Ascot - le 30/05/2019
Cheltenham May Sale
Baden-Baden - le 31/05/2019
Frühjars Auktion
Ascot - le 04/06/2019
Ascot June Sale
Arcadia, Californie - le 05/06/2019
Santa Anita Two Years Old in Training
Kill - du 11/06/2019 au 12/06/2019
Land Rover Sale

Sire du Berlais, fils de champions et roi de la meute

15/03/2019 - Focus divers
 Fils de la championne d'Auteuil Royale Athenia par le regretté Poliglote, donc demi-frère du jeune étalon Castle du Berlais, Sire du Berlais sort vainqueur du Pertemps Network Final Hp Hurdle (Gr.3) dans une meute de 24 partants ! Jour de gloire pour ses éleveurs Jean-Marc Lucas et Robert Collet.


Le retour de Sire du Berlais, avec Barry Gerarghy 

 

 

 

 Quand il y a 10 ans, , Robert Collet faisait tomber le marteau à 300.000 € pour acquérir la championne d'Auteuil Royale Athenia en association avec Jean-Marc Lucas, tout le monde a pris ce dernier pour un fou. Mais le créateur du Haras du Berlais répliquait qu'il venait de se payer des décennies d'élevage et que cela avait forcément un prix fort. L'éleveur poitevin venait en effet de s'offrir une fille de Garde Royale issue d'une des plus belles souches du grand élevage normand d'obstacle de Gilbert Gallot, descendant de la championne de plat La Bamba, lauréate du Prix Jacques le Marois et 3ème de l'Arc de Triomphe dans les années 60. Et surtout, cette imposante Royale Athenia, alors pleine de Poliglote, avait été une star d'Auteuil, lauréate de Gr.1 dans le Prix renaud du Vivier, et gagnante de 10 courses au total sur 25 sorties. Et cela n'a pas de prix !  

 

 

Jean-Marc Lucas et Robert Collet ont toutefois dû patienter avant de récolter les fruits de leur investissement. Sur les 3 premiers produits, deux ont été très moyens et une a gagné à Auteuil, Hermine du Berlais, aujourd'hui rentrée poulinière. Sire du Berlais, fils de Poliglote, est le 4ème produit né un an avant Castle du Berlais, lui issu de Saint des Saints. Gagnant de Listed à 3 ans, Castle du Berlais est rentré au Haras du Lion dès l'âge de 4 ans où il fait carton plein. Après avoir sailli 133 juments en 2018, il est de nouveau liste pleine en 2019. Ensuite, Jean-Marc Lucas a eu encore 3 mâles consécutifs, de Martaline et Saint des Saints (deux fois), étalon par qui elle a encore été saillie en 2018. On imagine aisément que Jean-Marc Lucas aimerait bien avoir une femelle, en plus d'Hermine du Berlais, pour assurer la succession de la matrone aujourd'hui âgée de 18 ans.

 

 

 Droit vers la victoire ! © L. Roussel / AQPS

Mis à l'entraînement chez Nicolas Bertran de Balanda, Sire du Berlais a montré des gros moyens en France à 4 ans en 2016. 3ème d'un très bon lot en débutant derrière Vlatan et Campero, il a brisé la glace pour sa 2ème tentative et a été vendu aussitôt à JP McManus en Irlande. Il a pris d'emblée une 3ème place de Listed, puis a été soigneusement préparé par son entraîneur Gordon Elliott pour ce Gr.3 handicap sur les haies. Froid comme du marbre, il a exigé toute la poigne de son jockey Barry Gerarghty qui l'a actionné sans cesse pendant les 1000 derniers mètres pour qu'il garde sa place dans cette meute de 24 partants. Mais le cavalier a attendu le dernier moment pour user de sa cravache et le cheval a répondu aussitôt pour décrocher sa place au firmament des courses anglaises.
 


Gordon Elliott


Barry Gerarghty


Sire du Berlais


On en parle dans l'article