Aujourd'hui : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Demain : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Demain : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Eric Leray l'entraîneur...et driver cascadeur !

05/07/2019 - Focus divers
Grande figure des courses de l'Ouest, Eric Leray est plus connu au galop, étant notamment l'entraîneur de l'excellent Valtor ou encore de Argentier. L'homme de Senonnes a pourtant une facette que l'on connaît moins, celle d'entraîneur de trotteurs et de driver amateur. Dimanche dernier à Senonnes, on l'a vu finir 2ème, après un numéro de rodéo avant course! Il a aussi réclamé la gagnante de la course d'après, Dona des Apres.

 

Retour d'Eric Leray au sulky de Cadence de Brion après une belle 2ème place !

 

Ah Eric Leray...comment ne pas apprécier ce sympathique entraîneur, au sourire et à la bonne humeur communicative. Basé à Senonnes, il est reconnu pour ses pensionnaires à l'obstacle, tel le courageux Valtor, gagnant notamment du prix Montgomery (Gr.3) à Auteuil. Eric est aussi éleveur dans l'âme, à l'élevage de la Haute Chaussée, où sont stationnés notamment les étalons Nidor et Agent Secret. Pourtant, beaucoup ignore sans doute que Eric Leray donne aussi dans le trot !

 

Dimanche 30 juin à Senonnes, son nom était présent dans le programme, puisqu'il drivait la 1ère course au sulky de Cadence de Brion, entraînée par Jean-Luc Bulteau. Il a terminé 2ème, battu d'un rien pour la gagne au poteau, après une avant-course mouvementée comme il nous l'a expliqué : " Je suis tombé avant la course, car on s'est accroché avec un autre sulky. Je me suis retrouvé au sol, et je n'ai pas lâché, même si ça tournait dans tous les sens ! Ma roue était un peu voilée, et j'avais une petite douleur dans la jambe mais tant pis ! J'ai bien cru que j'avais gagné au passage du poteau...Le trot est vraiment une passion à part. Je suis permis d'entraîner, avec un tout petit effectif pour me faire plaisir...D'ailleurs, j'ai réclamé Dona Des Apres, la gagnante de la 2ème course de dimanche, et j'espère bien gagner à son sulky la fois prochaine !"

Au sulky, Eric avait déjà enlevé 2 courses, à Pornichet et Auch, avec le même cheval nommé Tinomomo. On espère le voir gagner prochainement, en tous cas, qu'il est beau de voir le trot et le galop s'unir ainsi. Bravo Eric !