Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

La 1ère victoire du Haras du Broussard (G. Husson) et Prince Arch en France avec Gaea

11/02/2016 - Focus éleveurs
Seul et unique élevage de pur-sang installé dans le département méconnu de la Haute-Marne, le Haras du Broussard a connu une immense joie à Marseille, bien loin du village, et terre natale, entre Nancy et Dijon : obtenir la 1ère victoire avec Gaea, un produit de leur 1er étalon, Prince Arch.


Gérard Husson au Haras du Broussard dans la Haute-Marne.



On imagine Véronique et Gérard Husson devant le poste de télé, dans la ferme isolée de la Haute Marne qu'ils ont transformée en haras pour galopeur, le seul du département au climat très rude avec des hivers diablement longs. Venant de la Meurthe-et-Moselle, ils ont dû déménager pour trouver de la terre à prix abordable, sur 40 hectares dans le Bassigny, une région très faiblement peuplée, nullement industrialisée, particulièrement forestière et privilégiant l'élevage en extensif.

Il se passe que Gaea s'élance au départ du réclamer d'ouverture de Marseille-Vivaux ce samedi 8 février. L'enjeu n'est guère international sauf que cette jeune 3 ans qui compte déjà 11 sorties pour 4 places va briser la glace sous l'entrainement le Sébastien Jésus et par la même occasion offrir un 1er succès d'éleveur au couple Husson. De plus, Gaea est le 1er  et toujours le seul produit à courir de leur propre étalon Prince Arch, qui fut le tout 1er sire du Haras du Broussard.

Pourtant très bien né (frère du gagnant des National Stakes, Gr.1, Kingsfort, par le top étalon américain Arch), et lui-même gagnant de Gr.1 aux Etats-Unis sur le gazon à 4 ans, Prince Arch n'a quasiment rien sailli en Haute-Marne, où il est arrivé en 2011 après avoir fait la monte à 4 ans en Irlande puis en Angleterre où il n'a donné qu'une poignée de partants, mais aucun gagnant pour l'instant. Gaea est issu de sa 2ème et dernière génération française née en 2013, pour un total de 8 produits déclarés en 2 ans.

 

 

 

Néanmoins, il y avait quand même de la qualité chez ce cheval d'envergure (1,69 m !) et il finit par le prouver et cela tient d'autant plus à coeur de Véronique et Gérard Husson que cette victoire est le fruit de presqu'une décennie d'attente ! De plus, la naissance de cette Gaea a failli se terminer en catastrophe. " Installé à Paris, Stéphane Boisramé nous avait confié la jument Pale Captive (NDLR : un " Kilfrush" par Barathea issue de la souche Aga Khan de Shergar) et je m'occupais d'elle pour le poulinage" se souvient Véronique Husson. "Mais la jument, juste après la naissance, a sorti entièrement l'utérus ! Nous pensions tous que la situation était perdue, y compris le jeune vétérinaire qui n'avait jamais du réaliser une telle opération. Mais on a décidé d'essayer quand même et de bien faire les choses comme si on avait une chance de réussir. Ensuite, j'ai passé de nombreuses nuits à parler à la mère et elle a survécu. Ensuite, elle est restée 2 ans tranquille. Elle va resaillir cette année mais elle n'est plus à la maison. Pour nous remercier de nos efforts, M. Boisramé nous a inscrits comme coéleveurs. Plus tard, Gaea a été échangée contre un cheval de selle à M. Roger Jésus (le père de Sébastien Jésus)."

 


Gaea s'impose à Marseille-Vivaux.

 

Après Prince Arch, le Haras du Broussard a pris Magadino en 2014, le célèbre combattant des Suisses Brigitte et Adolf Renk, qui ont également placé 3 juments en Haute-Marne. En 2015, pour accompagner Magadino, ils ont également recruté Indomito, un monument allemand d'1,72 m, qui a sailli les 4 juments personnelles de Véronique et Gérard Husson, dont 2 AQPS de souche "Chaignon", Ruée Vers l'Or et Ogustaine. Dernièrement, Gérard Husson vient de compléter sa jumenterie avec l'achat de Rafina, une maiden placée issue de Sinndar et Rafale Béré, lauréate du Prix de Diane (Listed) en Suisse.


On en parle dans l'article