Aujourd'hui : Doncaster
September Hit & Yearling Sale
La Teste - le 19/09/2019
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale

Poules d'Essai : Le grand tournant des 3 ans

10/05/2019 - Focus divers
 Premiers classiques de la saison française, les poules d'Essais des Poulains et des Pouliches rassemblent cette année 12 concurrents chez les mâles et 10 chez les femelles. Avec de nombreux chevaux qui ont fait le déplacement depuis l'Angleterre et l'Irlande, nos frenchies auront fort à faire, même si le clan hexagonal peut compter sur Persian King, le crack annoncé de l'année...

 

Qui sera le successeur d'Olmedo...(APRH)

 

Quel sera le visage de la saison classique française ? Si les préparatoires ont déjà livrées quelques clées, c'est vraiment ce dimanche que ce futur sera tracé pour nos meilleurs français, qui affrontent les anglo-irlandais, toujours très à l'aise sur notre sol. L'an passé, la Poule d'essai des Poulains avait sacré le français Olmedo, tandis que le pendant des pouliches était tombé dans l'escarcelle de l'anglais David Simcock, avec Teppal

 

Persian King (à droite) emmène Munitions (au centre) lors de leur dernier galop préparatoire. (APRH)

 

 

Cette année, la course des mâles semble être promise à un local, Persian King. Présenté comme le cheval de l'année en France, le fils de Kingman tentera d'offrir une 6ème Poule d'essai des Poulains au maître André Fabre. Impressionnant vainqueur du prix de Fontainebleau, on voit mal qui pourrait se dresser face au représentant Godolphin. Les lignes parlent pour lui, puisque Magna Grecia, qu'il avait battu l'an passé, vient de gagner les 2000 Guinées. Malgré tout, Persian King ne courra pas seul. Face à lui-même, André Fabre délègue aussi le gagnant du dernier prix Djebel, Munitions. Très doué, le fils de War Front n'a cependant jamais abordé le mile, et cela reste un peu le doute...On fait confiance à son metteur au point ! Dauphin d'un poil de nez de Munitions en dernier lieu, Graignes tentera d'offrir un premier Gr.1 en France à Yann Barberot. Nos amis anglo-saxons viennent en nombre, avec notamment 3 O'Brien, dont Never No More, impressionnant lors de sa récente victoire de Listed à Leopardstown. On fera aussi attention à San Donato, qui effectue une rentrée directement dans le classique parisien, et qui défend l'entraînement très habile de Roger Varian. Il y aura aussi deux interrogations dans la course. Anodor n'a pas été revu depuis sa décevante 3ème place dans le Jean Luc Lagardère, et Shaman, qui semblait en dessous des meilleurs à 2 ans, semble être en constante progression. 

 

Never No More tentera de faire briller l'Irlande chez les poulains.

 

Chez les pouliches, le trophée pourrait bien rester aux mains de nos amis anglais. Sans la flèche Siyarafina, qui n'a pas été supplémentée en raison d'un dernier travail moyen, la grande favorite sera East. Victorieuse à 2 ans dans le prix Thomas Bryon (Gr.3), la fille de Frankel s'était ensuite remarquablement comportée dans la Breeder's Cup Juvenile Turf, n'étant battue que par la phénomène Newspaperofrecord. Elle fera une rentrée directement, comme Teppal l'an passé. De plus, son entraîneur Kevin Ryan aime notre sol, puisqu'il a déjà emmené victorieusement en France The Grey Gatsby ou encore Brando. Face à elle, nos françaises auront les dents longues, avec Castle Lady, supplémentée par Henri Alex Pantall après son succès dans le prix de la Grotte, Watch Me qui vient d'impressionner dans le prix Imprudence, mais aussi Matematica, Suphala, sans oublier Rocques. Aidan O'Brien présentera quant à lui Coral Beach, plus revue depuis sa victoire de Gr.3 l'an dernier. 

 

East sera dure à battre dimanche...(APRH)

 

On saura donc dimanche vers 16h40 ce qu'il en est de nos français cette année. En tous cas, la génération 2019 de 3 ans semble un peu meilleure que l'an passé, avec de vrais chevaux de Gr.1 en devenir. Persian King sera-t-il un champion comme annoncé ? Munitions tiendra-t-il la distance ? East balayera-t-elle nos françaises ? En tous cas, les chevaux locaux ne sont pas prêt à lâcher les premiers classiques de la saison aux anglais ! 

 

Castle Lady pourrait bien faire briller l'Ouest et Henri Alex Pantall dimanche chez pouliches...(APRH)