Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Chef de Clan prend sa retraite, Jebeland Pontadour part en Belgique

02/12/2015 - Infos générales
Deux étalons ayant officié au Haras de l’Abbaye en 2015 changeront de maison pour la prochaine saison. Tandis que Jebeland Pontadour ira faire la monte en Belgique pour saillir des juments de course et de sport, l’ancestral Chef de Clan, né en 1990 prendra sa retraite. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM
Chef de Clan à Tarbes en 2013
 
Issu d'une très riche souche du Haras de Maulepaire, celle d'Azertyuiop, Bipbap, Beni Abbes, Still Loving You, Saccageur, Chef de Clan est un fils de Cyborg gagnant du Prix de l'Avenir à Nantes. Meilleur 3 ans de l'Ouest, Chef de Clan est le père de l'excellent Iclan de Molières, double lauréat du Grand Cross de Craon (Listed) et des placés black type Original Fly, Maitre Baratin, Hautclan et Clan Royal. Lui qui courait dans les courses d'AQPS à son époque puisqu'il est anglo à 12,5%, il a été l'un des meilleurs de sa génération en plat, gagnant du Prix de l'Avenir à Nantes mais aussi du Prix Richard de Gennes à Craon ainsi que 2ème du Prix du Boubonnais à Evry et 3ème du Prix Prix Jacques De Vienne – le Derby des 3 ans à Maisons-Laffitte. Chose amusante, Chef de Clan avait un homonyme, lui aussi fils de Cyborg, lui aussi né en 1990 et lui aussi élevé par le Haras de Maulepaire à un différence près, cet autre Chef de Clan était pur-sang.
 
Quant à Jebeland Pontadour, de 7 ans le cadet de Chef de Clan, il a été élevé par François et Marie Maillot dans les Hautes-Pyrénées. Fils de Fast et Brise Lande, il fut entrainé par François-Michel Louit pour la casaque de son éleveur. Ultra régulier, Jebeland Pontadour a remporté 4 de ses 7 sorties et fut placé dans la Poule d’Essai des AA ainsi que dans le Prix du Ministère de l’Agriculture. Entré au haras en 2001, Jebeland Pontadour est le père des classiques Regality (ex-étalon), Reine Lauteix, Don Simon, Hindilaya ou encore de la bonne pouliche d’obstacle Fugees du Pecos.
 
SOURCE WWW.ANGLOCOURSE.COM