Aujourd'hui : Deauville
Vente de Yearlings d'Août
Demain : Ascot
Ascot August Sale
Demain : Deauville
Vente de Yearling V2
Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings

Bacardys offre son 1e Gr.1 à Coastal Path pour son éleveur Eric Vagne

13/02/2017 - Focus divers
 L'entraineur de Moulins Eric Vagne est aussi né d'une grande famille de l'élevage d'AQPS du Centre. Il a ainsi conçu Bacardys, petitt-neveu d'Arenice, qui vient d'offrir à son père Coastal Path une 1e victoire de Gr.1, à l'occasion du Deloitt Novice Hurdle à Leopardstown en Irlande le 12 février 2017.


Bacardys à Leopardstown avec Patrick Mullins

Frère de Martaline par Halling, Coastal Path qui fait la monte au Haras de Cercy après avoir débuté au Haras de Saint-Voir, avait déjà donné 3 gagnants de black-type en France : Bosseur pour Nicolas de Lageneste, Coastal Beach pour Jean-Louis Berger et la femelle Concerto d'Allen pour Bruno Vagne. Cette fois, il atteint le cap suprême pour le cousin du dernier, c'est à dire Eric Vagne, grâce à l'AQPS Bacardys qui a triomphé dans un Gr.1 à Leopardstown sous la férule de Willie Mullins. On note au passage que le maître irlandais n'a en rien perdu de sa puissance de feu malgré la perte d'environ 60 pensionnaires de l'écurie de Gigginstown Stud, le patron de Ryanair qui a préféré quitter le grand Willie Mullins pour ne pas subir une augmentation des prix de pension.

Eric Vagne est entraineur à Moulins-sur-Allier, un homme qui compte dans la région, notamment dans les courses d'AQPS. Et pour cause, ses parents en sont éleveurs, ainsi que son frère Patrice, sa soeur Pascaline de Lageneste, son cousin Bruno, etc...Bacardys provient de la plus grande souche de son père Gabriel Vagne, celle qui a donné Arenice (Brezzo), vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris.

 


Patrice Vagne

 

Bacardys a été confié à Patrice Vagne peu après le sevrage, jusqu'à sa vente à l'amiable à un client de Seamus Murphy à l'âge de 2 ans. " Mon père nous avait donné le choix de 2 pouliches par Robin des Champs, alors foals, en 2002. J'ai laissé Eric choisir en premier et il a pris Oasice, une nièce d'Arenice dont la mère Judice a ensuite produit Visionice et Borice, deux très bons sauteurs. Quant à moi, j'ai eu Oasaka, qui a aussi très bien produit, notamment Barra. J'ai aussi conservé la soeur d'Oasice et Visionice, qui s'appelle Terenice, et qui est pleine actuellement de  Coastal Path après avoir eu un mâle de Samum."

A l'image de sa famille, Oasic fut une vraie bonne jument de course, gagnante à 6 reprises en plat sur le continent puis en Corse, où elle est partie avant de revenir poulinière " à la maison". Bacardys est son 1e produit, qui a été co-élevé par Eric Vagne et Jose da Silva, un client local, entrepreneur en maçonnerie à Moulins. Ensuite, Oasice a donné une femelle de Laveron qui n'a pas fait grand chose, puis un mâle de Coastal Path âgé aujourd'hui de 2 ans, co-élevé cette fois par Bertrand Collette, vétérinaire de Moulins avec qui Eric Vagne poursuit désormais l'exploitation de la jument.

 


Eric Vagne ©APRH

 

Bacardys a débuté sa carrière typiquement à l'irlandaise, c'est à dire dans les Point to Point. Victime d'une chute en débutant, il a gagné de bout en bout dès sa sortie suivante et s'est imposé fin 2015, à 4 ans, pour sa 1e tentative en course "officielle", en revenant sur le plat à l'occasion d'un bumper. Il a rapidement monté les échelons pour remporter le grand bumper du meeting d'Aintree, un Gr.2, en avril 2016.


On en parle dans l'article