Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

Semaine de 1ères

08/04/2019 - APRH


Lundi cantilien, Eraidah (Toronado), offre la 1ère victoire de Mickaël Barzalona sous les couleurs Al Shaqab



Called To The Bar (Henrythenavigator) et Holdthasigreen (Hold That Tiger) se rencontre pour la 1ère fois de l'année. Avantage Called To The Bar. Ces deux là devraient recroiser le fer jusqu'à la Gold Cup d'Ascot



Ayant obtenu sa licence d'entraîneur à la session d'été, l'an dernier, Laurent Loisel obtient sa 1ère victoire par le biais de Rayon Vert (Harbour Watch)



Mardi, au Putois, For Fun (Motivator) ouvre son palmarès en déployant de belles foulées pour finir



Après un retour à la compétiton mi-mars, Ervan Chazelle renoue avec le succès, en selle sur Manouka (Sinndar), entraînée par Brigitte Renk



Comédia Eria (Lope de Vega) remporte la 1ère course de ce qui semble bien être l'ultime saison de l'hippodrome de Maisons-Laffitte



Mercredi bellifontain, French Bird (Cokoriko) remporte sa victoire sur le steeple, après celles obtenues en plat puis en haies, sous les couleurs de Fanny Cyprès



Coup d'essai, coup de maître pour Guena des Mottes (Soave), frère de Défi des Mottes



1er objectif atteint pour le représentant de William Menuet, Océan Austral (Antarctique) qui remporte le Grand Cross de Fontainebleau. 2nd objectif visé : Craon



Déblocage du compteur 2019 pour l'entraînement Jehan Bertrand de Balanda : Euskara (Air Chief Marshal)



Enzo Bonnet (21 ans) décroche sa 1ère victoire parisienne, associé à Her Breiz (Sunday Break), une représentante de son patron, Eric Leray



Jeudi clodoaldien, Melicertes (Poet's Voice) fait des débuts victorieux dans le Prix Pas de Deux



Encore du bleu Godolphin en la personne de Kaghan (Le Havre), frère de Sacred Life. 1er partant et 1er gagnant "Le Havre" pour la casaque Godolphin



Siyarafina (Pivotal) débute victorieusement, séduisant les observateurs de ce Prix Parade d'Amour. Issue de la lignée maternelle de Siyouni, Siyarafina devrait être revue dans le Diane, en passant par le Saint-Alary



Soeur de la classique Chicquita, Je Ne Regretterien (Galiléo) ouvre son palmarès. Ses prochains objectifs sont les mêmes que Siyarafina, Saint-Alary puis Diane



Vendredi, retour au Putois. Mohammed Tabti, 17 ans, en selle sur Lodi, remporte la 1ère victoire de sa carrière, pour "sa famille" d'apprentissage, Carlos & Yann Lerner



Sous le soleil d'Auteuil, samedi, L'Autonomie (Blue Bresil), brille de tout feu pour remporter son 1er Groupe 3, le Prix de Pépinvast



Impressionnant Crystal Beach (Network), ici, au saut du Rail Ditch and Fence. Il gagne, en costaud si on peut se permettre, le Prix Murat, son 1er Groupe 2, devant Le Costaud. Il faudra compter sur le lui pour le Grand Steeple



C'est parti ! 1er Dimanches au Galop de l'année où toute la famille à pu se déplacer sur la 1ère réunion organisée à ParisLongchamp



Vivement les vraies belles journées ensoleillées pour occuper la terrasse de Longchamp et faire bronzette entre 2 courses et paris



Les animations ne manquent pas



Les petits semblent se régaler, en espérant qu'ils gardent ce même engouement pour les années à venir



Départ dans les boîtes ? En tout cas, y a d'la joie, et même des chutes



4832 personnes recensées pour la réouverture de ParisLongchamp, mais légère baisse des enjeux par rapport à 2018



Shaman (Shamardal) fait sien le Prix La Force sur un terrain propice à la vitesse, contrairement à sa rentrée victorieuse dans l'Omnium II, mais de même manière, en contrôlant de bout en bout. Direction la Poule d'Essai maintenant



Platane (Le Havre) repart sous l'attaque d'Etoile (Siyouni) et remporte le Prix Vanteaux, Groupe 3, avant de se diriger vers le Saint-Alary, puis, le Diane



Morgan Le Faye l'a fait ! La Fée, issue de Shamardal, surclasse Shahnaza (Azamour) en 2 temps 3 mouvements dans cette édition du Prix Zarkava. Elle s'impose comme la future favorite du Prix Allez France



On termine par LA plus forte impression de la semaine. Ghaiyyath (Dubawi), puissant, remporte de la tête et des épaules, le Prix d'Harcourt, Groupe 2, se permettant le luxe d'être repris 100m avant le poteau. Direction le Ganay