Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Ascot - le 16/11/2018
Cheltenham November Sale
Deauville - du 19/11/2018 au 21/11/2018
Vente d'Automne
Kill - du 19/11/2018 au 21/11/2018
November Foal Sale 2018 Part 1
Kill - du 22/11/2018 au 23/11/2018
November Breeding Stock Sale 2018
Kill - le 24/11/2018
November Foal Sale 2018 Part 2
Newmarket - le 26/11/2018
December Yearling Sale
Newmarket - du 28/11/2018 au 01/12/2018
December Foal Sale

Concours d'ancêtres: les plus vieux sportifs des courses

12/07/2018 - Focus divers
 Les réactions ont été nombreuses suite à l'article sur les vieux chevaux entraînés par Guillaume Macaire, qui a fait gagner un cheval jusqu'à ses 15 ans, et aligne les succès avec divers tontons et revenants. De fait, les souvenirs des compétiteurs les plus anciens des temps modernes remontent avec une série proposée ci-dessous qui rappelleront assurément des grandes émotions à ceux qui les ont vu courir à travers les années.


Archy Bald, le plus vieux gagnant de black-type en France, lauréat de son 5ème Grand Cross de Craon au mois de septembre de ses 13 ans.

 

Elle qui joue le rôle de l'ombre difficile de premier garçon, en l'occurrence au sein de l'écurie de Jean-Paul Gallorini, qui d'ailleurs comme Guillaume Macaire a toujours eu la réputation de surexploiter ses jeunes chevaux alors qu'il a gagné de nombreuses courses avec de glorieux aînés, Florence Patarin a mené des recherches particulièrement pointues et nous a fourni une liste de noms de vieilles gloires françaises. Elle précise : " Pour le fun, on va mettre les gagnants mais aussi les multiples placés car après tout, Poulidor est plus célèbre que bien des vainqueurs ! 

  • 1991 : LADYX : fillle de Monsieur X, la partenaire de Patrick Roulois gagne à 14 ans à Nuillé-sur-Vicoin. Elle était restée maiden jusqu'à 9 ans !
     
  • 1992 : FERJO : fils de Dilettante entraîné par Jean-Charles Berdoll, s'impose à Lignières à 14 ans. Absent à 15 ans, il revient en piste à 16 ans et prend une 2ème place à 16 ans à Saint-Pierre-la-Cour.
     
  • 1994 - OBJECTIF III : Fils de Le Pontet entraîné par Jean-Claude Fournier, il gagne à 14 ans à Saumur et court jusqu'à 15 ans.
     
  • 1996 - PORT BARCARES : Fils de Coyras entraîné par Alain Claude, il gagne à 14 ans à Mont de Marsan.
     
  • 1997 - PUR JOYAU : Fils de Pure Flight entraîné par Gérard Margogne, il gagne à Blain et Saint-Pierre-la-Cour à 14 ans.
     
  • 1999 - SOLIMAN V : Fils de Djarvis entraîné par François Nicolle, il gagne à Royan (en cross à l'époque) à l'âge de 15 ans !
     
  • 2000 - TERI : Fils de Pot d'Or entraîné par Marc de Montfort, il gagne à 15 ans à Compiègne. Il se place encore à 17 ans sur le même hippodrome. URANIUN : fils de Quart de Vin entraîné par Alain Chayrigues, il prend encore 5 places à 14 ans et termine sa carrière avec le score de 100 courses disputées !
     



 

  • 2003 - CARATEL et VANIDOR courent respectivement à 17 et 16 ans mais sans gagner. Le 2ème nommé prend une place. Il avait gagné 3 courses à Corlay à 14 ans en 2001. Dans la région centre, BERRY NOIR : fils d'Italic entraîné par Daniel Chachignon, s'impose à Lyon-Parilly et Cluny à 14 ans. Dans l'ouest, BUCK ROGERS, fils de Grand Tresor entraîné par Gérard Margogne, brille à Segré et au Lion d'Angers à 14 ans. Autre AQPS né la même année, BANCO III, fils de Quart de Vin entraîné par Alain Chayrigues, s'impose chez lui à Saint-Jean-de-Monts, avant de prendre 2 nouvelles places à 15 ans sur le même hippodrome. Enfin, LE BLINOIS, fils de Sarpedon entraîné par Alain Bidon, gagne à Lignières à 14 ans. Il sera encore 2ème au même endroit à 15 ans en 2004.
     
  • 2004 - COULEUR CAFE : Fils de Persifleur entraîné par François Plouganou, il gagne à 14 ans à Agen. CORVAL, fils de Pot d'Or entraîné par Gilles Chaignon, termine 3ème du Grand Cross de Pau (Listed) à 14 ans. C'est sans doute le plus vieux placé de black-type de l'histoire...
     
  • 2005 - DERAP : fils de Vidéo Rock entraîné par Luc Bellet, il gagne à 14 ans à Segré.
     
  • 2007 - ELARIAC : fils de Sarpedon entraîné par Georges Bonsergent, il gagne à 15 ans au Lion d'angers.  RESTLAND, fils de Fayriland, gagne à 14 ans à Pompadour.
     
  • 2008 - SUN BLUE, fils de Blue Boy entraîné par François Nicolle, gagne à 15 ans à Pompadour. GATEAU DE MIEL, fils de Shafoun réclamé par Yannick Fertillet à Gilles Chaignon à l'âge de 11 ans, s'impose à Durtal à 14 ans. CRAKOUNETTE, rare femelle de ce palmarès, fille de Kalyan entraînée par Bruno de Montzey, qu'il l'a récupérée pour la première fois à 14 ans, gagne à cet âge à Dax.
     

Résultat de recherche d'images pour "teri SF compiegne"
Hobby du Quartier.


 

  • 2009 - GREY BIRD, fils de Le Chevreuil entraîné par Guillaume Macaire, gagne à 14 ans à Pompadour. HIPPODROME LAMBERN, fils d'Art Bleu entraîné par Raymond Godard, gagne à 14 ans à Argentan et à Lyon-Parilly. HOBBY DU QUARTIER, fils d'Hellios entraîné par Jean-Charles Berdoll, gagne à 14 ans à Senonnes.
     
  • 2010 - MALANDRIN : Fils d'Albert du Berlais entraîné par Jean-Michel Reillier,  il gagne à 15 ans à Pompadour
     
  • 2011 - THENYMON : Fils de Monjal entraîné par Philippe Lefevre, il gagne à 14 ans à Vittel et Strasbourg.
     
  • 2012 - COREZIEN DE LA BRUNIE, fils de Le Correzien entraîné par Guillaume Macaire, s'impose pour ses adieux à 15ans à Pompadour, associé à Gaëtan Olivier, le même jockey avec qui il avait gagné en débutant à l'âge de 3 ans.
     
  • 2013 - GHOST DE CERISY, fils d'Art Sebal entraîné par François Plouganou, gagnant à 14 ans à Castera-Verduzan.
     
  • 2017 - PACHA DU LAC, fils de Baloo du Camp entraîné par Gilles Houillon, il gagne à Vittel à 14 ans. NUEVO LEON, un allemand, fils de Protektor 14 ans gagnant à Wissembourg pour ses adieux monté par Schnakenberg, également son entraîneur.
     
  • 2018 - QUANTZ : fils de Le Balafré entraîné par Xavier-Louis Le Stang, s'impose de haute lutte à Corlay, associé au jeune fils de son entraîneur. 
 


Corezien de la Brunie

 
 
Au plus haut niveau, à l'âge de 13 ans, les 2 plus anciens gagnants de black-type sont sans doute Archy Bald, lauréat de son 5ème Grand Cross de Craon (Listed) en 2001 et Fairplay, vainqueur de son 4ème Grand Cross de Pau (Listed) en 2006. Et bien sûr, on ne peut parler des "vieux" sans citer Al Capone II, champion à la longévité exceptionnelle, gagnant de 7 Prix La Haye Jousselin (Gr.1) et 2ème de cette course à 12 ans.
 
De même, parmi les chevaux classiques ou semi classiques, chez Jean-Paul Gallorini,, on peut citer Roi du Val, 10 ans, Œil du maître 12 ans, Shannon rock au plus haut niveau à 11 ans, Mandali 10 ans , Corhalasi 12 ans, Remember Rose , Quarouso 10 ans, Gaburn 11 ans , Sandcreek 10 ans, entre autres.
 
Florence Patarin conclut ainsi : " La question qui se pose après, c'est déontologiquement quand faut il prendre la responsabilité d'arrêter leur carrière sportive? Car eux sont beaucoup plus généreux que nous et continuerons de donner au délà des limites. Citons Saint-Exupéry : Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé"