Aujourd'hui : Doncaster
Spring HIT & P2P Sale 2017
Cheltenham - le 01/06/2017
Vente de Mai
Ascot - le 06/06/2017
Vente de Juin

Les "FR" Hinterland et Andi'amu, 2e et 3e de l'Iroquois SteepleChase aux USA

16/05/2017 - Infos générales
La course la plus riche du printemps du programme américain pour chevaux d’obstacle, l’Iroquois SteepleChase, s’est courue samedi 13 mai. Elle a vu la victoire d’un cheval né et élevé en Irlande, Scorpiancer, un fils de Scorpion qui a devancé les « FR » Hinterland et Andi’amu.
Scorpiancer et Sean McDermott remportent la 76e édition de l'Iroquois SteepleChase doté de $200.000
 
L’Iroquois SteepleChase se court depuis 1941 sur les 4800m de l’hippodrome de Percy Warner Park à Nashville dans l’Etat de Tennessee. Cette course fait partie de l’Iroquois – Cheltenham Challenge, c’est-à-dire que le sponsor TVV Capital offre $500.000 à l’entourage du cheval capable de gagner l’Iroquois SteepleChase et le Cheltenham Stayer’s Hurdle dans un laps de temps de 12 mois. En 2016, bien que Nichols Canyon (Authorized) n’avait pas gagné à Cheltenham, le représentant de Willie Mullins avait pris part à cette course mythique américaine mais a du se contenter de la 3e place derrière la gagnant Rawnaq (Azamour) et son compagnon d’entrainement Shaneshill (King’s Theatre) et devant Scorpiancer, le gagnant 2017.
 

Voir l'Iroquois SteepleChase 2017

 

A 8 ans, Scorpiancer remporte son 2e Gr.1 après le Lonesome Glory Hurdle en septembre 2016 à Belmont Park. Le fils de Scorpion élevé en Irlande par Mary O’Connor est passé à trois reprises sur les rings de vente. A 3 ans, en juin 2012, il avait été présenté à la Land Rover Sale de Goffs où Eugene O’Sullivan l’avait acheté 26.000€. Le hongre a ensuite été revendu £200.000 à la vente de chevaux à l’entrainement à Cheltenham pendant le Festival 2014 alors qu’il avait été racheté pour seulement 4.800€ foal sur le ring de Tattersalls Ireland.
 
Scorpion le père de Scorpiancer, un ancien vainqueur du Grand Prix de Paris en temps record, est étalon à Castlehyde Stud en Irlande
 
Scorpiancer état trop fort pour nos frenchies Hinterland et Andi’amu. Le premier nommé est un fils de Poliglote élevé par Eric Aubrée et Christian Bresson au Haras de la Placière dans la Sarthe et le second un fils de Walk In The Park élevé par Thérèse Bouche et vendu yearling à Osarus par le Haras des Granges. Hinterland avait été exporté en Angleterre où il est devenu gagnant de Gr.1 (à Sandown en 2013) pour Paul Nicholls après sa victoire de Wild Monarch (Listed) pour Guillaume Macaire. Scorpiancer lui a tout de même infligé une supériorité de 16 longueurs mais force est de constater qu’Hinterland faisait sa rentrée après 19 mois d’absence après une 2e place dans le Lonesome Glory Handicap Hurdle (Gr.1) en septembre 2015 (relire l’article).
 
C'est la fête au village garantie !
 
Notes :
- Scorpiancer et Hinterland sont entrainé par le même homme, Jack Fisher, entraineur tête de liste chez les sauteurs depuis 5 ans. Une décision quant à une participation au Stayer’s Hurdle de Cheltenham 2018 se fera plus tard.
- Nichols Canyon n’a pas participé à l’Iroquois SteepleChase 2017 pour cause de blessure malgré sa victoire dans le Stayer’s Hurdle pendant le dernier Festival de Cheltenham.
 
Voir toute la réunion de l'Iroquois SteepleChase 2017 et l'ambiance de l'évènement
 

On en parle dans l'article


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)