Lord du Sud de retour chez Jean-Marie-Callier à Palinges (71)

06/12/2018 - Mercato
 Etalon confirmé, l'un des derniers fils directs de Linamix, Lord du Sud fera la monte en 2019 au Haras de Palinges, chez son propriétaire Jean-Marie Callier dans la Saône-et-Loire.


Lord du Sud avec Jean-Marie Callier, entouré de sa soeur Nathalie et de son nouveau responsable, Pierre Rousseau.

 

 En 2013, Lord du Sud, ancienne vedette des courses de longues distances, prenait un 2ème départ d'étalon après des débuts chaotiques pour raisons administratives. A l'époque, Jean-Marie Callier, travaillant encore au développement de la clientèle internationale de Three Chimneys Farms dans le Kentucky aux Etats-Unis, mais toujours très attaché à sa terre natale de Palinges dans la Saône-et-Loire, venait d'acquérir ce beau cheval gris pour le stationner dans le haras voisin du Favry, sur la même commune. Avec seulement quelques produits à courir, il avait déjà sorti 2 black type, Activial et Liberté d'Aimer. Lord du Sud est parti ensuite en 2015 au Haras de Cercy puis en 2017 au Haras du Lion. En 2019, il revient chez son propriétaire, Jean-Marie Callier, sur les 60 hectares des terres familiales du Haras de Palinges créé par le grand-père de Jean-Marie, Marcel Callier.

 


Lord du Sud

 

" Lord du Sud est un cheval attachant que je souhaitais avoir auprès de moi après qu'il ait fait une bonne moisson de juments ses 4 dernières saisons dans deux épicentres de l'élevage d'obstacle, dans la Nièvre et Anjou. Il affiche aujourd'hui un très bon ratio avec 30% de gagnants par partants, et des jeunes chevaux de qualité sortis cette année comme Elisezmoi, Fastwell, E'tcharlie, Forceur de Vif, Farinet (gagnant à Auteuil), Melay(3e du Prix Finot, Listed), Simfaust, Fée du Sud, En Plein Sud (3e du Prix Durtain, Listed), Fleur de Romay, Etonnant et le malheureux Valcroix."

 


Farinet, fils de Lord du Sud, gagnant du Prix Isopani à 3 ans à Auteuil le 4 octobre 2018. Photo APRH

 

Le Haras de Palinges accueillera un étalon pour la 1ère fois. Pour cela, Jean-Marie Callier s'est organisé avec le recrutement d'un nouveau responsable, Pierre Rousseau. " Il s'agit d'une nouvelle tête dans le paysage des courses car Pierre est un cavalier venant de Poitiers et passionné d'élevage. Nous nous sommes rencontrés par l'intermédiaire d'amis communs et nous avons formé une association. Pierre est tombé sous le charme de notre région Centre-Est quand il est venu faire des préparations aux ventes à la maison."

En effet, le Haras de Palinges, apparu pour la 1ère fois autour d'un ring de vente avec un cheval en 2015, s'est imposé comme le top vendeur 2017 et 2018 des ventes d'obstacle parmi les stores de juillet à Arqana et de novembre à Osarus. Le nom des Callier, rendu célèbre avec le grand-père qui a une bonne course d'AQPS à son nom, le Prix Marcel Callier, revient donc sur le devant de la scène avec le petit-fils Jean-Marie, mais aussi sa soeur Nathalie qui le soutient dans toutes ses actions et qui est aussi une cheville ouvrière de l'organisation du Chaser Day au printemps à Paray-le-Monial, à 15 kilomètres de Palinges.

Note : Lord du Sud reste au tarif de 2500 €, mais des conditions spéciales seront proposés aux éleveurs l'ayant soutenu dès son arrivée dans le Centre.


On en parle dans l'article