Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

Ouf, le Cadran pour Vazirabad !

30/09/2017 - APRH

A 5 ans, le meilleur stayer de France Vazirabad, fils de Manduro issu d'une grande souche Lagardère, a remporté le plus grand marathon du pays, le Prix du Cadran. Après avoir débuté très modestement à 3 ans, ce hongre de l'Aga Khan enlève sa 10e victoire de groupe de sa carrière !

Battu d'une courte tête dans cette épreuve l'an dernier par l'anglais Quest For More, Vazirabad, déjà double vainqueur du Prix Royal Oak (Gr.1), a  cette fois décroché à 5 ans la plus grosse timbale pour chevaux de distance en France, le Prix du Cadran (Gr.1). Le partenaire de Christophe Soumillon, qui restait sur 3 victoires de groupes consécutives, d'une à Dubaï en mars, était l'archi favori d'un lot réduit à 6 partants après le forfait pour cause de terrain trop souple de son principal challenger potentiel, le britannique Big Orange qui avait triomphé dans la Gold Cup de Royal Ascot, la plus grande épreuve du monde pour les stayers. Vazirabad a gagné sans trop de difficultés mais il a quand même du donner de sa personne pour dominer une formidable Mille et Mille, 7 ans, vainqueur du Cadran 2015.

Vazirabad a été inscrit à la vente d'été de juillet 2015. Déjà hongre à 3 ans ans, il présentait sur le catalogue une page de performances si maigre qu'elle était réduite à une 6e place en débutant. Après la parution, il a été seulement 2e à Dieppe et a finalement été absent sur le ring...Mais soudain, ensuite, Vazirabad est entré dans la spirale du succès. Deux semaines après la vente, il brise cette fois la glace à Dieppe...et aligne 5 succès consécutifs en 2 mois jusqu'au Prix Royal Oak, son 1e Gr.1 !

Ce beau gris sombre tire sa robe de son grand-père maternel, Linamix. En effet, le champion ne provient pas de la souche des "V" de l'Aga Khan, celle des Vereva, Valanour, Valyar, Vayrann etc...mais des "V" de Lagardère, provenant comme presque toujours d'une famille américaine croisée avec le Linamix, l'étalon magique. En l'occurrence, la mère de Vazirabad, nommée Visorama, elle-même lauréate du Prix de Flore (Gr.3), est une soeur de Verenar, Visindar, Visionary et Visionnaire (3e du Prix de Diane), la mère de Visionario.

 

VOIR LE PEDIGREE DE VAZIRABAD

 

Vazirabad est le 7e produit de Visorama, qui n'a donné que des gagnants, dont juste avant lui la déjà très bonne Visoriyna (Dansili), gagnante de Listed. Le père Manduro, étalon remarquable bien que plus assez côté commercialement pour attaquer les meilleurs ventes de yearlings, fait la monte en France, au Haras du Logis, à seulement 7.000 €.

 


Mille et Mille, qui a fait l'animateur de bout en bout, a seulement cédé sur les derniers mètres de ce Gr 1 sur 4100m



Beaucoup de monde sur l'hippodrome de Chantilly pour voir les champions !



Stayeur, un métier pas simple que Vazirabab accomplie avec coeur !



C'est le 3è Groupe 1 que remporte Vazirabab...



pour 11 groupes courrus ! Mais c'est aussi une 1ère pour son entraineur Alain de Royé Dupré, qui s'offre son 1er Prix du Cadran !



Son altesse Aga Khan, tout sourire... En attendant la suite demain, et la participation de Zarak dans l'Arc



Le mariage de l'homme et de l'animal



Merci Vazirabad