Aujourd'hui : Deauville
Vente de yearlings d'août
Demain : Deauville
Vente de yearlings V2
Demain : Ascot
Ascot August Sale
Deauville - le 22/08/2018
Débat & Assemblée de la Fédération des Eleveurs
Le Lion d'Angers - le 23/08/2018
Show AQPS
Doncaster - du 28/08/2018 au 29/08/2018
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 30/08/2018
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 31/08/2018
Yearling Sale
La Teste - du 04/09/2018 au 05/09/2018
Vente de Yearlings

Roule ma Poule...des Poulains

12/05/2018 - Focus divers
Une paire d’années à Deauville et puis voilà le retour des Poules à Longchamp après des questionnements sur le bien fondé du retour en région parisienne, sur la qualité de la piste et sur le nouveau parcours. Après avoir évoqué les pouliches, voilà les poulains
Résultat de recherche d'images pour "us navy flag horse"
US Navy Flag
 
 
Histoire de doublé
 
Aidan O’Brien arrive à ParisLongchamp avec US Navy Flag (War Front), le meilleur deux ans européen après ses succès dans les Middle Park St. et les Dewhurst St. Le fils de Misty For Me (gagnante à Longchamp du Prix Marcel Boussac 2010) est le 39ème partant du «patron» de Ballydoyle (le centre d’entraînement) qui a déjà inscrit son nom au palmarès quatre fois…..et ses «patrons» de Coolmore, cinq fois.
 
Ils ne sont pas légion les vainqueurs d’un Groupe 1 en Angleterre à 2 ans venus confirmer l’année suivante à Longchamp…..ils seraient plutôt tentés par les Guinées de Newmarket. Deux noms ressortent des fichiers : Shamardal, (fils du défunt Giant’s Causeway), vainqueur des Dewhurst St. et Buisson Ardent (Relic), vainqueur des Middle Park St. en 1956 pour Son Altesse Aga Khan (le grand-père de l’actuel) et l’entraînement d’Alec Head.
 
 
 

Francesco Béré avec Alexandre Gavilan (photo APRH)
 
 
 
La première épreuve française dite préparatoire, le Prix Omnium II (couru à Fontainebleau au lieu de Saint-Cloud) a été remporté par Francesco Bere. Après-guerre, les deux seuls vainqueurs de l’Omnium II s’étant adjugés la Poule ensuite ont pour nom Americain Post et Silver Frost.
 
Le Prix Djebel, disputé à Deauville cette année, a été l’apanage de Dice Roll. Précédemment,  Style Vendome, Kingmambo, L’Emigrant, Don II, Guersant, Amour Drake ont été les poulains ayant fait le doublé Djebel-Poule.
 
Le Prix de Fontainebleau est revenu à Wootton. Ils sont nombreux ceux ayant fait le doublé. Le dernier remonte à l’an passé avec Brametot puis auparavant Silver Frost, American Post ou encore Clodovil. Figurent notamment parmi la longue liste des noms comme Kendor, Linamix, Blushing Groom, Irish River….
 
 

Wootton avec Mickaël Barzalona (photo APRH)
 
 
 
Cinq poulains entraînés en dehors de la région parisienne
 
Ils sont quatre poulains venus de province à avoir décroché le graal. Cette année, ils seront cinq venus soit de Deauville, de l’Ouest ou du Sud-Ouest pour succéder à un poulain alors stationné à Pau.La province avait participé à la Poule réservée aux mâles pour la première fois en 1986 avec la venue de Kalistan (Jean-François Bernard) et en 1988 avec Shaindy (Henri Rossi). Dix ans après (1998), Jean-Claude Rouget sellait son premier partant, Ippon.
 
  • Wattel (Deauville)
Infernal Majesty (Siyouni) est un pensionnaire de Stéphane Wattel installé à Deauville. Le dernier partant dans la Poule d’Essai des Poulains en provenance du centre d’entraînement de Deauville remonte à 2013 avec la participation de Gengis après son succès dans le Prix de Fontainebleau. En provenance de Deauville également, Silver Frost a fait le doublé Fontainebleau-Poule en 2009.
 
  • Pantall (Ouest)
A l’entraînement à Pau, Brametot avait fait l’an dernier le doublé Fontainebleau-Poule. Sa succession est ouverte avec Wootton, un autre poulain entraîné en province, chez Henri-Alex Pantall en l’occurrence. Ce fils de Wootton Bassett (5ème de cette même épreuve en 2011 puis père notamment d’Almanzor) s’est adjugé le Prix de Fontainebleau pour la casaque Godolphin qui l’avait acheté après ses débuts victorieux l’été dernier à Deauville à son éleveur belge Guido Sels (Haras de Quétieville). Dans le Prix de Fontainebleau, il avait devancé d’une tête un autre «provincial», Olmedo (Jean-Claude Rouget) dans cette préparatoire à 5 partants. Le troisième, Louis d’Or, sera, lui aussi, présent aujourd’hui.
 
Wootton sera le premier partant de Godolphin à l’entraînement chez Henri-Alex Pantall dans la Poule réservée aux mâles. Il est le 5ème partant de l’entraîneur angevin, le premier étant Berkoutchi en 1999.
 
 

Olmedo (à gauche), battue seulement de haute lutte par Wootton dans le Prix de Fontainebleau (Gr.3). Photo APRH
 
  • Rouget (Pau)
Olmedo, son pensionnaire, est le 18ème partant de JCR dans la Poule d’Essai des Poulains, Il tentera de succéder à Brametot, entraîné par lui-même. Avant sa victoire, JCR avait sellé notamment deux premiers dauphins, un certain Le Havre (en 2009 avant de s’adjuger le Prix du Jockey Club) et Havane Smoker (en 2011).
 
  • Guillemin-Montzey (Mont de Marsan)
Didier Guillemin sellera son premier partant dans la Poule d’Essai des Pouliches et seulement son troisième poulain, Francesco Bere (gagnant du Prix Omnium II devant Intellogent, lequel a confirmé en enlevant le Prix de Guiche). Tin Horse avait été son premier partant mais aussi son premier gagnant. Il était la propriété de la Mise de Moratalla. Penny’s Picnic sera son second partant en 2013.
 
Bruno de Montzey est l’entraîneur de Magic Bibou, (Panis), récent second de Dice Roll dans le Prix Djebel. Le demi-frère de Didier Guillemin avait sellé Roi des Sables en 2009 et Veneto en 2012. Ce dernier avait terminé second à l’issue d’une arrivée des plus disputées (courte encolure, courte encolure, nez, courte encolure, courte encolure). Il avait été loué pour l’occasion par Simon Springer afin d’aider dans sa tâche le meilleur 2 ans de l’année précédente, son compagnon de couleurs, Dabirsim, lequel n’aura pas un parcours des plus heureux.
 
L’autre victoire de la province revenait, en 2012, à François Rohaut avec Lucayan lequel devançait l’élève de Bruno de Montzey, Veneto. Lucayan était un élève de Jean-Pierre Colombu (acheté par MAB Agency) qui a également élevé une certaine Barkaa (l’une des candidates chez les pouliches)
 
 

Dice Roll facile vainqueur du Prix Djebel avec Christian Demuro. Photo APRH
 
 
André Fabre, l’absent
 
L’entraîneur cantilien compte, parmi ses 31 classiques, six Poules d’Essai des Poulains. La première est à mettre à l’actif de Siberian Express (Caro), vainqueur en 1984 pour Mahmoud Fustok lequel avait fait le jumelé gagnant avec Green Paradise (Vigors), également entraîné par André Fabre. Ces deux poulains étaient les deux premiers partants du cantilien lequel n’améliorera pas son score, n’ayant pas de partant dans l’épreuve ce qui n’était plus arrivé depuis 2012.
 
Une première pour Fabrice Chappet
 
Le cantilien, à qui tout réussi en ce moment, sellera son premier partant chez les poulains avec Dice Roll. Rappelons qu’il a enlevé l’an dernier la Poule réservée aux pouliches avec son premier partant, Précieuse.
 
 

Louis d'Or, le pensionnaire de Tony Castanheira, avant sa 3ème place dans le Prix de Fontainebleau (Gr.3). Photo APRH
 
 
Tony Castanheira pour le Mesnil le Roi
 
Ice Love avait été son premier partant en 2014. Aujourd’hui, son pensionnaire, Louis d’Or (Intello), 3ème de Dice Roll dans le premier Critérium des ventes d’Octobre, va tenter de donner une première victoire au Mesnil le Roi, banlieue de Maisons-Laffitte.
 
Quatre succès pour Aidan O’Brien
 
The Gurkha (Galileo) a pulvérisé ses adversaires en 2016. L’élève de Ballydoyle a laissé son premier dauphin à plus de 5 longueurs ce qui constitue le plus grand écart depuis 60 ans. Astronomer Royal, Aussie Rules et Landseer sont ses autres succès. Victory Note représentait les intérêts de John Magnier et de ses associés mais était entraîné par Peter Chapple-Hyam.
 
 

John Gosden
 
 
John Gosden n'a encore jamais gagné
 
L’entraîneur de Cracksman et d’Enable aura deux poulains au départ cette année. Il avait sellé son premier partant en 1993, c’était l’année de Kingmambo. Il reviendra en 1998 avec Muhtathir qui avait pris la seconde place derrière Victory Note. Anthony Oppenheimer était le propriétaire de Valentino (Nureyev et Divine Danse) quand il termine à la troisième place en 2000, monté par Gérald Mossé. Clearing, portant les couleurs de Khalid Abdullah, se classe 2ème Vahorimix dans l’édition 2001.
 
 

Cheikh Mohammed Al Maktoum
 
 
Dubai et ses poulains
 
Zahdam (Elocutionist) a été, en 1986, le premier poulain de la famille Maktoum a débarqué à Longchamp pour courir la Poule d’Essai des Poulains. Entraîné par Guy Harwood, il a terminé non placé mais qui s’en souvient. Zahdam, acheté une bouchée de pain ($ 80.000), faisait partie des nombreux yearlings en provenance des ventes de la July Select de Keeneland. Le Cheikh «Moh» y avait alors dépensé en ce mois de juillet, 41 millions de dollars.
 
L’année suivante, le Cheikh Mohammed remportait sa première Poule avec Soviet Star (Nureyev), entraîné par André Fabre. Dubai contribuait aux allocations pour un montant de 500.000 F. (1 Million au gagnant). Vettori, Bachir et surtout Shamardal viendront ajouter trois autres succès sous la casaque Godolphin. Cette année, tous les espoirs sont concentrés sur Wootton.
.


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)