Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Aujourd'hui : Ascot
Ascot December Sale
Demain : Timonium, Maryland
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Honolulu arrive en Saône Et Loire chez Etienne Raquin pour 2020 !

10/07/2019 - Mercato
 Parmi les meilleurs stayers de sa génération, et étalon déjà très confirmé malgré qu'il ait peu sailli en début de carrière, Honolulu a encore beaucoup à offrir au parc élevage français. Stationné dans la Manche cette année, le fils de Montjeu va rejoindre en 2020 le Haras de la Clayette en Saône et Loire, chez Etienne Raquin, qui accueille un 2ème étalon après Tirwanako. Le cheval est arrivé aujourd'hui dans son nouvel environnement, l'occasion de voir quelques photos, et de comprendre ce nouveau choix de carrière. 

Le beau Honolulu sera bourguignon en 2020 !

 

Si Honolulu était rentré étalon en 2019, il aurait sûrement connu un succès fulgurant ! Fils du crack Montjeu, par une mère gagnante de Gr.1, Honolulu a connu une superbe carrière sur les longues distances. Sa souche est une des plus belles, puisque sa mère Cerulean Sky est gagnante du Saint-Alary (Gr.1), et 2 fois sur le podium d'autres Gr.1, les E.P Taylor Stakes et le prix Vermeille. Sa famille est celle de Moonstone (Irish Oaks Gr.1), L'Ancresse, Royal Bench, Mayhem, et bien d'autres performers black-types connus des passionnés. Son père, Montjeu, cheval exceptionnel en course, s'est révélé un père de pères extraordinaires, et surtout qui transmet un gêne obstacle de haut niveau via Montmartre, Authorized, Masked Marvel, mais aussi qui donne des étalons polyvalents comme Motivator, ou encore la jeune star Camelot. Vous l'aurez compris, avoir un fils de Montjeu, c'est la classe ! Enfin, Honolulu a gagné au haut niveau, la Doncaster Cup (Gr.2) par exemple, ou en terminant 3ème du St Leger (Gr.1). 

 

Sous casaque Tabor, le fils de Montjeu fut un grand stayer. 

 

Seulement, Honolulu est rentré étalon en 2009, à un temps où son profil n'était pas encore à la mode, et a donc globalement peu sailli, si ce n'est en 2016 et 2017, avec 47 et 36 juments. Ses générations à venir sont donc plus fournies, d'autant qu'il a brillé cette année avec Emeraude De Kerza, gagnante de Listed au Lion d'Angers sur le steeple. Stationné jusqu'ici dans la Manche au Haras de la Haye Pesnel, Honolulu va désormais officier en Saône Et Loire, chez Etienne Raquin au Haras de la Clayette. Il a rejoint aujourd'hui son nouvel environnement, aux côtés de son nouveau partenaire Tirwanako. Etienne nous parle de cette arrivée: " Je suis très content, car je le voulais déjà l'an dernier, et cette arrivée s'est enfin concrétisée. Le cheval est bien arrivé, est en forme olympique. Je pense qu'il y a un vrai potentiel à exploiter, car son profil est très intéressant. Avoir un fils de Montjeu est un plus, et on n'avait pas ça dans la région. La réussite à l'obstacle de Montjeu via ses fils est impressionnante. Honolulu va, je pense, être bien accueilli par les éleveurs locaux, qui aiment la force du cheval, mais aussi son taux de réussite. De plus ses générations à venir sont plus nombreuses, donc on peut bénéficier de çà."

Il est vrai que les statistiques de Honolulu sont très bonnes. En France, ses produits ont couru 820 fois pour 88 victoires et 361 places soit un taux de réussite de 10,7 % à la gagne et de 44 % à la place. Âgé de seulement 15 ans, il est temps pour ce sire de relancer sa carrière, en tous cas, c'est tout ce qu'on lui souhaite ! Son nouveau tarif de saillie n'a pas encore été décidé par son entourage.

Le voici avec son nouvel étalonnier Etienne Raquin, au Haras de la Clayette en Saône Et Loire.

 

Le fils de Montjeu est arrivé aujourd'hui chez Etienne.

 

 


On en parle dans l'article