la visite guidée du haras datant de mars 2018) à £25.000, Charm Spirit est venu en France au Haras de Bonneval pour y faire la monte en 2016. C’est ainsi que l’étalon fait la navette entre ces deux haras depuis ses débuts dans l’hémisphère nord mais aussi en Nouvelle-Zélande à Windsor Park où Charm Spirit y est le père de 141 foals.   
 
 
Charm Spirit remporte le Prix du Moulin de Longchamp 2014, une édition très relevée
 

On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)