Aujourd'hui : Lexington
The October Sale
Demain : Deauville
Vente de Yearlings d'Octobre
Doncaster - le 24/10/2018
Autumn HIT & Yearling Sale
Newmarket - du 29/10/2018 au 01/11/2018
Autumn Horses in Training Sale
Newmarket - du 01/11/2018 au 02/11/2018
October Yearling Sale Book 4
Maisons-Laffitte - le 02/11/2018
Vente 100% obstacle
Lexington - le 04/11/2018
The November Sale
Kill - du 05/11/2018 au 06/11/2018
Autumn Yearling Sale 2018

Fanny Cyprès rejoint les Aga Khan Studs

06/08/2018 - Grands destins
 Fanny Cyprès, issue d'une grande famille d'élevage de chevaux d'obstacle, et déjà riche de nombreuses expériences internationales en plat, entre dans l'équipe des Aga Khan Studs, chargée de la commercialisation des étalons stationnés en France, au Haras de Bonneval, dont Siyouni.


Fanny Cyprès (photo Z. Lupa)

 

Dans le milieu de l'élevage, on dit qu'elle a une bonne souche, née du croisement des Couétil et des Cyprès. En effet, deuxième enfant d'Andrée et Jacques Cyprès, Fanny est donc aussi la petite-fille de René Couétil et Bernard Cyprès, deux grands hommes de l'obstacle de l'époque moderne, l'un dans la Manche, mort en course et détenant aujourd'hui un prix à son nom dans presque tous les hippodromes de l'Ouest, l'autre dans la Nièvre où il a fait naître des série de champions, dont Nupsala et son neveu Ucello II. Elle-même jeune propriétaire-éleveur, elle a vu sa casaque briller pour la 1ère fois avec French Bird, une AQPS de 3 ans, en avril à Lignières.

 


Fanny Cyprès le 20 mars 2018, avec Al Capone II le jour du 30e anniversaire de cette légende vivante d'Auteuil née chez ses parents à peine deux mois après elle !

 

Nièce de Thierry et Michèle, Fanny a grandit dans la Nièvre, la passion du cheval tout de suite chevillée au corps, Fanny a effectué des voyages nombreux et formateurs, ceux dont on dit qu'ils forment la jeunesse, à l'entraînement, aux ventes et à l'élevage. Partie en Australie chez la top entraîneur Gai Waterhouse, aux Etats-Unis chez l'entraîneur Christophe Clément et pour le courtier Peter Bradley, elle a aussi travaillé à Chantilly chez Francis-Henri Graffard, ainsi qu'à France Galop pour la partie institutionnelle. Bien sûr, elle a aussi effectué le Godolphin Flying Start. Elle qui, voici 10 ans, rechignait à engager des discussions en anglais, la voilà qui déclame du Shakespeare avec l'aisance d'une fille de Siyouni dans la ligne droite de Royal Ascot. Ca tombe bien, elle va s'occuper désormais de la commercialisation des saillies des étalons des Aga Khan Studs basés en France au Haras de Bonneval, dont bien sûr le leader national Siyouni, mais aussi les jeunes Zarak et Dariyan. Elle peut aussi être contactée au sujet des 3 étalons stationnés à Gilltown Stud en Irlande, c'est à Harzand, Born To Sea et le crack Sea The Stars. Fanny remplace à ce poste Amanda Zetterholm, compagne de David Cottin et jeune maman d'un garçon, qui prend une nouvelle fonction au siège des Aga Khan Studs à Gouvieux, près de Chantilly. Son nouveau patron, le Prince Karim Aga Khan, est le fils du Prince Aly Khan, cavalier émérite de la fin des années 50, qui montait en courses de Gentlemen en compagnie régulière de René Couétil, le grand-père de Fanny !



Commentaires

Merci :j’ai beaucoup apprécié
L. Couetil - 07-08-2018 20:44

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)