Aujourd'hui : Cheltenham
Cheltenham December Sale

Coulisses des courses EN DIRECT : à vous de choisir !

28/02/2017 - Focus divers
Suite au succès spectaculaire de nos deux premières éditions des Coulisses des courses EN DIRECT à Angers, qui ont réuni plus de 25.000 spectateurs, nous poursuivons bien sûr l'aventure. Et puisque ces émissions sont à votre service, nous vous demandons tout simplement...les rendez-vous que vous souhaitez nous voir couvrir !


En interview à chaud avec Romain Julliot

 

Les nouvelles technologies, Facebook et nos propres savoir-faire développés sur les ventes et concours ont permis dernièrement de mettre en place un système de diffusion dont ont toujours rêvé les téléspectateurs, les journalistes de terrain ou les réalisateurs de télévision. Nous couvrons ainsi toute l'action des coulisses en continu avec des images parfaitement fluides, des interviews et un habillage permettant de lire à l'écran toutes les informations nécessaires (noms de intervenants, des chevaux, etc...). A l'exception de la course en elle-même , qui est l'objet de droits que nous ne détenons pas, on va des vestiaires aux écuries en passant par le rond et les balances, sans coupure ni "retour plateau" stérile. On reste dans l'action, auprès des chevaux et des gens. Pour cela, une seule contrainte : le réseau 4G. En effet, le système exige un bon réseau téléphonique pour la transmission des images en direct. C'est la raison pour laquelle, à notre grand regret, nous ne pouvons pas aujourd'hui couvrir des hippodromes comme Saumur ou Seiches/Loir, en pleine forêt.

Compte-tenu du très grand enthousiasme et des encouragements prononcés par vous sur Facebook, et même des nombreuses sollicitations pour venir sur tel ou tel hippodrome, nous avons décidé de vous demander, tout simplement, où et quand souhaitez-vous que nous réalisions une émission en direct.

Vous pouvez ainsi, dans les commentaires, donner vos suggestions de lieux, de dates et de rendez-vous qui vous semblent nécessaires à couvrir. Il n'y a aucune limite de distances ni de "taille", car on peut tout à fait couvrir de plus petits hippodromes, tant qu'il soient populaires et charmants, jusqu'aux grands prix parisiens, en passant par les belles réunions régionales.

Maintenant...c'est vous qui voyez ! Nous attendons vos réponses les plus nombreuses et variées !