Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle
Saratoga Springs, New York - du 05/08/2019 au 06/08/2019
The Saratoga Sale

Prix de Cabourg : Ervedya, Elva bien

04/08/2014 - Zoom sur
L’édition  du Prix de Cabourg, Gr. 3 pour jeunes pousses et sponsorisé par le Jockey-Club de Turquie, avait attiré 8 poulains et pouliches qui restaient chacun sur une victoire ! Une édition relevée par avance. D’ailleurs, Jean-Claude Rouget ne s’était pas trompé en interview d’avant course au micro d’Equidia « le poulain gagnant sera très bon ». Ervedya, la pouliche du Prince Aga Khan entrainée par JCR n’a pas fait dans la dentelle pour rester invaincue et apporter à son père Siyouni un premier succès de groupe. Par Loïc STECHER.
Jean-Claude Rouget, Thierry Jarnet et Nemone Routh visiblement très émus après la victoire d'ErvedyaAPRH)
 
Désormais invaincue en 3 sorties après deux sorties à Dax pour ses premiers pas puis à Maisons-Laffitte, Ervedya a laissé bouche bée les observateurs en montrant un réel changement de vitesse digne des très bons. Le sera-t-elle vraiment ? La prochaine étape pourrait se tourner vers le Prix Morny dans lequelle la pouliche est engagée. Son père Siyouni (Pivotal) fut d’ores et déjà leader français des étalons de première production avant son premier succès de groupe en tant qu’étalon. Ses deux meilleurs produits étaient pour l’instant Mocklershill (Prix Yacowlef Listed) et Lehaim (3ème des Prix Robert Papin Gr. 2 et Prix du Bois Gr. 3).
 
Note : Au 2 août 2014, Siyouni devançait Evasive (6 victoires pour ses produits dont Evasive's First dans le Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles Listed) et Diamond Green (5 victoires) dont sa première génération conçue en France a également 2 ans.
 
 
Elva, la mère d’Everdya, était déjà bonne en course se plaçant 2ème du Prix Vanteaux (Gr. 3) derrière Just Little (son yearling par Rock Of Gibratar passera en vente le 17 août prochain, voir sa vidéo). Entrainée par Jean-Claude Rouget, Elva fut invaincue à 2 ans en une seule sortie, en novembre à Bordeaux Le Bouscat. Elle terminera se carrière sportive en fin d’année de ses 3 ans. Au haras, Elva a donné 2 gagnants en 3 poulains avant Ervedya. Cette année, le 26 février précisément, Elva, issue d’une origine Boussac, celle d’Eunomia sa quatrième mère, a été présentée à Elusive City.
 
 
Note : Le Prince Aga Khan avait déjà nommé une de ses pouliches Ervedya, c’était en 1992. Cette fille de Doyoun n’est autre qu’une parente d’Ervedya nouvelle génération. Ervedya, la fille de Doyoun a comme grand-mère une certaine Euliya (pat Top Ville et gagnante du Prix de Royallieu Gr. 3 en 1984) tandis qu’Ervedya, la fille de Siyouni, est une arrière-arrière petite fille d’Euliya !

On en parle dans l'article