Aujourd'hui : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Aujourd'hui : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Arkle Challenge Trophy 2016 : Douvan, du pain et du boursin

16/03/2016 - Grands destins
La journée de lancement du Festival de Cheltenham 2016 était alléchante. Dès la deuxième course, l’Arkle Challenge Trophy Chase, les milliers de spectateurs ont pu admirer ce qui pourrait être le grand cheval de l’avenir. Douvan a désormais 5 Gr.1 à son palmarès mais son entourage pense déjà à remporter de nombreuses prochaines courses de prestige. Douvan, un cheval de Gold Cup ? Ruby Walsh répond.

Vous le voyez à peine mais le grand Douvan fait le ménage là où il passe. Aujourd'hui, il a fait sien l'Arkle Challenge Trophy

 

L’histoire de Douvan et de ses éleveurs François-Xavier et Doïna Chaussonnière a déjà été évoquée, notamment lors de sa victoire dans le Supreme Novices’ Hurdle il y a un an à Cheltenham (lire l’article). Mais depuis 2015, le « petit » Douvan (il toise tout de même 1,76m) a fait du chemin. Commençons dans l’ordre chronologique. Après son premier succès au plus niveau acquis à Cheltenham, Douvan a enchainé par une nouvelle victoire dans le Champion Novice Hurdle (Gr.1) à Punchestown. Son ventre a commencé à gronder, son appétit se faisait de plus en plus grand. Douvan attaque les fences, les gros obstacles du steeple-chase. Il se fait les dents à Navan, remporte les Gr.1 Novice Chase et Arkle Novice Chase tous deux à Leopardstown. Bref, Douvan est hors du commun. De par sa taille d’une part et de par son talent de l’autre.

 

Douvan va tellement vite que même son lad n'arrive plus à le suivre

 

Un talent que nous spectateurs ne pouvons juger au mieux. La solution est Ruby Walsh. Le jockey a déclaré à l’issue de la course du jour : « Willie Mullins n’est pas du genre à s’enflammer pour un cheval mais Douvan fait tout ce qu’on lui demande si facilement le matin à l’entrainement. Le cheval est un brillant bourreau de travail et montre une incroyable maturité mentale. Il est si doué sur les sauts, je crois d’ailleurs qu’il prend les fences pour des claies tellement son geste est facile. Il n’a qu’à à soulever son avant main pour être de l’autre côté de l’obstacle. Son arrière main reste très horizontale. Il a tout simplement une habilité naturelle. Aujourd’hui, je n’ai pas eu à le solliciter sur les sauts jusqu’aux deux dernières difficultés. Je l’ai laissé faire devant car je pensais que nous n’étions pas allés vite et je ne voulais pas finir sur une pointe de vitesse. Il faut dire que Punchestown est sur son agenda maintenant ; j’imagine aussi qu’il y a encore d’autres belles épreuves pour lui. En 2015, Douvan ressemblait à une porte de prison. Il a pris du muscle maintenant. Il peut tout faire, même penser à la Gold Cup. »

 

Douvan, son air de premier de la classe lui va bien

 

Willie Mullins, qui remportait là son deuxième Arkle Challenge Trophy de suite un an après Un De Sceaux, a lui aussi son idée : « Il est certain que nous pensons au Champion Chase. Il peut être aussi un cheval de Gold Cup. » Douvan a encore de beaux rendez-vous devant lui à honorer et ils sont marqués d’avance sur l’agenda.