Aujourd'hui : Kill
December National Hunt Sale
Demain : Cheltenham
Cheltenham December Sale

Ultragold pour Chaignon à Auteuil : le beau Gilles décroche un Hot d'Or !

22/04/2013 - Focus éleveurs
Avec son 1e partant de l'année à Auteuil, Gilles Chaignon s'est imposé dans le Prix André Boingnères grâce à l'AQPS Ultragold, une fils de la coquinement nommée Hot d'Or, propre soeur du champion First Gold.

Le jour du Président, d'autant plus quand l'hippodrome est comblé par 13.000 personnes comme ce dimanche 21 avril, reste une date mémorable chaque année. Lors du Président de l'an 2000, quelques semaines avant son succès dans le Grand Steeple-Chase de Paris, le 5 ans First Gold faisait chuter le jeune Thierry Doumen à l'avant-dernier obstacle alors qu'il avait course gagnée. L'impétueux fils du sculptural Shafoun et de la championne de cross Nuit d'Or II (Pot d'Or) venait d'aligner 2 succès à Auteuil sous la casaque de la Marquise de Moratalla qui l'avait acquis à Gilles Chaignon après un succès fin janvier sur le steeple-chase d'Auteuil. 13 ans plus tard jour pour jour, le même Gilles Chaignon se retrouve de nouveau à la place du vainqueur, non pas en tant que vendeur (First Gold a été élevé par son père, le légendaire Roger Chaignon), mais en tant qu'éleveur propriétaire et entraineur du neveu du crack, qui n'a jamais gagné la Gold Cup de Cheltenham tout simplement car le meeting avait été annulé pour cause de vache folle l'année où il était favori.

 

Une image exceptionnelle prise par le photographe de l'APRH : à gauche, Ultragold, associée à David Cottin, prendra la mesure de son rival au terme d'une lutte acharnée.



La mère d'Ultragold porte un nom inoubliable : Hot d'Or ! Personne, même les bigottes, ne pourra cacher qu'il sait ce que cela veut dire, à défaut d'avoir assister au réjouissant équivalent pornographique du festival de Cannes. Cela prête à tous les jeux de mots. Un jour, Bernard de Croix avait dit sur Equidia à Pau qu'une fille de Hot d'Or était l'X de la course ! " Hot d'Or n'a jamais couru. " Mais elle n'a jamais eu de problème de santé, mais elle avait 4 ans quand son propre frère First Gold a gagné le Grand Steeple-Chase de Paris. J'ai tout de suite décidé de la mettre à la reproduction. Hot d'Or est morte en faisant son dernier poulain l'an dernier. J'ai conservé sa 1e fille, Miss Hermione, qui a gagné, car j'aime bien les filles de Lute Antique. Nous avons aussi une pouliche de 2 ans par Nickname", exlique Gilles Chaignon.

 

Gilles Chaignon félicite celui qui vient de s'offrir son 1e gagnant à Auteuil pour son 1e partant en 2013.

 

Hot d'Or avait jusque là donné des vainqueurs à niveau convenable mais Ultragold, façonné sagement comme Gilles Chaignon aime à le faire, présente une toute autre envergure. Sera-t-il vendu en Angleterre ou en Irlande ? Le téléphone de Gilles devrait se remettre à sonner. D'autant plus qu'un cousin d'Ultragold, nommé Ubak, qui est même un 3/4 frère puisqu'également fils de Kapgarde, vient de gagner un Gr.2 à Aintree. " Le père d'Antoine Lamotte d'Argy avait récupéré auprès de mon père une jeune soeur de Nuit d'Or II par Dress Parade nommée Gesse Parade (NDLR : née en 1994, Gess Parade est la plus jeune soeur de Nuit d'Or II, née elle en 1979), qui a lui a donné ce fameux Ubak " (en association avec Pierre de Maleyssie-Melun).

 

First Gold était devenu un champion en Angleterre après que JP McManus l'ait acquis à la Marquise de Moratalla.



En tout cas, après un hiver trop long, Gilles Chaignon retrouve enfin la forme et celle-ci devient tout à coup étincelante. Tandis que son élève Sleep In First a remporté 3 courses en Angleterre, et 6 jours après le succès de Quat'Car à Meslay-du-Maine, il a réussi un triplé en ce dimanche du 21 avril. En effet, outre Ultragold, Solkap et Ultraballe, qu'il a également élevé avec son fils Jean-Victor, se sont imposés en obstacle à Pontivy, avec le jockey maison Raphaël Delozier.

 

Hot d'Or, la propre soeur de First Gold, mère d'Ultragold

 


On en parle dans l'article