Aujourd'hui : Timonium, Mayland
Midlantic Two Year Olds in Training
Aujourd'hui : Doncaster
Spring Store Sale
Demain : Doncaster
Spring HIT/P2P Sale
Fairyhouse - le 24/05/2019
Tattersalls Ireland Goresbridge Breeze-Up Sale
Ascot - le 30/05/2019
Cheltenham May Sale
Baden-Baden - le 31/05/2019
Frühjars Auktion
Ascot - le 04/06/2019
Ascot June Sale
Arcadia, Californie - le 05/06/2019
Santa Anita Two Years Old in Training

Cause of Causes, Nichols Canyon et...Avenir Certain, unis par les liens du sang

17/03/2017 - Focus divers
 Deux cousins se sont imposés à Cheltenham, l’un sur le cross, l’autre sur les haies. Autres éléments de la cousinade, Binocular avait gagné le Champion Hurdle et Avenir Certain s’était imposée à Longchamp et Chantilly dans les classiques de plat.  

Nichols Canyon

 
A l’exception de Binocular (Enrique), jamais cette famille maternelle n’avait encore inscrit un rejeton au palmarès des groupes d’obstacles. Pour une première, c’est une réussite puisque deux victoires en vingt-quatre heures sont venues effacer un siècle de disette.
 
Né dans le Kentucky pour la famille Niarchos, Cause of Causes est un fils de Dynaformer dont la saillie était l’une des plus chères aux States. Après avoir gagné en débutant au Pin au Haras en octobre de ses 3 ans, il ne sera pas conservé par son éleveur. Encore entier, il est vendu à Deauville en novembre suivant pour 52.000 €. On connaît la suite (voir l’article de Loic Stecher).
 
Son frère ainé, Kris Kin (Kris S), traversera l’Atlantique après été vendu yearling à Keeneland pour $ 275.000. A l’entrainement chez Sir Michael Stoute, il enlève le Derby d’Epsom et montera, la même année, sur la troisième marche du podium des King George VI and Queen Elizabeth II St. de Alamshar et Sulamani. Il serait mort en août 2012 en Libye après une carrière ratée au haras en Irlande et en Italie.
 
 

Kris Kin lors de sa victoire dans le Derby d'Epsom, monté par Kieran Falllon.
 
 
Cohn, Volterra, Head, Niarchos, que des grands noms de propriétaires-éleveurs de plat
 
Tout débuta le 4 décembre 1929 quand le franco-londonien mais aussi new-yorkais, Jefferson-Davis Cohn, l’homme de Teddy, achètera à Newmarket, une jument de 5 ans, Quick Change (1924 Hurry On) pour 550 Guinées. Mais comme beaucoup d’américains, il se verra dans l’obligation de tout vendre suite à la crise de 1929. Il trouvera rapidement repreneur de tout l’élevage et de l’écurie en la personne de Léon Volterra.
 
C’est ainsi que Quick Change mettra au monde en 1935, pour la casaque blanche et rouge, une fille de Vatout (vainqueur de la Poule d’Essai 1929 pour JDC), nommée La Foux.
 
Restée inédite, cette dernière donnera naissance à Mistral (Admiral Drake), vainqueur de la Poule d’Essai puis en 1950 à La Fougueuse (par l’étalon maison, Admiral Drake), la future mère, en 1955, de Lilya (Clarion), gagnante pour la casaque de Mme Léon Volterra du Prix du Moulin de Longchamp notamment.
Lilya donnera naissance en 1962 à une fille de Nimbus, Nimbya (future mère de Nymbio), en 1963, à Sweet and Lovely (Tanerko), et en 1965 à Valya (Vandale).
 
Sweet and Lovely, vendue à Alec Head
 
Le compteur de Sweet and Lovely compte deux victoires à 2 et 3 ans, ce qui pousse l’association Head-Chambure à l’acquérir.
 
Production de Sweet and Lovely (Propriétaire-éleveur : Mme Léon Volterra)
 
Vendue durant l’hiver de ses 3 à 4 ans à Alec Head et Roland de Chambure.
 
Mère de :
1968 : Savora (f. Hard Sauce)
1969 : Seigneurie (f. Sanctus)
1970 : Super Dan (m. Dapper Dan
1971 : Swanilda (f. Habitat)
1972 : Sabbathien (m. Val de Loir)
1973 : Sanara (f. Petingo) pour la Société Aland
 
Vendue à Deauville, pleine de Val de Loir, en novembre 1973 pour 200.000 F. à Agence Fairway pour Arno D. Schefler, marchand d’art habitant Aspen (Colorado).
 
1974 : Suzi of The Valley (f. Val de Loir)
1975 : Sweetly (f. Lyphard), à l’origine de Cause of Causes
1976 : Gay France (f. Sir Gaylord) à l’origine de Avenir Certain et de Nichols Canyon.
1977 : Leaf Fall (f. Lyphard)
1978 : Syndaar (f. Lyphard) pour Carelaine Farm (Roy Gottlieb), à l’origine de Binocular.
1979 : Penseur (m. Luthier)
1980 : Nauru (m. Luthier)
1981 : Ruffiana (f. Gay Mecene)
1982 : Decembre (m. Carwhite) son 15ème produit consécutif
1983 : foal mort au naissant
1984 : Be Good John (m. Sharpo)
1985 : vide
1986 : vide
 

Cause of Causes
 
 
La grand-mère de Cause of Causes est entrée dans le giron de Stavros Niarchos, il y a près de quarante ans, quand celui-ci achète une fille de Lyphard et de Sweet and Lovely (Tanerko), nommée Sweetly, alors âgée de 3 ans, en provenance de l’éphémère propriétaire indien Ravi N. Tikkoo. Elle avait rejoint l’effectif d’Arthur Breasley, son entraineur particulier en Angleterre, après être sortie du ring de Deauville pour 480.000 F. Après une carrière lamentable pour l’indien, elle donnera naissance à Common Grounds (Kris), vainqueur du Prix de la Salamandre et second du Prix Morny, à Angel In My Heart (par Rainbow Quest et mère de Cause of Causes), à Lightning Fire (Kris), gagnante du Prix Imprudence entre autres et 3 mère d’une certaine Spain Burg (2014 Sageburg).
 
Une des nombreuses sœurs de Sweetly, Gay France (Sir Gaylord), gagnante à 2 ans à Epsom pour Sir Gordon White et l’entrainement de Michael Stoute, deviendra la 3e mère de Nichols Canyon (Authorized) et la 5e d’Avenir Certain (Le Havre).
 
Relire l’article parue le 25 juin 2014