Aujourd'hui : Newmarket
December Mare Sale
Aujourd'hui : Cirque d'Hiver - Paris
The Auction - Act II
Demain : Doncaster
December Sale
Deauville - du 07/12/2019 au 10/12/2019
Vente d'Elevage
Ascot - le 09/12/2019
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Trinquet : puissance 3 avec les 3 ans

30/11/2018 - Focus éleveurs
Marc et Olivier Trinquet, les éleveurs d’AQPS à Verneuil dans la Nièvre, ont sorti deux vainqueurs de 3 ans en ce mois de novembre Fox Pro et Fastrak. Avec leur autre gagnant en septembre dernier, Filup, leur génération de 3 ans est à suivre de près à l’avenir. Interview.
 
Marc et Olivier Trinquet au Show Lumet 2018
 
 
Olivier Trinquet, qui travaille aux côtés de son père sur l’exploitation familiale, n’a pas le temps de s’ennuyer. Entre deux inspections dans les champs entre troupeaux d’AQPS et de charolaises, il est revenu sur l’histoire des trois poulains de 3 ans gagnants cette année : « Filup est le premier 3 ans gagnant de notre élevage cette année. Son nom a été facile à trouvé puisqu’il s’agit d’un neveu de Fulip qui avait gagné à Lingfield mais aussi trois courses à Auteuil dont le Prix Richard et Robert Hennessy aujourd’hui Listed. En 1998 à l’âge de 5 ans, il s’était aussi placé 2ème d’Al Capone II dans le Prix La Haye Jousselin et 3ème du RSA Chase plutôt la même année pendant le Festivlal de Cheltenham. C’était un cheval élevé par mon père qui était entraîné par François Doumen qui entraînait énormément pour nous. Il avait aussi entraîné son frère Ilico II, un fils de Trebrook qui avait gagné le Marcel Callier à Lyon et le Prix Aston Blount à Auteuil avant d’être vendu à Guy Petit aux ventes de chevaux à l’entraînement à Saint-Cloud en 2000. Il avait été top price de la vente et avait gagné un Gr.2 l’année suivante à Aintree pour l’entraînement de Philip Hobbs.
 
 
Filup foal dans les prés de ses éleveurs
 
 
Pour en revenir à Filup, nous l’avons mis à l’entraînement chez Sylvain Dehez avec qui nous travaillons depuis son installation. Le cheval allait bien le matin et puis un jour David Powell est passé et le cheval a été vendu à l’amiable. J’ai ma propre casaque depuis un peu plus de 3 ans. Notre boulot c’est élever mais on ne va pas brader nos poulains surtout en Angleterre. Vendre les chevaux de l’autre côté de la Manche est bien mais vous savez, avec l’arrêt des primes, il faut totalement repenser notre activité. Nous n’avons pas forcément des pedigrees très commerciaux mais nous avons la chance d’avoir de bonnes souches. Chez Sylvain Dehez, j’ai moi-même deux autres chevaux qui courent sous mes couleurs : Frisco un fils de Cokoriko et Filmoitout un Coastal Path qui vient de se placer 2ème à Fontainebleau et 4ème aujourd’hui (lire ce vendredi 30 novembre 2018, ndlr) dans le Prix Petit Bob. D’ailleurs, Filup et Fox Pro courraient aussi. Ils ont pris les 5 et 6èmes places du Prix Chalet. »
 
Filup a été acheté à l’amiable par David Powell pour le compte de Magalen Bryant. C’est sous ses couleurs que ce fils de Cokoriko a débuté en se plaçant 5ème au Lion d’Angers en août avant de signer sa première victoire à Châteaubriant en septembre en plat. Pour ses premiers pas sur les obstacles, le poulain s’est placé 5ème du Prix Isopani à Auteuil début octobre.
 
 
Fastrak et sa mère Leha, une fille de Dom Alco
 
Et Fox Pro foal près de la mare où il aimait barboter lors des fortes chaleures
 
 
« Fox Pro et Fastrak sont tous deux passés au Show Lumet en 2017, poursuit Olivier. Nous participons et amenons des chevaux depuis quelques années maintenant à l’Ecurie de la Ridaudière. Fastrak a été loué à Jerry Planque juste après le Show. On travaille avec Jerry depuis quelques saisons aussi. Il nous avait entraîné un cheval qui a pour nom Doulos, gagnant l’an dernier. Fastrak est un fils de Secret Singer qui vient de gagner dimanche dernier (le 25 novembre 2018, ndlr) à Limoges pour sa deuxième sortie. C’est un chic poulain.

Fox Pro avait été cédé à Jane et Nick Williams le lendemain du Show Lumet 2017. Cela s’est passé à Deauville aux ventes d’été. A vrai dire, on y présentait un autre fils de Coastal Path. Nick et Jane avaient mis des enchères mais n’avaient pas pu acheter le cheval. Nous leur avons alors proposé un autre fils de Coastal Path, Fox Pro qui était passé la veille chez David Lumet au Show. Les Williams ont ensuite regardé les vidéos de présentation du cheval via France Sire. La mère de Fox Pro avait été sacrée championne de cross, c’était Devise II. Fox Pro est d’ailleurs son dernier mâle. Il avait bien gagné le Prix Lycoming l’autre jour à Compiègne. Sa mère, une fille de Djarvis avait gagné en cross  à Vichy et aussi les Grands Cross de Lyon et Vittel en 1997. Elle avait volontairement fait l’impasse sur Craon parce que le crack Archy Bald y était le roi. Il avait d’ailleurs gagné le Grand Cross en 1997. Comme avec Jerry Planque et Sylvain Dehez nous travaillons avec Nick et Jane Williams depuis quelques années. Nous leur avions vendu Un Ami, né en 2008, qui avait ensuite gagné plusieurs point-to-point sous la selle de leur fils. »
 
 
Fox Pro et Felix de Giles lors de leur succès dans le Prix Lycoming à Compiègne le 9 novembre dernier ©APRH

On en parle dans l'article