Aujourd'hui : Kill
December National Hunt Sale
Demain : Cheltenham
Cheltenham December Sale

1er partant 1er gagnant pour Galiway !

29/03/2019 - Zoom sur
 Lui qui a été le 2ème étalon à entrer au Haras de Colleville après le patriarche Kendargent, Galiway frappe fort avec le succès en débutant de sa fille de 2 ans Galiciana, qui est sa toute 1ère partante, sous la casaque de Guy Pariente.

 

 

Malgré les succès immédiats de Kendargent, l'équipe du Haras de Colleville a mis plusieurs années avant de recruter un 2ème étalon. Le choix s'est finalement porté sur Galiway, qui n'avait certes pas gagné de Groupe (Kendargent n'a pas gagné black-type).  Ainsi, après des débuts victorieux dans l'important Prix Chapeau Rouge sur le mile de Saint-Cloud en septembre de ses 2 ans, Galiway a traversé la Manche pour prendre une excellente 2ème place dans les Horris Hill Stakes (Gr.3, 1400m) sur la ligne droite de Newbury. Très estimé, l'élève des Wertheimer effectue directement sa rentrée à 3 ans dans le Prix de Fontainebleau (Gr.3) dans lequel il se classe 3ème derrière le duo Ectot - Karakontie mais devant Prestige Vendôme, un double placé de Gr.1. En fin de saison, Galiway gagne sa Listed, le Prix Le Fabuleux sur la ligne droite de Maisons-Lafitte et sur 1800m, puis le pensionnaire d'André Fabre disparait des radars, pour revenir un an et demi plus tard dans la maison jaune et blanche de Guy Pariente.

 

 

Ce dernier a choisi Galiway, fils de Galileo, le plus grand étalon des temps modernes, pour sa génétique. Ainsi, c'est un neveu de Gold Away, un étalon qui a réussi une très bonne carrière au Haras du Quesnay voisin. Sa mère Danzigaway, par Danehill, a gagné le Prix Perth (Gr.3) avant de devenir une excellente poulinière. Au haras, outre Galiway, elle a donné Silent Name et la mère de Battalion. Galiway est issu du même croisement de Galileo sur Danehill, c'est à dire le même que Frankel ! Et il est parfaitement outcross de Kendargent, car en ayant à saillir de nombreuses filles du vieux lion gris (dont celle de Geliciana), il fallait absolument que le 2ème étalon de Colleville soit dénué des sangs de Kendor, Linamix, dont tous leurs aïeux respectifs jusqu'à Grey Sovereign, si nombreux en France. Il n'empêche que Galiway a dû attendre sa 2ème saison de monte pour recevoir le soutien du public. Sa 1ère saison en 2016, il a sailli 41 juments dont une majorité de poulinières de la maison mère, puis il est monté à 89 juments en 2017, et encore 76 l'an dernier.

 


Galiciana offre sa 1ère victoire à son père Galiway à Bordeaux.

 

Soutenant son étalon, Guy Pariente a confié certains de ses produits à Phillipe Sogorb et Didier Guillemin, tous deux entraîneurs à Mont-de-Marsan et maîtres de la précocité, afin de sortir des fils et filles de Galiway le plus vite possible. Le pari est réussi puisque Philipe Sogorb a fait tilt d'emblée avec Galiciana dans le Prix d'Albret à Bordeaux, une épreuve d'autant plus attendue qu'elle est la 1ère course de 2 ans du programme annuel dans le Sud-Ouest. La mère de Galiciana est par...Kendargent ! Elle provient de la grande souche Lagardère des "V" reprises par l'Aga Khan, d'où Val Royal, Valixir, Valyra mais aussi Vadamos et Tornibush.

Galiway a un autre produit qui débute demain, samedi 30 mars à Saint-Cloud dans le Prix du Début. L'équipe de Colleville peut rêver d'un exploit avec le coup de deux, car le 2 ans Kenway est présenté par le marseillais Frédéric Rossi, qui marche sur l'eau actuellement.


On en parle dans l'article