Aujourd'hui : Ascot
Ascot July Sale
Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

Jean-Luc et Marcel passent à la moulinette

02/10/2013 - Statistiques
Dédiés aux 2 ans, les Prix Jean-Luc Lagardère (1400 mètres pour les mâles) et Marcel Boussac (1600 mètres pour les femelles) font partie des rendez-vous XXL servis en apéritifs ou en digestifs au Prix de l’Arc de Triomphe. Consacrant souvent de futurs étalons pour le premier, d’authentiques championnes pour le second, ces deux tournois ont leurs stars et leurs préparatoires. A France Sire, nous avons examiné le palmarès 2000-2012 des deux épreuves pour les identifier et tenter, d’autre part, de répondre à cette question subsidiaire : Que sont devenus les meilleurs 2 ans d’octobre  ?       

 

La bondissante Zarkava s'est permis de sauter une ombre au passage du poteau du Prix Marcel Boussac 2007. Elle allait tellement vite que son jockey Christophe Soumillon a eu à peine le temps de s'en rendre compte.
 

Prix Jean-Luc Lagardère
 
Palmarès 2000-2012, cursus des lauréats. Liste de leurs titres de gloires à 3 ans
 
Année
Gagnant
Course précédente
Meilleure perf à 3 ans au niveau Groupe I
2012
OLYMPIC GLORY
1er, Veuve Clicquot Vintage Stakes, Goodwood (G2)
2e Prix Jacques Le Marois, Prix du Moulin de Longchamp
2011
DABIRSIM
1er Prix Morny (G1)
6e Poule d’Essai des Poulains
2010
1er Weatherbys Insurance, Doncaster
5e Poule d’Essai et Prix du Maurice de Gheest
2009
2e Prix La Rochette (G3)
2e Prix Jean Prat
2008
1er Prix des Melezes (B)
6e Poule d’Essai des Poulains
2007
RIO DE LA PLATA
2e National Stakes, Curragh (G1)
2e Poule d’Essai des Poulains
2006
HOLY ROMAN EMPEROR
2e National Stakes, Curragh (G1)
-
2005
HORATIO NELSON
1er Galileo European Breeders Fund Futurity Stakes (G2), Curragh
8e 2000 Guinées, Newmarket
2004
ORATORIO
1er Galileo European Breeders Fund Futurity Stakes (G2), Curragh
1er Eclipse Stakes à Sandown, et Irish Champion Stakes à Leopardstown
2003
1er Prix du Casino Barrière de Royan (B)
1er Poule d’Essai des Poulains
2002
HOLD THAT TIGER
9e Phoenix Stakes (G1) Curragh
4e St James’s Palace Stakes, Ascot. 2e Woodward Stakes à Belmont Park
2001
ROCK OF GIBRALTAR
2e Rothmans Royals Champagne Stakes (G2), York
5 Groupe I enlevés dont le Prix du Moulin de Longchamp
2000
OKAWANGO
1er Prix La Rochette (G3)
4e Prix du Jockey Club et Poule d’Essai
 
 
Prix Marcel Boussac
 
 
Palmarès 2000-2012, cursus des lauréats. Liste de leurs titres de gloires à 3 ans
 
Année
Gagnant
Course précédente
Meilleure perf à 3 ans au niveau Groupe I
2012
SILASOL
1ere Prix de la Masselière (B)
1ere Prix Saint-Alary
2011
ELUSIVE KATE
1ere Prix du Calvados (G3)
1ere Prix Rothschild
2010
MISTY FOR ME
1ere Moyglare Stud Stakes, Curragh
1ere 1000 Guinées et Pretty Polly Stakes, Curragh
2009
ROSANARA
1ere Prix de la Tour des Dames (F)
2e Prix de Diane
2008
PROPORTIONAL
1ere Prix de la Mare aux Oiseaux (D)
4e Poule d’Essai des Pouliches
2007
ZARKAVA
1ere Prix de la Cascade (F)
1ere Prix de l’Arc de Triomphe, Poule d’Essai, Diane, Vermeille
2006
FINSCEAL BEO
6e Shelbourne Hotel Goffs Million, Curragh
1ere 1000 Guinées de Newmarket, 1000 Guinées au Curragh
2005
RUMPLESTILTSKIN
1ere Moyglare Stud Stakes (G1), Curragh
7e 1000 Guinées, Newmarket
2004
DIVINE PROPORTIONS
1ere Prix Morny (G1)
1ere Poule d’Essai, Diane, Astarté
2003
DENEBOLA
3e Prix Morny (G1)
2e Prix de la Forêt
2002
SIX PERFECTIONS
1ere Prix du Calvados (G3)
1ere Prix Jacques Le Marois et Breeders’Cup Mile
2001
SULK
1ere European Breeders Fund Quidhampton Maiden Fillies Stakes, Salisbury
2e Nassau Stakes, Goodwood, et du Royal-Oak
2000
AMONITA
1ere Prix du Casino de Royan (B)
5e Poule d’Essai des Pouliches
 
 
Un match équilibré : France 13 – Reste de l’Europe 13
 
Si les visiteurs dominent régulièrement les tricolores dans le Prix Morny (premier Gr. 1 de la saison française pour les 2 ans), il n’en est pas de même dans les deux classiques de Longchamp. Menés 8 à 5 par les anglo-irlandais dans le Jean-Luc Lagardère, les bleus sont en revanche dominateurs avec leurs pouliches (special thanks à Pascal Bary qui a sellé quatre gagnantes dans le Boussac entre 2000 et 2004).
 
 
Pascal Bary a sellé 4 gagnantes du Prix Marcel Boussac (photos APRH)
 
La star Aidan haut Brien
 
S’il s’est montré discret en 2011 et 2012 (aucune représentante dans les deux dernières éditions du Boussac), Aidan O’Brien est l’entraîneur qui a signé le plus de vainqueurs dans ces deux tournois sur la séquence 2000-2010. Lauréat du Groupe I pour mâles à cinq reprises depuis le début du siècle, du classique pour demoiselles à deux reprises, l’entraîneur irlandais a épinglé les deux épreuves en 2005 (Horatio Nelson/Rumplestiltskin) à son tableau de chasse. Ne comptant pas pour des prunes dans ce festival celtique, l’étalon Danehill est à l’origine de cinq des sept succès Coolmore sur cette période.
 
 
Préparatoires :  L'Everest par la face Nord et par la face Sud
 
 
On peut identifier plusieurs épreuves menant aux deux classiques. Les National Stakes et le Galileo European Breeders Fund Futurity Stakes ont fourni quelques gagnants du Lagardère. Misty For Me et Rumplestiltskin avaient enlevé les Moyglare Stud Stakes juste avant de triompher à Longchamp dans le Boussac. Le Prix Morny (Denebola, Divine Proportions ou Dabirsim) est naturellement le meilleur tremplin possible, côté français. Le Prix La Rochette est aussi une étape intéressante en vue du Lagardère. Le Prix du Calvados l’est également en vue du Boussac. Il faut d’ailleurs noter que les gagnants des deux Groupe I parisiens restent souvent sur une prestation au Curragh ou à Deauville.
 
Autre constat : il y a peut-être deux écoles pour préparer ces deux classiques. D’un côté, les anglo-irlandais présentent en octobre des poulains ou pouliches qui ont souvent des références dans les tournois de Groupe. De l’autre, les français n’hésitent pas à franchir plusieurs paliers d’un seul coup avec leurs meilleurs 2 ans. Emblématiques de ce propos, on pourrait citer les deux pouliches Aga Khan, Rosanara et Zarkava, qui n’avaient qu’une course dans les jambes lorsqu’elles ont postulé dans le Boussac. On pourrait également évoquer Proportional, American Post, Amonita ou Silasol (assez peu expérimentés eux aussi) qui restaient un succès dans une course à conditions avant leur victoire d’octobre.  
 
 
Et après ? Une étape pour les filles, une soudaine malédiction pour les mâles
 
 
Zarkava est loin d’être d’une exception. La tsarine Aga Khan n’est en effet pas la seule gagnante du Boussac des années 2000 à s’être maintenue au plus haut niveau à 3 ans. Couronnée dans ce Gr. 1, Divine Proportions a elle aussi fait durer le plaisir. Si elles n’ont pas la classe des femelles précitées, les trois dernières gagnantes du classique pour femelles (Silasol, Elusive Kate et Misty For Me) ont également enlevé chacune au moins un tournoi majeur l’année suivante. Au total, les gagnantes du Boussac séquence 2000-2012 ont accumulé 15 Gr. 1 à 3 ans.
 
Si les Boussac-winners vieillissent bien, les récents gagnants du Lagardère n’ont pas eu souvent cette chance. Depuis Oratorio (2005), aucun lauréat du classique pour mâles n’a enlevé de tournoi majeur à 3 ans. La qualité des huit derniers vainqueurs de cette épreuve n’est pas forcément en cause, surtout si l’on songe aux déboires récents de Dabirsim (plus revu après sa tentative dans la Poule) et à un degré moindre d’Olympic Glory.  Battu de peu à Deauville dans le Jacques le Marois, le représentant Al Thani a encore quelques semaines pour mettre un terme à la malédiction qui, depuis 8 ans, frappe les héros du JLL.