Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Prix Guillaume d'Ornano 2014 pour Gailo Chop : c'est le meilleur 3 ans français !

16/08/2014 - Focus éleveurs
De retour d'une expérience aux Etats-Unis, le hongre Gailo Chop s'est envolé dans le Prix Guillaume d'Ornano-Haras du Logis Saint-Germain et démontré qu'il était aujourd'hui le meilleur 3 ans de plat en France cette année. Les compères Alain Chopard (Haras des Faunes) et Antoine de Watrigant, entraineur à Mont-de-Marsan vivent un rêve éveillé.

Gailo Chop et son équipe sont populaires. Le public applaudie donc sans réserve son retour, où il est accompagné d'Alain Chopard (costume noir), son éleveur et co-propriétaire. (photos APRH)
 

L'an dernier à cette époque, Alain Chopard avait eu une drôle de surprise. Alors qu'il discutait avec des amis devant un boxe, il a vu André Fabre, à qui comme presque tout le monde il n'avait jamais adressé la parole, marcher droit vers lui, traverser le petit groupe et lui déclarer ceci. "Il m'a dit qu'il me suivait depuis longtemps et qu'il me félicitait pour mon travail. C''était la plus belle des récompenses." A cette époque, le Haras des Faunes était reconnu pour sa capacité incroyable à prduire des vainqueurs en série, dès l'âge de 2 ans, tenaces, increvables pour certains. Ce qu'il l'avait porté, lui, Alain Chopard, ancien vendeur de motoculteur dans les Vosges (son pays natal), à intégrer le top 5 des éleveurs français, au milieu des princes et des milliardaires. Mais douze mois plus tard, la donne a changé car il a sorti le meilleur cheval de sa carrière: Gailo Chop. Comme tous ses autres élèves, il l'a fait lui-même, avec un étalon-maison, Deportivo, qu'il venait d'importer d'Angleterre et une jument lambda, Grenoble, petite gagnante à La Teste chez Jacques Piednoel et née d'une souche poussiéreuse.

 

Retour triomphal en France de Gailo Chop, sous la selle de Julien Augé.

 

Cette fille de Marignan fait partie du ventre mou de la jumenterie française, ayant a priori une chance sur un million de donner un champion. Mais c'est arrivé car elle fait partie du vaste lot de poulinière d'Alain Chopard, qui flirte avec la centaine. Ou plutôt elle faisait partie car elle est désormais partie en Lybie et s'y trouve...introuvable ! " Il y avait une place dans un camion de 8 qui partait en Lybie via la Tunisie. J'ai mis Grenoble, en fin d'année de la naissance de Gailo Chop, alors qu'était à nouveau pleine de Deportivo ! Evidemment, aujourd'hui je me dis que j'ai fait une erreur. Mais c'est facile à dire après car à l'époque, il y  3 ans, Grenoble avait eu 2 produits qui avait gagné (150.000 € à eux deux pour Noble Rocket et Captain Rocket) mais qui n'était qu'en 23 de valeur. Et puis tant pis car j'ai pu racheter à Mathieu Boutin la soeur par Sagacity, nommé City Chop." Bien que son père n'eut pas produit précoce, cette City Chop a gagné en débutant le 1e avril à 2 ans le Prix du Pavé de Chartrons à Bordeaux. Réclamée à cette occasion, elle n'a jamais regagné une course et a fini sa carrière péniblement en 22 de valeur, mais avec 82.000 € de gains. Elle était déjà montée en débutant par Julien Augé.

 

Depuis son achat pour moitié juste avant le Prix Noailles, Gailo Chop porte les couleurs australiennes d'Oti Managment PTY, représenté ici au centre par Teddy Henderson, accompagne d'Antoine de Watrigant, entraineur, mais aussi Emmanuel de Séroux et Hubie de Burgh, courtiers.

 

Deux ans plus tard, le même jockey se retrouve en selle sur Gailo Chop, cheval volant. Déjà vainqueur de Listed à 2 ans, puis pour sa rentrée dans le Prix Maurice Caillault à Saint-Cloud, il a surpris l'assemblée en remportant le Prix La Force (Gr.3), en encore lorsqu'il a confirmé de façon éclatante dans le Prix Noailles (Gr.2), une épreuve du circuit classique qui fait rêver les foules. Il était aisé de dire qu'il s'agissait là d'un cheval bénéficiant de sa dureté et de sa forme précoce, qui serait balayé lorsque les poids lourds classiques se mettraient en route. Mais il s'est passé tout l'inverse. Privé de Jockey-Club par défaut de testicules, il a couru aux Etats-Unis, mais l'expérience n'a pas été tant fructueuse, car il n'a conclu que 4e à Belmont. De retour du pays, il était déjà oublié, seulement 5e favori sur les 7 partants du Prix Gontaut-Biron (Gr.2), qui devait être gagné par Prince Gibraltar (3e du Jockey-Club et 2e du Grand Prix de Paris). Or, parti en tête, Gailo Chop a cloué ses rivaux sur place grâce à une double accélération dans le ligne, puisqu'il s'est même permis de changer de jambe à 200 m du but pour laisser dans le lointain Free Port Lux (gagnant du Prix Hocquart, Gr.3) et un Prince Gibraltar sans éclat après un départ raté.

 

 

Sur la foi de cette performance, où il bat d'ailleurs le record de l'épreuve, après avoir mis 5 secondes de moins dans le Noailles que Cirrus des Aigles et Trêve dans le Prix Ganay disputé sur le même parcours des 2100 m de Longchamp, Gailo Chop est le meilleur 3 ans français. Alain Chopard est un homme heureux venu avec sa femme le matin même à Deauville en rentrant de longues vacances au Maroc (3 jours !!!), qui pourra s'adonner à son plus grand plaisir le samedi matin 16 août : vérifier son classement des éleveurs sur France Galop, et constater qu'il est en 4e position derrière l'Aga Khan, Elisabeth Vidal (éleveur d'Avenir Certain), Wertheimer et frère, mais devant l'Ecurie des Monceaux (Lucien Urano), Frankin Finance (Gérard Augustin-Normand) et Guy Pariente. Et ça il aime bien.


On en parle dans l'article