Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

St Leger de Doncaster : Capri, ce n'est pas fini pour les souches Lagardère !

16/09/2017 - Grands destins
Le jeu de mot est un peu facile mais inévitable après le succès de Capri dans le St Leger de Doncaster, le 70e classique d'Aidan O'Brien qui devient l'entraineur le plus capé de tous les temps en Europe, au dépend de Frédérico Tésio. Ce magnifique fils gris de Galileo, déjà vainqueur du Derby d'Irlande, continue d'alimenter la légende de l'élevage des familles de Jean-Luc Lagardère, près de 15 ans après la mort du capitaine d'industrie.

Capri remporte le plus classique du monde face à deux fils de Sea The Stars.
 
 
Il est né du croisement de Galileo sur Anabaa, c'est à dire le meilleur étalon des temps modernes et un chef de race réputé pour sa qualité de père de mère. Mais ce qui se voit tout de suite chez Capri, celui qui lui a donné sa robe grise, c'est Linamix ! Le porte-drapeau de Jean-Luc Lagardère a révolutionné l'élevage français, en même temps que temps que Kaldoun (autre descendant de Caro), tout comme l'homme avait donné un grand coup de pied au derrière de l'institution des courses qui mourrait sous un tas de poussières au début des années 90.
 
 

Tandis que Ryan Moore remporte son 1e St Leger, Capri présente une belle robe grise offerte par son arrière-grand-père Linamix.
 
 
Capri, cheval aussi courageux que doué, a remporté la victoire dans le St Leger au terme d'une magnifique course sélective en repoussant le double assaut de Crystal Ocean et Stradivarius, deux fils de Sea The Stars. Il n'est pas lui-même passé sur un rythme, co élevé par Lynches Bages et Camas Park, un haras irlandais appartenant à Timothy et Tim Hyde, le père et le fils, qui sont des amis proches de John Magnier. Le patron de Coolmore a récupéré le cheval dans sa jeunesse probablement suite à un deal fait sur la saillie de Galileo. Les Hyde avaient acquis la mère à Arqana en décembre 2010, pour la coquette somme de 175.000 € alors qu'elle sortait l'entrainement d'Alain de Royer-Dupré après une simple succès au Croisé-Laroche (VOIR LE PEDIGREE). Mais, et trois fois mais, cette Dialafara portait le sceau de l'Aga Khan, était une fille d'Anabaa, et provenait d'une des plus belles souches de Jean-Luc Lagardère. En effet, sa mère Diamilina, gagnante du Malleret (Gr.2), de la Nonette (Gr.2) et 2e du Vermeille (Gr.1) d'Aquarelliste, était une soeur des biens connus Diamonixa et Diamond Green, devenu un étalon remarquable au Haras des Granges, une nièce de Diamond Mix, Diamond Dance et Diasilixa, une cousine de Diamond Tango, etc...
 
 

Jean-Luc Lagardère
 
 
Objectivement, il faut constater que l'Aga Khan, qui a acquis tout l'élevage Lagardère dans le cadre de la succession, en a tiré de grands bénéfices en général, notamment avec Siyouni, mais n'a pas récolté grand chose avec cette souche. Pourtant, la famille a donné des bons chevaux ailleurs, notamment Bauer en Australie, gagnant de la Geelong Cup (Gr.2) et 2e battu nez par Viewed dans la Malebourne Cup (Gr.1). Notons que l'écrvaine vétérinaire Sophie Redouly et son mari Olivier Boulin, vétérinaire équin à Laval, ont eu la bonne idée d'acheter Diamond Fever, une soeur de Dialafara, en décembre 2008 pour seulement 22.000 €. Leur ami Joël Boisnard l'a mise gagnante 2 fois à 4 ans, à Corlay et au Dorat, et elle était devenue une poulinière convoitée, mère d'une 2 ans vendu 400.000 € à la Breeze Up de mai 2017, avant même les exploits de son neveu Capri.

 
 
 
 
 
Si Capri, qui était assez précoce à 2 ans pour gagner Listed en aout et Gr.2 en septembre, n'est pas passé sur un ring, sa propre soeur aînée d'un an, nommée Sovereign Parade, avait été acquise pour 480.000 guineas à Newmarket. Le 2 ans par Galileo, nommé Cypress Creek, est à l'entrainement chez O'Brien, engagé pour débuter dans les jours prochains, et aussi engagé dans un Gr.2 à la findu mois. La dernière yearling, par Galileo, sera l'une des vedettes de la prochaine vente de yearlings à Tattersalls book 1, dont elle porte le numero 425. (VOIR LE PEDIGREE). Dialafara a eu cette année un foal de...Galileo. De toute façon, elle va tous les ans à Galileo !
 
 
 

On en parle dans l'article