Aujourd'hui : Ascot
Cheltenham December Sale

Comment fabriquer des obstacles sur mesure avec Ferat Metallerie ?

10/10/2018 - Focus divers
 Spécialiste dans le travail de l'Acier depuis 30 ans, Jean-Claude Ferat, installé en Mayenne, propose aujourd'hui de réaliser des obstacles mobiles sur mesure à structure métallique, avec habillage au choix du client. C'est une nouvelle opportunité pour les entraîneurs mais aussi tous débourreurs qui font du dressage de se doter d'obstacles solides et professionnels à des coûts abordables.

 

Depuis son atelier de Gesvres dans les Alpes Mancelles, entre Mayenne et Alençon, Jean-Claude Ferat travaille le métal depuis une trentaine d'années. Comme beaucoup dans le Grand Ouest, il est turfiste et sensibilisé à la cause équine, fréquentant parfois les nombreux hippodromes régionaux. Lui qui est reconnu pour ses créations sur mesure, il n'a pas hésité à répondre à la demande de Pierre Raussin, installé près du Mans, quand celui-ci lui a demandé de réaliser des obstacles pour améliorer son outil de travail suite à l'obtention de sa licence d'entraîneur public. Convaincu par l'expérience, Jean-Claude Férat propose désormais publiquement ses services au monde du galop.

 

 

" Je me déplace et je préfère aller sur le terrain, à la rencontre des clients, pour aviser des solutions à adopter quant aux dimensions et aux positionnements des obstacles à réaliser."  Bref, Jean-Claude Ferat fait du sur-mesure. Et avant la construction même de l'obstacle, il réalise et soumet les plans en 3D. " Comme je fais tout de A à Z, en partant de l'ossature métal, je m'adapte à tous les demandes. Je peux faire un obstacle de 2m ou de 18m de large ! Après avoir fait l'ossature, je fais l'habillage à la demande du client. J'ai déjà fait des talus, des fences, des bull-finch. J'habille avec du bois, de la moquette synthétique, tout ce qu'on veut. On peut également adapter des verrins pour déplacer manuellement l'obstacle, par exemple en le rangeant le long d'une piste plate. Mais aussi, on peut faire des modules faciles à bouger avec une fourche de tracteur.

 

 

Le métier de base de Jean-Ferat, c'est la tuyauterie-chaudronnerie et la soudure, qu'il réalise au tig (au gaz) ou à l'Arc (baguette avec electrode enrobée). De son atelier, sortent des chauffages collectifs complexes, ou des chassis industriels, montés ensuite sur place. " Je pars toujours du métal brut, qu'on débite d'abord et qu'on façonne ensuite. Les délais sont variables en fonction de l'obstacle à faire. Pour un fence de 6 m de large par exemple, on compte le délai en jours. Pour un obstacle avec une structure rectangulaire, qui ne nécessite pas un roulage du métal comme pour un fence, c'est plus court. A la finale, c'est rapide et c'est beaucoup moins cher que les modules en PVC."

 

 

CONTACT :
Jean-Claude FERAT
Metallerie
Le Pisserot 53370 GESVRES
02 43 32 01 99 - 06 75 84 69 41
jeanclaude1@orange.fr