Goodwood - le 01/08/2018
The Goodwood Sale

Grand National de Liverpool de Tiger Roll : un fabuleux paradoxe anglais

15/04/2018 - Focus divers
 Les anglais n'aiment que les grands chevaux plutôt tardifs et ne comprennent rien au cross. Mais Tiger Roll remporte le Grand National de Liverpool, la plus célèbre course d'obstacle au monde, alors qu'il vient en opposition totale avec le profil type du sauteur britannique !

 

 Pour la première fois de l'histoire, un cheval de cross remporte le Grand National de Liverpool. Il s'agit de Tiger Roll, un cheval de taille très réduite qui a franchi une à une les montagnes du parcours. Sa tenue indéfectible, qui lui avait déjà permis de gagner en steeple sur 6400 m dans le Grand Prix des Amateurs de Cheltenham 2017, lui a permis de ne jamais baisser pied sur les 7200 m du parcours mythique d'Aintree. Tiger Roll, fils d'Authorized qui fait aujourd'hui la monte en France au Haras du Logis, venait de s'imposer dans le Glenfarcas Chase, épreuve de la Crystal Cup, le Grand Cross de Cheltenham 2018, devant le français Urgent de Gregaine, pour sa seulement 2ème tentative dans la discipline. Très populaire en France, malgré le mépris de l'élite, le cross reste en revanche un mystère pour les anglais. Cela est très surprenant pour la patrie de la Chasse à Courre, mais Cheltenham est le seul et unique hippodrome d'Angleterre qui propose un tel parcours, créé d'ailleurs assez récemment après moult débats chez les puristes locaux qui vomissent ce spectacle. En Irlande, le cross est plus populaire, mais seul Punchestown propose un circuit notable.

 

Résultat de recherche d'images pour "tiger roll grand national"
Tiger Roll à Aintree.

 

Outre-Manche, la discipline du cross est dominée habituellement par l'entraîneur Enda Bolger avec les pensionnaires de JP McManus, dont le plus grand champion fut le "FR" Garde Champêtre. Dans les années 90, Bolger s'était rendu célèbre en dehors du monde des courses en gagnant tous les grands cross de Punchestown avec Risk of Thunder, portant la casaque du véritable Sean Connery. Malgré cette hégémonie, les lots restent fournis, surtout alimentés par les entraîneurs irlandais, dont les têtes de liste Gordon Elliott et Willie Mullins, qui ont d'ailleurs pris les 3 premières places du Grand National de Liverpool avec Tiger Roll ne battant que d'une tête Pleasant Company (Presenting)

 

Résultat de recherche d'images pour "tiger roll grand national"
Tiger Roll résiste d'une tête au retour de Pleasant Company.

 

Gordon Elliott a d'ailleurs pris la 3ème place avec Bless The Wings, autre cheval de cross, lauréat en décembre sur le parcours de Cheltenham. Bless The Wings a en revanche chuté dans le grand cross en mars, projetant son jockey Davy Russel si lourdement à terre qu'il n'avait pas pu remonter de la journée. Russel, 38 ans, s'est retrouvé cette fois en selle sur le vainqueur Tiger Roll en remplacement de son jockey habituel Keith Donoghue, trop lourd.

 

Résultat de recherche d'images pour "tiger roll grand national"
Tiger Roll sur le cross de Cheltenham.

 

En plus d'être petit, et de revenir du cross, Tiger Roll casse tous les codes anglais car cet ancien pensionnaire de Cheikh Mohammed Al Maktoum est né d'une souche de plat. S'il n'avançait pas en plat, il a été précoce en obstacle, puisqu'il a gagné en débutant en haies à 3 ans à Market Rasen chez le petit entraîneur Nigel Hawke, qui venait de l'acheter pour £ 10.000 et l'a revendu aussitôt 8 fois plus cher à Gordon Elliott pour le compte de Micheal O'Leary (Gigginstown), le patron de la compagnie aérienne Ryanair. Dans la foulée, le cheval avait remporté le fameux Triumph Hurdle de Cheltenham, Gr.1 pour les 4 ans sur les haies. 

Triple vainqueur à Cheltenham dans 3 disciplines différentes, le tout petit Tiger Roll est maintenant sacré dans le Grand National de Liverpool. Assurément, alors qu'il n'a que 8 ans, il mérite déjà un film au cinéma.


On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)