Aujourd'hui : Doncaster
September HIT Sale
Demain : La Teste
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 25/09/2018 au 26/09/2018
September Yearling Sale Part 1
Fairyhouse - le 27/09/2018
September Yearling Sale Part II
Maryland - du 01/10/2018 au 02/10/2018
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 02/10/2018 au 03/10/2018
Orby Sale
Saint-Cloud - le 04/10/2018
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 04/10/2018
Sportsman's Sale

L'essentiel : Edition du Dimanche 11 mars 2018

11/03/2018 - L'essentiel
Cette journée est marquée par la réouverture de l'hippodrome de Saint-Cloud. Suite aux pluies des derniers jours et des 16 mm tombés lors de la nuit, le terrain est très lourd. Il faut une réelle aptitude à ce genre de piste pour jouer un premier rôle. Ce dont se sortent particuilèrement bien Gyllen, Bo Papa, Tosen Gift et Vilaro. A Cagnes, pour sa première tentative sur l'anneau de la côte d'Azur, Bold Eagle renoue avec la victoire.

HONG KONG : Amazing après 14 mois

La meilleure épreuve du jour à Sha Tin est The Singapore Turf Club Trophy (handicap classe 1 sur 1.200 m). L'excellent Amazing Kids (Falkirk et Cadence par Rhythm) rend du poids à tous ses rivaux, eu égard à ses nombreuses bonnes performances. Le pensionnaire de l'incontournable John Size a, notamment, terminé 5ème le 10 décembre du Hong Kong Sprint (groupe 1) gagné par Mr Stunning sur ce même tracé. Nanti du 1 dans les stalles de départ, il est maintenu par Brett Prebble, côté corde, en 7ème position avant d'être décalé peu avant l'entrée de la ligne droite et de fondre sur l'animateur Fabulous One (Elusive City) à la distance. Notons que le hongre de 6 ans n'avait pas passé le poteau en tête depuis 14 mois.

 

SAINT-CLOUD : Gyllen sait nager

Le prix Magister est réservé aux 3 ans sur 2.100 m. Cette classe 2 se dispute sur une piste très lourde. Ils sont peu nombreux mais la lutte est belle entre trois poulains dans la phase finale. Trouvant une ouverture providentielle le long de la corde, le "Fabre - Godolphin" Gyllen (Medaglio d'Oro et Miss Halory par Mr Prospector) prend le meilleur dans les derniers mètres et s'impose courageusement aux dépens du "Rouget" Nobokhov (Iffraaj et Nantes) et du "Pantall" Zilbio (Orpen et Zulbis). Le partenaire du jockey-maison Mickaël Barzalona avait débuté victorieusement à Deauville avant de terminer 5ème d'une listed à Marseille-Borély. Cette 2ème victoire lui ouvre de nouveaux horizons même si, sur un tel terrain, il est toujours difficile de se prononcer. Photo Aprh

 

CAGNES : c'est bon pour le moral

Sa Majesté Bold Eagle (Ready Cash) n'avait pas gagné depuis Mons en août et le Grand Prix de Wallonie (gr.1). A cette occasion, il devançait sa compagne d'entraînement, Billie de Montfort. Pour sa 1ère tentative à Cagnes-sur-Mer, l'histoire se répète puisque les deux pensionnaires de Sébastien Guarato prennent les deux 1ères places du Criterium de Vitesse de la Côte d'Azur sur 1.609 m. Bien partie, la partenaire de Nicolas Ensch s'empare du commandement avant de laisser passer Franck Nivard. Dès lors, le plus dur est fait pour le double vainqueur du Prix d'Amérique. Coup d'essai, coup de maître pour le représentant de Pierre Pilarski à Cagnes, un succès excellent pour son moral.

 

SAINT-CLOUD : Satoshi première

Le prix Rose de Mai (listed sur 2.100 m) est l'un des deux temps forts de cette première réunion 2018 clodoaldienne. Réservée aux pouliches de 3 ans, cette course principale est survolée par Tosen Gift (Lope de Vega et Miracolia par Montjeu), seule concurrente à avoir couru Groupe à 2 ans. C'était à l'occasion du prix des Réservoirs (gr.3) à Deauville. A cette occasion, elle terminait 5ème de l'excellente protégée de Freddy Head, With You (Dansili et In Clover par Inchinor) après un mauvais départ. Fabrice Véron ne s'embarrasse pas de tactique et prend le commandement avant le premier tournant devant Out of Town (Kentucky Dynamite et Beynotown) et Lisa de Vassy (Cokoriko et Mona Vassy par Sleeping Car). Elle s'impose de 8 longueurs devant ses deux rivales et permet à l'entraîneur japonais Satoshi Kobayashi, installé à Lamorlaye, de remporter sa première listed en France. La lauréate a été achetée 98.000 euros à Kildaragh Stud par Japan Health Summit dont elle porte les couleurs aux ventes Orby Sale Kill de septembre 2016 en Irlande. Photo Aprh

 

 

SAINT-CLOUD : Vilaro garde la victoire

Le prix Altipan est l'autre temps fort du jour. Il est réservé aux 4 ans et plus sur la distance de 1.600 m. L'allemande Alwina (Areion) tente son salut dans la fuite mais à mi-ligne droite, elle est reprise. C'est le moment choisi pour Grégory Benoist de lancer Vilaro (Whipper et Envoutement par Vettori) à l'attaque. Le pensionnaire de David Smaga, de retour sur 1.600 m, verse sur sa droite dans la phase finale mais conserve la victoire après enquête. L'attentiste Nice to See You (Siyouni et Around Me par Johannesburg) bien qu'allant en début de parcours échoue d'une encolure après un excellent effort final. Tous deux avaient l'avantage d'avoir couru à Cagnes cette année ce qui n'était pas le cas de la "Freddy Head" Dallas Fair (Soldier Hollow et Daytona). photo Aprh

 

 

SAINT-CLOUD : la forme Calas

Le centre d'entraînement de Callas connaît une belle réussite dans les gros handicaps ces derniers jours. Après les succès des pensionnaires de Keven Borgel (Castle Dream) à Fontainebleau et de Christian Scandella (Tertre) à Auteuil, c'est au tour de Richard Chotard de s'illustrer dans l'évènement du jour grâce à Bo Papa (Clodovil et Conceive par Refuse to Bend). Toujours aussi allant, le partenaire de Théo Bachelot galope à l'arrière-garde avant de prononcer son effort, en dehors, à mi-ligne droite et de s'imposer de deux longueurs. Acheté à l'amiable par son propriétaire Hedi Lahmici, il profite de sa situation intéressante sur l'échelle des valeurs et de son aptitude au terrain lourd pour vaincre. A noter que les cinq premiers avaient déjà couru en 2018. Photo APRH

 

 

SAINT-BRIEUC : Kenzo de Champdoux, frère de Miss

Frère de la petite championne Miss de Champdoux, lauréate du tout dernier Grand Steeple-Chase d'Enghien (Gr.2) en 2016, Kenzo de Champdoux s'est révélé en gagnant par 17 longueurs pour sa rentrée. Lui aussi entraîné par Philippe Peltier, le fils de Saddler Maker élevé par Marie-Hélène Cassier dans la Nièvre avait couru 2 fois précocément, au printemps 2016, sans résultat probant.

 

 

PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

SAINT-BRIEUC : les ailes de Classisco

PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 

PARAY : la 1ère de Davide Satalia

Jockey italien venant d'obtenir sa licence d'entraîneur en France, David Satalia a remporté sa 1ère course avec le vieux Triangle d'Or (11 ans) sur le cross de Paray-le-Monial. Titulaire de 4 succès en tant que jockey l'an dernier en France, Satalia montait lui-même son pensionnaire et s'impose alors qu'il sellait seulement son 2ème partant. Il avait sellé le premier ...juste avant au cours de la même réunion dans la Saône-et-Loire. Photo APRH

 

AGEN : Re-Guillemin chez les 3 ans anglos

Au lendemain de son trio gagnant affiché à Mont-de-Marsan dans la 1ère course pour 3 ans anglo-arabes de l'année 2018, Didier Guillemin enfonce le clou en gagnant la 2ème course du programme annuel, le Prix Corene à Agen grâce à Frascati de Lagarde. Ce fils du jeune étalon Frisson du Pécos et de la classique Onyx de Roches a été élevé à Aurillac par Paul Couderc, qui en est toujours propriétaire.

 

SAUMUR : Retour d'Eufrasie à 11 ans

A l'âge de 11 ans, la jument Eufrasie entraînée par Thierry Poché, a remporté le 12ème succès de sa carrière après un long parcours d'attente sur un cross à Saumur qui semblait pourtant tout offert à l'excellent specialiste Utah de la Coquais. La fille d'East of Heaven est invaincue dans ses 4 dernières sorties...depuis 2016 ! Lauréate de l'important Prix Télopée à Craon puis à Corlay en 2016, elle n'avait couru qu'une seule fois en 2017, pour s'imposer en avril sur la même piste de Saumur. Espérons que cette fois, elle tienne jusqu'au Grand Cross de Printemps de Saumur, un des plus beaux hippodromes d'obstacle en France.

 

 


Commentaires

Merci pour Vos reportages....
Jean Luc Rouxel - 12-03-2018 11:20

(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)