Aujourd'hui : Ascot
Cheltenham December Sale

Polar Rochelais: un orphelin élevé par une jument cob

01/07/2009 - Grands destins
Le dernier vainqueur du Prix des Drags (Gr.2) à Auteuil, a pourtant démarré dans la vie sous de sombres auspices, étant orphelin à la naissance.

 

Il a offert son 1e Groupe à Patrice Quinton en tant qu'entraîneur et propriétaire de l'écurie des Dunes. Finalement, c'est juste retour des choses car Polar Rochelais doit beaucoup à ce dernier et à son épouse Patricia Quinton, installés à Dragey dans la Manche. "Nous exploitons tous les chevaux "Rochelais" élevés tout près d'ici par Mme Esnouf. Cette année là, elle vétaitr très perturbée car elle venait de perdre son mari. Il y avait cette vieille jument, Olympiade de Brion, âgée de 23 ans. Elle était pleine de Le Balafré. Elle peinait en fin de gestation et j'ai dit à Mme Esnouf que j'allait m'en occuper pour le poulinage."

 

L'orphelin Polar Rochelais remporte le Prix des Drags (Gr.2)

 

La mère meurt au poulinage



"Nous avons sauvé le poulain mais la jument, fatiguée, est morte. Il a fallu trouver une mère nourricière et Polar Rochelais a été élevé par une jument cob chez un petit agriculteur du coin. Au sevrage, je suis allé à la foire de Gavray pour acheter un poulain quelconque de remplacement. Mais le gars s'était attaché à Polar Rochelais et aurait préféré le garder pour lui ! " Il ne se rendait pas compte de la valeur potentiel du poulain de course. C'est le 13e produit d'Olympiade de Brion et son 12e vainqueur, dont des champions Sire Rochelais (Grande Course de Haies de d'Auteuil) et Ultra Rochelais.

 

 

Polar Rochelais a offert  son 1e Groupe à Patrice Quinton



Empêché de courir le Grand Steeple-Chase de Paris



"Etant fils d'une vieille jument, je ne m'attendais pas à ce qu'il soit si bon. Je voulais courir le Grand Steeple-Chase de Paris cette année, en faisant l'impasse sur le Prix Ingré. Mais Polar a eu un abcès qui a duré 3 semaines. Il n'était plus assez prêt pour le Grand Steeple. Finalement, ça a été un mal pour un bien."

 

 

Polar Rochelais, accompagnée du gris Sable des Dunes, sous les soins de Patricia Quinton

 

Récupérée dans un lot de bovins



Ayant fait sa carrière de poulinière à la Rochelle-Normande près de Sartilly, sur des terres jusqu'alors vierges de chevaux, Olympiade de Brion vient d'une souche de Roger Chaignon, à Dragey, le père de Gilles Chaignon là même où Patrice Quinton a travaillé 1 an en tant que lad avant de faire son armée. Roger Chaignon avait donné une certaine Fleur Bleue II à son voisin agriculteur à Brion, Claude Lebedel, pour qu'il se lance dans l'élevage. A sa retraite de ce dernier, Etienne Esnouf, marchand de bestiaux, avait acheté toute les vaches d'un coup, avec dans le lot, les 2 ou 3 chevaux qui trainaient, dont la jeune Olympiade de Brion...