Aujourd'hui : Ascot
Ascot August Sale
Aujourd'hui : Deauville
Vente de Yearling V2
Doncaster - du 27/08/2019 au 28/08/2019
Premier Yearling Sale
Doncaster - le 29/08/2019
Silver Yearling Sale
Baden-Baden - le 30/08/2019
Jährlings Auktion
La Teste - du 03/09/2019 au 04/09/2019
Vente de Yearlings

La belle histoire du jour: une première réussie pour le Legend Racing Club

08/02/2019 - Focus divers
 Qui a dit qu'il n'y avait que les grosses courses qui faisaient vibrer? En remportant un handicap jeudi à Chantilly, Radja a offert une première victoire à l'écurie de groupe Legend Racing Club, pour leur tout premier partant! Composée de 50 personnes porteuses de parts, les quatres pensionnaires de l'écurie sont entraînés par Vincent Sartori, un vrai homme de cheval. A l'initiative de cette belle histoire, c'est Pauline Menges, une passionnée déjà permis d'entraîner. Nous sommes allés à sa rencontre pour en savoir plus. 

 

Pauline Menges, heureuse manageuse de Legend Racing Club.

 

Les écuries de groupe sont de plus en plus nombreuses en France, et c'est une bonne chose! Le concept permet en effet à des passionnés ou néophytes des courses de goûter au joie du propriétariat, à un prix très raisonnable. La dernière belle histoire en date, c'est celle du Legend Racing Club, qui a gagné pour sa première course, avec Radja, un des 4 pensionnaires de l'écurie. Derrière ce sympathique collectif de 50 personnes, se cache deux vrais passionnés des courses, qui ont su transformer leur rêve en réalité. La première, c'est Pauline Menges, manageuse de l'écurie. La jeune femme, qui travaille chez Fabrice Chappet, était déjà permis d'entraîner depuis 2015, et même cavalière amateur! Elle a d'ailleurs réussi à gagner deux quintés cette année, une belle performance quand on sait qu'elle n'a que trois chevaux sous sa responsabilité.

 

Golden Rajsa a fait une heureuse le 18 septembre dernier, en offrant un premier quinté à Pauline Menges. La jument était préparée par son fidèle ami et associé, Vincent Sartori (pantalon rouge sur la photo).

 

La spécialité de Pauline, c'est de réclamer des chevaux et de les amener au top de leur forme. Pour bien les choisir, elle est conseillée par l'expérimenté Vincent Sartori. Ancien jockey de plat et d'obstacle, il a aussi été entraîneur, et assistant chez Robert Collet, formant des chevaux tel qu'Immortal Verse, qui avait battue la grande Goldikova dans un prix Jacques le Marois (Gr.1) mémorable. Désormais, il est entraîneur privé du Legend Racing Club. Pauline Menges nous en a dit plus au téléphone: " Je sais qu'avec Vincent, mes chevaux sont entre de bonnes mains, car il connaît tous les aspects de l'entraînement grâce à ses nombreuses expériences. Il a repris sa licence d'entraîneur privé pour l'écurie, et s'occupe au quotidien de nos 4 chevaux, parfois avec mon aide. Avec nos boxes à Lamorlaye, on peut entraîner sur la piste des Lions et sur celles de Coye-la-Forêt, ce qui est vraiment une bonne chose."

 

 

Vincent Sartori, en selle sur Immortal Verse, chez Robert Collet.

 

Même si elle est permis d'entraîner, Pauline Menges avait quand même dans la tête l'idée d'une écurie de groupe depuis quelque temps : " J'ai trois chevaux sous ma responsabilité, et je veux vraiment les avoir pour monter en courses et me faire plaisir. Beaucoup d'amis me parlaient de prendre des parts sur des chevaux, et c'est pourquoi j'ai eu l'idée de créer ma propre écurie de groupe, afin de pouvoir vivre le rêve des courses avec eux. Nous sommes maintenant environ 50 porteurs de parts, le prix étant de 3000 euros chacune pour 2018." Pari réussi donc pour Pauline, qui a connu les joies de sa première victoire hier. C'est surtout une belle satisfaction de groupe : " Ce qui est beau c'est qu'on est un groupe d'amis, passionnés des courses ou complètement néophytes. 6-7 membres étaient là hier à Chantilly, et c'était un très beau moment. Le but est d'avoir des chevaux toujours prêts à courir, pour faire vivre l'écurie. On a 4 profils très différents au niveau catégorie et distance, donc on va se faire plaisir. Le but est de garder ce nombre de pensionnaires. Cela nous permet de vraiment bien s'en occuper, tout en courant régulièrement."

 

Radja à fait honneur au Legend Racing Club, pour leur tout premier partant. Il était monté par le jeune Alexandre Chesnau.

 

L'histoire est donc belle pour Legend Racing Club, et la suite arrivera sans doute rapidement, puisque Dark American, un autre de leur pensionnaire, est engagé le 15 février à Chantilly. En attendant, Pauline Menges peut avoir le sourire, et se féliciter de la réussite de son écurie. Si vous voulez en faire partie, sachez qu'il reste encore 3 parts à acquérir, alors n'attendez plus!