La Teste - le 25/04/2018
Breeze Up
Newmarket - du 03/05/2018 au 04/05/2018
Guineas Breeze Up & HIT Sale

La Saint Nicky à Aintree pour le 1er jour du meeting

12/04/2018 - Focus divers
Le premier jour du meeting du Grand National de Liverpool à Aintree a rimé avec un programme de quatre Gr.1. Si un trio de chevaux nés et élevés en France s’est détaché dans le Gr.1 réservé aux 4 ans remporté par We Have A Dream, Nicky Henderson a encore fait mouche trente minutes puis une heure plus tard avec ses autres pensionnaires Might Bite et L’Ami Serge. Un joli tir groupé, chapeau bas Nicky !
L'oeil admiratif de Nicky Henderson face à L'AMI Serge, gagnant de son 3e Gr.1 dans l'Aintree Hurdle. L'entraîneur de Seven Barrows a remporté 3 des 4 Gr.1 de la journée
 
La casaque de Simon Munir, associé à Isaac Souede, a une nouvelle fois brillé à Aintree lors du premier jour du meeting d’obstacle qui se conclura ce samedi avec le mythique Grand National de Liverpool. C’est We Have A Dream puis une heure plus tard L’Ami Serge qui ont porté haut l’entraînement de Nicky Henderson. L’homme de Seven Barrows a par ailleurs remporté un autre Gr.1 dans la journée. En effet, 30 minutes après le succès de We Have A Dream, son compagnon de box Might Bite, le dernier gagnant des King George de Kempton qui venait de terminer 2ème de Native River à la lutte de la Cheltenham Gold Cup, a remporté le Bowl Chase. Mais rendons tout d’abord hommage à We Have A Dream. Ce fils de Martaline est déjà le 11ème vainqueur individuel de Gr.1 de son père. Plus précisément, We Have A Dream avait déjà glané son Gr.1 en janvier dernier à Chepstow.
 
 
Elevé par Irène Catsaras, Victoria et Sacha Dubois, We Have A Dream avait commencé sa carrière en France sous l’entraînement de Tatiana Puitg et la casaque de l’Ecurie Victoria Dreams (Jean-Philippe Dubois). Le poulain avait alors débuté à Auteuil dans l’important Prix Grandak en 2017 en se classant 5ème, à 9 longueurs de Good Lucky et encore plus loin du gagnant Ajas. Double 4ème dans de bonnes courses à conditions à Compiègne et Auteuil, le poulain a ensuite quitté la France fin juin après son achat par les deux magnats des propriétaires européens en l’obstacle.
 
Entraînée par Yves de Nicolaÿ, Sweet Dance, la mère de We Have A Dream a conclu sa carrière de course par deux victoires consécutives en juin de ses 3 ans en 2008 à Nort-sur-Erdre puis aux Sables d’Olonne. La fille du vénérable Kingsalsa a visiblement connu certains problèmes pour « remplir ». Son Si son premier produit est né en 2011, son deuxième n’est autre que We Have A Dream né en 2014. Mais cette petite-fille de Kadalko, sœur de la bonne Ladeka, s’est ensuite rattrapée en donnant naissance à une fille de Linda’s Lad en 2015, un mâle de Montmartre en 2016 ainsi qu’un mâle de No Risk At All en 2017. Saillie dans un premier temps par Martaline en avril, Sweet Dance a du être resaillie, par Dabirsim cette fois, début juillet 2017.
 
Note : Les étalons du Haras de Montaigu ont signé le jumelé dans le Gr.1 réservé au 4 ans puisque Gumball (No Risk At All) a été le dauphin de We Have A Dream. 
 
Si le cas de Might Bite a déjà été évoqué lors de son succès dans les King George de Kempton en décembre dernier (RELIRE L’ARTICLE), celui de L’Ami Serge a déjà eu droit à son heure de gloire après son succès dans la Grande Course de Haies d’Auteuil en juin 2017. Rappelons tout de même que ce fils de King’s Theatre avait commencé sa carrière sous la casaque de l’Ecurie Papot chez Guillaume Macaire. Placé à Auteuil dans 5 de ses 6 combats, il avait rejoint les boxes de Nicky Henderson après une castration à l’été de ses 4 ans en 2014. Elevé en Irlande, L’Ami Serge avait été acheté 23.000€ par Hervé Bunel à Tattersalls Ireland. Sa mère La Zingarella (Phardante) portait comme son nom l’indique la casaque de l’Ecurie Zingaro. Entraînée par Jean-Paul Gallorini, cette cousine de Snow Drop (Triumph Hurdle) avait remporté 3 courses à conditions dont deux à Auteuil : les Prix Wild Monarch et François de Poncins. Un an avant L’Ami Serge, La Zingarella avait donné naissance au futur lauréat de Gr.2 Sinzing Codelco et 4ème cette après-midi même de Might Bite, Bristol de Mai et Clan des Obeaux du Betway Bowl Chase.
 

Voir l'arrivée de l'Aintree Hurdle remporté par L'Ami Serge 


Le champion Might Bite a devancé les "FR" le gris Bristol de Mai et Clan des Obeaux


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)