Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Autumn sale
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Le Jockey-Club pour le "jumper" Cheminaud : Mais d'o√Ļ viens-tu Vincent ?

01/06/2015 - Grands destins
Pour la 1e fois de l'histoire des courses, un jockey dit 'd'obstacle" remporte un Gr.1 en plat. Un an après son succès dans le Grand Steeple-Chase de Paris avec Storm Of Saintly, Vincent Cheminaud enlève le Prix du Jockey-Club 2015 en selle sur New Bay. Et dire qu'il n'a que 21 ans. Retour avec Xavier Bougon sur son parcours aussi fulgurant qu'atypique.
Changement de décor pour Vincent Cheminaud, en 2015 le Prix du Jockey-Club avec New Bay...
 
 
...alors qu'en 2014, il s'envolait sur le rail-ritch d'Auteuil avec Storm of Saintly dans le Grand Steeple-Chase de Paris. (PHOTOS APRH)
 
 
Si certains jockeys "classiques" de plat, comme Dominique Vincent dans les années 80, étaient passés avec bonheur sur les obstacles, si Christophe Soumillon a gagné un Gr.1 à Auteuil en 2010 avec Mandali dans la Grande Course de Haies, jamais un pilote réputé d'obstacle, déjà archi confirmé dans la discipline et vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris, n'avait pu faire le chemin inverse, c'est à dire enlever le must du must du princes du plat : le Prix du Jockey-Club. Déjà vainqueur au printemps du Prix de la Grotte (Gr.3) avec Mexican Gold, 3e de la Poule d'Essai des Pouliches avec la même partenaire, il s'était approché des sommets avec New Bay,  2e de la Poule des Poulains. Ce jour-là, le fils de Dubawi, attentiste par nature et contraint à un parcours très difficile avec le n°1 dans les stalles sur 18 partants, avait fourni une fin de course formidable pour revenir prendre la 2e place à 3 longueurs de Make Believe à qui Olivier Peslier avait lui offert au contraire une course en tête très favorisante sur les 1600 m de Longchamp. Doté du même numéro dans les stalles de Chantilly, il a de nouveau attendu à l'arrière dans le Jockey-Club. Mais il est beaucoup plus aisé de revenir chez les Princes de Condés, et New Bay a litteralement passé en revue le peloton dans la ligne droite. Et le meilleur cheval a gagné, ce qui fait bien plaisir, en battant le O'Brien Highland Reel (Galileo), le " Rouget" War Dispatch (War Front) et le marseillais de Christian Scandella Piment Rouge (Evasive), qui a comblé de bonheur ses 8 propriétaires associés dont l'ancien entraineur Patrick Tual.
 

 

Vincent Cheminaud et André Fabre au rond de présentation de Longchamp ©APRH
 
Auteuil, Neuilly, Passy et Longchamp
 
Cela ne doit pas faire oublier que Vincent Cheminaud, qui n'est pas apprenti en plat mais "jeune jockey" car il a plus de 18 ans, est un jockey d'obstacle, qui se met en selle le matin à Royan chez Guillaume Macaire et connait (jusqu'ici...) mieux le parking d'Auteuil que celui de Chantilly. Dans le «Président» 2015 à Auteuil, Vincent Cheminaud monte sur la balance accompagné de sa selle et d’un tapis de selle lourdement plombé (une véritable selle de chasse) afin que l’aiguille ne descende pas en dessous de 71 kg, poids porté par l’élève de Jean-Paul Gallorini, Pindare. Il finira à une encablure du gagnant, Saint Pistol.
 
Le lendemain à Longchamp, il «enfourche» sa monture, New Bay, au poids de 53 kg, une charge que l’élève d’André Fabre doit porter compte tenu de la décharge de 2,5 kg accordée aux jeunes-jockeys n’ayant pas atteint les 39 victoires. Ce cap a donc été franchi lors de ce nouveau succès dans une «B», le Prix Machado (évoquant le nom de l’un des 12 membres fondateurs de la Société d’Encouragement en 1833).
 
Jamais, cette année, une de ses montures n’avait bénéficié d’un tel petit poids. A l’occasion de sa première monte de l’année (le 23 février) en plat, Vincent avait monté à Mont de Marsan, un des élèves de son père, Christophe, tout récent porteur d’une licence publique, au poids de 53,5 kg.
 
Dorénavant dans les courses à conditions, les montures de Vincent ne pourront plus bénéficier de la décharge complète liée à sa licence de jeune-jockey, à l’exception de ses maîtres d’apprentissage que sont Emmanuel Clayeux et Arnaud Chaillé-Chaillé. Il perd donc une partie de l’avantage d’être encore jeune jockey dans la discipline. Une nouvelle étape est donc franchie dans la jeune carrière de ce surdoué, fils de jockey d’obstacles.
 
Notes :
Christophe (en photo à gauche lors de la course des légendes à Deauville en 2014) vient juste d’avoir 14 ans quand il entre à l’AFASEC avec comme maitre d’apprentissage, Philippe Boisgontier. A 16 ans, il débute en plat à Dax et quatre ans plus tard, il donne la vie (ou plutôt sa femme) à son fils, Vincent, qui nait à Mont de Marsan en novembre 1993.
 
Le fiston n’a pas encore 10 ans quand son père remporte le Grand Prix de Pau 2001 avec un élève de Jacques Ortet, Royal Tir. L’année suivante, il récidive dans le Grand Prix de Pau avec le pensionnaire de Bertrand de Watrigant, Double Car élevé par la famille Biraben. Ce dernier, monté par Christophe, va également remporter, sur la piste, le Grand Steeple-Chase de Paris.
En 2008, Christophe épingle, une nouvelle fois, le Grand Prix de Pau à son palmarès grâce à Etoile d’Ainay, un élève d’Emmanuel Clayeux, dont il est le premier jockey.
 
Par ailleurs, Papa Cheminaud aura été le partenaire de Great Love, lors de ses victoires dans les Prix Alain du Breil 2002, Léon Olry-Roederer, Hypothèse et Juigné 2003 et de ses places sur le podium de la Grande Course de Haies d’Auteuil 2004 (de l’irlandais, Rule Supreme) et du Grand Prix d’Automne 2003. Il est associé à Double Car lors de sa 3ème place dans le Grande Course de Haies d’Auteuil 2005. Christophe monte sa dernière course en novembre 2009 à Nancy pour Emmanuel Clayeux. Il mettra un terme à sa carrière de jockey suite à un accident à l’entrainement. Assistant chez François Nicolle pendant 3 ans, il fait, à partir de septembre 2013, du pré-entrainement avant de passer sa licence et de s’installer à Dax.
 
 
 
 
André Fabre fait appel à Vincent pour une première monte dans un groupe en plat
 
Alors que l’irlandais Joseph O’Brien va être obligé de se diriger vers l’obstacle, «rattrapé» par son poids, notre français, Vincent Cheminaud, vient d’être appelé par le maître de Chantilly pour se mettre en selle pour la première fois dans une course de groupe et de surcroit dans le temple du plat, Longchamp. Il n’a pas été appelé pour bénéficier de la décharge puisqu’elle ne s’applique pas dans les courses principales. C’est donc bien pour son talent qu’André Fabre lui a permis de remporter son premier groupe pour une première monte. Il s’agissait du Prix de la Grotte, une préparatoire à la Poule d’Essai des Pouliches que notre landais risque bien de voir au sein du peloton en selle sur Mexican Gold, une élève du prince Khalid Abdullah.
 
Vincent Cheminaud exulte de joie après sa victoire dans le Prix de la Grotte 2015 en selle sur Mexican Gold
 
Notes :
 
  • Il bénéficie encore de la décharge en plat mais il y a bien longtemps qu’il a franchi le cap des 40 victoires en obstacles (21 avril 2012 à Jallais à 19 ans), nombre butoir pour la suppression d’une remise de poids.
     
  •  Pour l’anecdote, André Adèle avait fait monter un gentleman-rider à Auteuil en lieu et place de jockeys. Ce cavalier (jockey à partir du 1er novembre 1973) n’était autre qu’André Fabre qui donnera sa chance, à son tour, à Vincent Cheminaud à Longchamp en 2015.
 
Seulement quatre ans pour décrocher une Cravache d’Or
 
Après la période de pensionnat et d’apprentissage à l’AFASEC de Mont de Marsan (sa ville natale), Vincent entre tout naturellement chez Emmanuel Clayeux (rappelons que son père y a terminé sa carrière) qui lui «offre» sa première monte le 6 mars 2010 à Paray le Monial, en selle sur un «AQ», Soulte, au poids de 63,5 kg. C’est Arnaud Chaillé-Chaillé (chez qui il débarque comme apprenti) qui va lui offrir sa première victoire dans un handicap, le 2 octobre suivant aux Sables d’Olonne, en selle sur Dream Melody, au poids de 52 kg. C’est aussi Dream Melody qui lui permet de décrocher sa première victoire PMU, le 30 octobre à Compiègne suivie d’une seconde victoire, dite parisienne, à Saint-Cloud le 18 novembre. C’est un sans-faute, ses deux premières montes parisiennes sont gagnantes.
 
En selle sur Dream Melody, Vincent Cheminaud empoche sa première victoire PMU le 30 octobre 2010 
 
 
Mais entre temps, le 25 juillet 2010, la compagne d’Arnaud, Isabelle Nicot (titulaire d’un permis d’entrainer) le fait monter pour la première fois en obstacles à Plessé. Au poids de 64 kg, Boy va lui permettre de transformer le premier essai. C’est le début d’un formidable début de carrière, lui qui n’avait débuté sur un poney qu’à l’âge de 13 ans seulement. Il le dit et le répète, il ne doit son apprentissage qu’au manque d’assiduité à l’école (comme beaucoup dans ce métier) et un peu beaucoup à son père qui avait pourtant tout fait pour le dissuader de goûter à ce métier.
 
Première monte à Longchamp, la veille de l’Arc
 

Vincent Cheminaud s’est mis en selle pour la première fois à Longchamp la veille du Prix de l’Arc de Triomphe (quel baptême !) le 1er octobre 2011 dans le gros réclamer (Horse Racing Abroad) pour Yan Durepaire (tout récemment installé en France).

  
Première monte à Auteuil dans une épreuve à évènement
 
 
Quatre mois avant la première monte de Longchamp, son patron lui donne l’opportunité de monter pour la première fois à Auteuil. Il débute dans la première course de la journée du 6 juin 2011, le Quinté, Prix Jean Victor, un steeple-chase dans lequel son élève, un demi-sang, Sarisland, termine non placé. Dans la 7ème épreuve du jour, le Prix Gopal (un réclamer sur les haies), il est en selle sur Daewoo Ling, une élève de Guy Pariente pour son patron. Ce sera sa première «pose» au milieu du rond destiné au vainqueur (voir la photo ci-dontre).
 
En novembre 2011, il monte sa première course de groupe à Enghien en selle sur Pokerdor, propriété de Guy Pariente et l’entrainement d’Arnaud Chaillé-Chaillé. C’est lors de sa 4ème monte (seulement) dans un groupe, qu’il passe le poteau en tête avec Farlow des Mottes, vainqueur du Prix Robert de Clermont-Tonnerre pour l’entrainement charentais de François Nicolle.
 
Vincent Cheminaud et Farlow des Mottes ©APRH
 
Le 19 mai suivant, victoire de son premier Gr.1, le Prix Ferdinand Dufaure avec Storm of Saintly, un élève d’un autre charentais, Guillaume Macaire. C’est alors que tout s’enchaîne rapidement ; les entraineurs classiques font appel à lui, tel que le mansonnien Jean-Paul Gallorini.
 
Il obtient le graal avec Storm of Saintly dans le Grand Steeple-Chase de Paris 2014 (en photo ci-contre), une année conclue par une Cravache d’Or.
 
Il compte, à l’heure actuelle (20 avril), 926 montes en obstacles pour 244 victoires.
Update : Il vient de remporter le Prix William Head (une Listed préparatoire au Grand Steeple-Chase de Paris) avec Vanilla Crush pour la famille Papot et l’entrainement de J.P. Gallorini.
 
Notes :
  • Cravache d’Or de l’obstacle au nombre de victoires (90) devant Jacques Ricou (69) et au gain (près de 600.000 € d’avance sur Jacques Ricou).
 
  • Vincent devient l’un des plus jeunes jockeys à remporter le Grand Steeple (après René Sauval à 17 ans et 18 ans), Noël Pelat et Thierry Doumen.
 
  • Vincent rencontre une jeune fille, Aprilia, à l’AFASEC de Mont de Marsan. Quelques temps après, Vincent sera presque aussi précoce que son père puisqu’elle donne naissance, le 26 novembre 2014, à leur fils Lucas. Pour l’anecdote, elle était cavalière chez Arnaud Chaillé-Chaillé
 
Dans les traces de Roger Poincelet, de Maurice Larraun ou autre phénomène ?
 
Rattrapé par le poids, les jockeys actuels ont plutôt tendance à se diriger vers l’obstacle après une carrière de plat plus ou moins riche. Vincent Cheminaud a fait l’inverse de ses petits camarades et compte déjà un palmarès éloquent en obstacle. N’ayant pas encore de problème de poids, il est donc sollicité pour le plat.
 
Ci-après une liste non exhaustive de jockeys ayant eu un peu le même parcours.
 
 
 
TELECHARGEZ LA LISTE DES JOCKEYS AYANT GAGNE GROUPE EN OBSTACLE PUIS EN PLAT EN FRANCE
 
 
TELECHARGEZ LE PALMARES DE VINCENT CHEMINAUD