Fairyhouse - du 25/09/2018 au 26/09/2018
September Yearling Sale Part 1
Fairyhouse - le 27/09/2018
September Yearling Sale Part II
Maryland - du 01/10/2018 au 02/10/2018
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 02/10/2018 au 03/10/2018
Orby Sale
Saint-Cloud - le 04/10/2018
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 04/10/2018
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 06/10/2018
Vente de l'Arc

La Californie pour le Sud-Ouest et Osarus

09/02/2015 - Infos générales
Le jumelé de la première Listed de l’année, le Prix de la Californie, est revenu à la jeune équipe d’Osarus. La pouliche lauréate et son dauphin ont tous deux été achetés sur le ring de La Teste en septembre 2013.
Growing Glory (à droite) a su repousser les attaques de son dauphin Djoko (n°2) ©André Viguier
 
Un doublé du Sud-Ouest
La première Listed de l’année courue sur le mile de la piste en sable de Cagnes, le Prix de la Californie, est à mettre au crédit de la paloise Growing Glory (Orpen), propriété de l’entité espagnole Safsaf Canarias (les époux Forde), client et ami du courtier Marc-Antoine Berghgracht et entraînée par François Rohaut.
Agée de 15 ans, cette Listed enregistre son 7ème succès d’un ou d’une élève en provenance du Sud-Ouest. Anthony Forde avait déjà eu les honneurs de la plus haute marche du podium en 2010 avec la fille d’American Post, Liliside qui avait ensuite remporté le Prix La Camargo puis, sur la piste, la Poule d’Essai des Pouliches. Souhaitons à la fille d’Orpen la même destinée.
Le second de l’épreuve, Djoko (Air Chief Marshal) était invaincu en trois sorties cet hiver remportant au passage l’une des préparatoires, le Prix Joseph Collignon (devant son vainqueur du jour) après s’être imposé à Deauville, lors de la première réunion de l’année et à Pau en tout début de son meeting. Il porte les couleurs de Gérard Augustin-Normand et occupe un box chez le montois d’adoption, Philippe Sogorb. Cet ancien jockey fêtera le 17 février prochain (date de son premier partant), ses quatre années d’exercice.
 
Notes :
En 2010, le Prix de la Californie avait été couru sur les 1.500 mètres de la piste en gazon.
Pour l’anecdote, après quinze éditions, 2015 est la seule année d’un jumelé de chevaux en provenance d’une même région.
 
 
Le propriétaire Anthony Forde savoure cette première victoire d'importance de l'année 2015 ©André Viguier
 
Osarus, vendeur de yearlings à La Teste
La troisième édition des ventes de yearlings à La Teste (septembre 2013) avait enregistré un top-price à 85.000€ mais avait également consigné les achats des lots qui finiront, 17 mois plus tard, aux deux premières places du Prix de la Californie.
Growing Glory, présentée et élevée par le Haras de Bourgeauville (les époux finlandais Ehrnrooth) a été adjugée 30.000€ et Djoko, présenté par le Haras des Granges pour le compte du girondin Jean-Michel Quéron, a fait tomber le marteau à 26.000€ prix payé par Sylvain Vidal
 
Robert et Amélie Ehrnrooth avait acheté, foal, aux ventes de novembre 1998 à Keeneland, la grand-mère de Growing Glory, Tuneful Nine (Dixieland Band) pour $100.000. A l’entrainement chez Jean-Marie Béguigné, elle va prendre trois places à 3 ans, puis sera envoyée au haras où elle donnera naissance à Trois Rivières (2006, Dr Fong) qui ne sera jamais placée à l’entrainement. Growing Glory est son 3ème produit.
Tuneful Nine est présentée, pleine de Observatory, chez Arqana en décembre 2007 mais rachetée 11.000€ par ses éleveurs. Finalement, l’année suivante, pleine de Hold That Tiger, elle est partie pour le Moyen-Orient pour 6.000€.
Sa seconde mère, Ocean’s Answer n’est autre que la propre sœur de Storm Bird et de Northernette. Elle fait partie d’une famille canadienne dont l’une des composantes, Soundings (Mr Prospector) a débarqué en France chez la famille Wertheimer. Elle deviendra la mère de Green Tune, de Pas de Réponse, d’Ecoute...
 
Djoko est issu d’une mère anglaise, Regal Step (2005 Royal Applause) qui avait ouvert son palmarès à Nottingham en débutant à 2 ans puis s’était classée ensuite au pied du podium d’une Listed à Sandown pour les couleurs de Highclere Thoroughbred Racing.
En 2010, à cinq ans, elle prendra la direction du ring de Tattersalls où, pleine de Lucky Story, sera adjugée 7.500 Guinées au courtier français Jean-Pierre Deroubaix (FBA). Le foal à venir, Madoka, (donc demi-sœur de Trois Rivieres) vient d’ouvrir son compteur à Cagnes, le 4 février dernier.

 



Commentaires

Madoka est une demi-soeur de Djoko !!!
xb - 09-02-2015 13:36

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)