Aujourd'hui : La Teste
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale

Irish Wells sort son 1e gagnant de Gr.3

03/09/2013 - Statistiques
" Le poliglote grand format mais petit prix ! " Ce solgan inventé par Franck Champion, du Haras d'Etreham, colle parfaitement à Irish Wells, un étalon très populaire depuis ses débuts et qui vient de franchir une marche en signant sa 1e victoire de Groupe en obstacle.

Déjà en course, Irish Wells bénéficiait d'une excellente image auprès du public. Puissant, robuste, entrainé par François Rohaut et monté par Dominique Boeuf, deux hommes très appréciés, il a marqué les mémoires par ses courses en tête et ses deux envolées successives dans le Grand Prix de Deauville (Gr.2), une épreuve très convoitée. Il n'a certes pas gagné de Gr.1 mais a conclu 2e du prix Ganay derrière Dylan Thomas, un grand champion qui allait ensuite remporter le Prix de l'Arc de Triomphe. Avec son modèle d'1,68 m et un croisement de Poliglote et Kendor, deux chevaux qui sonnent bien aux oreilles des éleveurs, ces derniers ont immédiatement amené des juments en masse à Irish Wells : une soixantaine par an avant que les chevaux ne courrent, et plus encore, aux alentours de 90, depuis que les 1e partants aujourd'hui âgés de 4 ans, se sont distingués en piste. Irish Wells dépend d'Etreham mais il a été placé chez Roland Monnier au Haras de Victot.

 



Même s'il a donné un gagnant à Longchamp au printemps (Irish Kaldoun), c'est bien sûr sur les obstacles que la carrière d'étalon d'Irish Wells est orientée. Auteur de Danceur Brésilien, 2e du Prix Finot (Listed) 2012 à Auteuil, Irish Wells a décroché dimanche sa 1e victoire de black, grâce au succès d'Irish Boy dans un Gr.3 sur le steeple à Mérano en Italie. Co-élevé par Franck Champion avec ses voisins, la famille Lair, Irish Boy est un coursier solide qui était déjà titulaire de 5 victoires en France, pour Guillaume Macaire et Côme Ligerot. Il débutait pour Richard Chotard, qui l'a acheté à réclamer le 12 aout à Clairefontaine pour 10.000 € environ. Chotard fait souvent très fort avec ce type de chevaux venant des réclamers, et voilà que dans la foulée de cette victoire de Gr.3, il envisage sérieusement de faire courir Irish Boy dans le Grand Prix de Mérano, mi-septembre, un Gr.1 contre les vieux ! En tout cas, il a fait preuve d'un grand courage pour s'imposer de haute lutte, après que le leader qui semblait avoir course gagné se soit écrasé à la dernière haie...
 

 

La mère Savita, issue d'une souche Van Zuylen, soeur de State of Art, nièce de Percutant et Doctorate, avait déjà donné une bonne pouliche avec Cosavita (Comte du Bourg), placée de listed à Auteuil chez Ronald Caget. Elle a une yearling de Saint des Saints et a pouliné d'un mâle de Irish Wells ce printemps. Comme la vie est bien faite parfois.

 


On en parle dans l'article