Fairyhouse - du 26/06/2019 au 27/06/2019
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté

Frissons

16/12/2018 - APRH

 


3ème victoire pour Tristan Baron, en 19 tentatives, depuis son retour à la compétition. Trémont lui offre la 5ème victoire de l'année, la 69ème de sa carrière



1ers frissons pour Christopher Head, en tant qu'entraîneur. Near Gold, faisant sa rentrée, lui offre une belle 2ème place



Checkpoint Charlie et Gran Pierino offrent, à Andréa Marcialis (à droite) un doublé lors de cette réunion cantilienne, l'avant-dernière de l'année



A Deauville, les rennes et le traîneau n'attendent plus que le Père-Noël, de passage le 23, pour la dernière réunion de l'année, où les rênes attendent leurs jockeys



Maxime Guyon, bien couvert, Pia Brandt, habituée au froid suédois est bien protégée aussi



Frank Panicucci se transcende avec ce froid vivifiant. Le Nîmois d'origine remporte 3 courses sur les 2 journées les plus froides de ces derniers jours. En photo, en selle sur Anpak, lui offrant un doublé, vendredi, à Deauville.



Qui se couvre sous ce cache col ? Clément Lecoeuvre, prêt à en découdre, mais à 50km/h, le ressenti est bien plus froid que sans bouger



Lily Le Pemp, plus habituée aux températures plus douces, dans son Sud-Ouest, remporte la 1ère épreuve de ce samedi glacial, en selle sur South Captiva.



Jérôme Cabre clôture cette réunion en s'adjugeant la 2nde course, en selle sur Goya Senora. Les 7 autres épreuves prévues étant reportées au lendemain, par sécurité, la pluie verglaçante contraignant les montes en toute sécurité



Dimanche, les courses de samedi se poursuivent. Feliciania de Vega et Christophe Soumillon remporte la nouvelle formule du Prix des Sablonnets, listed pour 2 ans, courue à Nantes par le passé



Marianafoot vient poser son nez dans les dernières foulées du Prix Luthier (listed pour 3 ans)



Tony Piccone semble se faire chambrer par Stéphane Pasquier et Thierry Thulliez, n'empêche, avec ce froid, mieux vaut se couvrir si on veut finir l'année sans risquer d'être malade



Rendez-vous mardi 18, ou dimanche 23 décembre, pour voir ce décor au centre du rond de présentation deauvillais