Goodwood - le 01/08/2018
The Goodwood Sale

L'essentiel : Edition du Samedi 14 avril 2018

14/04/2018 - L'essentiel
L'actualité est riche principalement à l'international. Il fallait être matinal en France pour assister à une nouvelle victoire de la championne Winx. A Leopardstown sort quelques cartes maîtresses en vue des classiques. A Aintree, le Grand National tient toutes ses promesses et l'Irlande s'empare des quatre premières places. Déjà dominateurs à Cheltenham, Gordon Elliott, Davy Russell et Gigginstown House Stud remportent la prestigieuse épreuve. A Saint-Cloud, nous retiendrons essentiellement la victoire de la pouliche de Son Altesse Aga Khan.

RANDWICK : Winx sans pitié

Le FR Gailo Chop (Deportivo et Grenoble par Marignan) tente crânement sa chance en animant les Queen Elizabeth Stakes (groupe 1 sur 2.000 m) mais la championne Winx (Street Cry et Vegas Showgirl par Al Akbar, attentiste en dernière position, fond sur l'élève d'Alain Chopard à la distance et s'impose de presque 4 longueurs. Toutefois le représentant d'Oti Management, désormais sous la responsabilité de Darren Weir, conserve le premier accessit. La pensionnaire de Chris Waller, âgée de 6 ans, remporte un dix-huitième Groupe 1 et une vingt-cinquième victoire consécutive, égalant sa glorieuse aînée, la protégée de Peter Moody, l'invaincue Black Caviar (Bel Esprit et Helsinge par Desert Sun). La partenaire d'Hugh Bowman ne sera pas vue en Europe, notamment à Royal Ascot car son entourage privilégie l'option d'un éventuel quatrième succès d'affilée dans le fameux Cox Plate (gr.1) en octobre, à Moonee Valley.

 

RANDWICK : Alizee, une tornade

Décevante lors de ses trois dernières prestations, la représentante de l'écurie Godolphin, Alizee (Sepoy et Essaouira par Exceed and Excel) se réhabilite dans les Legacy Stakes, un Groupe 1 pour femelles, sur 1.600 m. Après avoir attendu dans le dernier quart d'un peloton, fort de dix-sept unités, la partenaire de Glyn Schofield se dégage dans la ligne droite et enrhume ses aînées dans la phase finale. La pensionnaire de James Cummings remporte un deuxième Groupe 1, après celui enregistré, le 30 septembre, sur ce même tracé, dans les Flight Stakes.

 

BORDEAUX : Buck's Bankable, première

Disputé sur une piste très lourde, le prix Jacques Delaye (3.800 m) revient à la seule débutante en steeple-chase, la jument de 5 ans Buck's Bankable (Poliglote et Buck's Brook par Turgeon), présentée par François Nicolle. Déjà lauréate sur les haies de Fontainebleau, l'élève d'Henri Poulat se détache à la sortie du dernier tournant et s'impose en toute quiétude, associée au jeune Alain Estrabol. Elle est issue, côté maternel, d'une grande famille de sauteurs parmi lesquels se trouvent Buck's Bank (Trempolino) et les frères Buck's Boum et Big Buck's (Cadoudal). Elle a été achetée par Bertrand Bourez pour 26.000 euros aux ventes d'été de Deauville en juillet 2017 et porte la casaque de l'écurie de Theyss. Elle ne devrait pas en rester là. Photo APRH

PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1BUCK'S BANKABLE F.PS. 5 A.
POLIGLOTE et BUCK'S BROOK (TURGEON)
ECURIE DE THEYSSF. NICOLLEALLAN ESTRABOLH. POULAT
2DOREMI H.AQ. 5 A.
ALBERTO GIACOMETTI et GREAT FILLY (MURMURE)
MME PATRICK PAPOTF. NICOLLEHUGO BACHELOTJ. DENIS, A. DENIS, C. DENIS, Y. DENIS
3KAUTO SIRTAKI H.PS. 6 A.
VISION D'ETAT et KAUTO KAROLYNA (VILLAGE STAR)
D.DE BEAUREGARD (S)/MME H.AUBERTD. SOURDEAU DE BEAUREGARD (S)JONATHAN PLOUGANOUMME H. AUBERT
4IRISH NONANTAIS H.PS. 5 A.
IRISH WELLS et MAMOUSKA (MARTALINE)
SCEA HARAS DE PEYREE. PAPONHERNAN RODRIGUEZ NUNEZPH. GOUPIL
5UBU ROCHELAIS H.AQ.10 A.
LE BALAFRE et JASMINE ROCHELAISE (CONCORDE JR)
ECURIE DES DUNESP. QUINTON (S)THOMAS BEAURAINMME S. ESNOUF

 

LEOPARDSTOWN : Gustav Klimt pose ses jalons

Aidan O'Brien présente trois des quatre concurrents au départ des 2.000 guineas trial Stakes de Leopardstown, disputés sur 1.400 m. Parmi eux, les espoirs classiques Gustav Klimt (Galileo et Massarra par Danehill) et US Navy Flag (War Front et Misty For Me par Galileo). Si le partenaire de Seamie Heffernan sombre sur une piste lourde, celui du jockey maison Ryan Moore attend en dernière position avant de porter son attaque et se rendre maître du protégé de Dermot Weld, l'excellent Imaging (Oasis Dream et Mirror Lake par Dubaï Destination). Le représentant Coolmore, pas revu depuis son succès dans les Superlative St. (gr.2) du 15 juillet à Newmarket, pose ses jalons pour les épreuves classiques.

 

SAINT-CLOUD : Les progrès d'Auzebosc

Devancé par Humaniste (Intello et Wingspan par Silver Hawk) lors de leur tentative commune du 21 mars au Croisé-Laroche, le pensionnaire de Stéphane Cérulis, Auzebosc (Champs Elysées et Akoyama par Peintre Célèbre) prend une nette revanche sur celui de Carlos Laffon-Parias à l'arrivée du prix Nasrullah, une classe 2 pour poulains de 3 ans sur 2.100 m. Elevé par Elisabeth Vidal et Franklin Finance, le représentant de Gérard Augustin-Normand, monté par le jockey-maison Cristian Demuro s'impose de bout en bout sans être menacé par les bonnes fins de course des protégés d'André Fabre et Jean-Claude Rouget, les rentrants King of Camelot (Camelot et Miss Emma May par Hawk Wing) et Mister Jo (High Chaparral et Zanzibar Girl par Johannesburg). Photo APRH

PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1AUZEBOSC M.PS. 3 A.
CHAMPS ELYSEES et AKOYAMA (PEINTRE CELEBRE)
GERARD AUGUSTIN-NORMANDS. CERULISCRISTIAN DEMUROFRANKLIN FINANCE S.A.,MME E. VIDAL
2KING OF CAMELOT M.PS. 3 A.
CAMELOT et MISS EMMA MAY (HAWK WING)
SMITH/MAGNIER/TABOR/JOOSTEKANTORA. FABRE (S)PIERRE-CHARLES BOUDOTG. HEALD
3MISTER JO IRE M.PS. 3 A.
HIGH CHAPARRAL et ZANZIBAR GIRL (JOHANNESBURG)
ECURIE DES CHARMESJC. ROUGET (S)CHRISTOPHE SOUMILLONMME R. COLEMAN
4HUMANISTE (IRE) M.PS. 3 A.
INTELLO et WINGSPAN (SILVER HAWK)
WERTHEIMER & FREREC. LAFFON-PARIASERWANN LEBRETONWERTHEIMER & FRERE
5TINO JELOIS M.PS. 3 A.
HIGH ROCK et OPALE JELOIS (RED GUEST)
ALVARO CARDOSO DE OLIVEIRAT. CASTANHEIRA (S)ANTOINE HAMELINM. GUILLOIS, R. JEAN, A. CARDOSO DE OLIVEIRA

 

LEOPARDSTOWN : Who's Steph surprend

Elles sont treize au départ du pendant pour les pouliches, les 1.000 Guineas Trial Stakes. Placée assez rapidement au commandement, la pensionnaire de Ger Lyons, Who's Steph (Zoffany et Llew Law par Verglas), propriété de Sean Jones, se montre courageuse pour endiguer les assauts de la "Dermot Weld", Yulong Gold Fairy (Mount Nelson et Quite A Thing par Dutch Art) et de la représentante Coolmore, I Can Fly (Fastnet Rock et Madonna Dell'Orto par Montjeu), associée à Ryan Moore. L'élève de Patrick Headon provient des ventes Tattersalls Irlande de septembre 2016 où elle avait été achetée 40.000 livres par son entraîneur. La partenaire de Colin Keane avait couru deux fois à 2 ans et ouvert son palmarès lors de sa deuxième sortie, dans un maiden, le 4 octobre à Naas. Sa rentrée victorieuse dans ce Groupe 3 lui ouvre de nouveaux horizons.

 

SAINT-CLOUD : Shahnaza mention bien

Le prix La Troienne (classe 2 sur 2.100 m), réservé aux pouliches de 3 ans, voit la nette domination de la représentante de Son Altesse Aga Khan, Shahnaza (Azamour et Shanndiyra par King'S Best). Auteur de probants débuts le 25 octobre, à Saint-Cloud dans le prix Douve, derrière la pensionnaire d'André Fabre, Saracene (Dubawi et Samba Brazil par Teofilo), la pensionnaire d'Alain de Royer-Dupré confirme sa domination sur la protégée de Mikel Delzangles, Lestilia (Intello et Rocaille par Anabaa). Montée en grande confiance par Christophe Soumillon, elle attend à mi-peloton avant de porter son attaque. Sans que son jockey ne sorte sa cravache, elle s'impose de quatre longueurs. Aux dires de son entraîneur, elle fait partie des bonnes de l'écurie. La porte des Listed et des Groupes est ouverte pour cette nièce de Shalanaya (Lomitas).

PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs
1SHAHNAZA F.PS. 3 A.
AZAMOUR et SHANNDIYRA (KING'S BEST)
S.A. AGA KHANA.DE ROYER DUPRECHRISTOPHE SOUMILLONS.A. AGA KHAN
2LESTILIA F.PS. 3 A.
INTELLO et ROCAILLE (ANABAA)
OLIVIER CARLIM. DELZANGLESAURELIEN LEMAITREHARAS DU QUESNAY
3BEYOND DANCE IRE F.PS. 3 A.
WOOTTON BASSETT et JUVENIL DELINQUENT (DYNAFORMER)
GERARD THOMAS RYANM&S. NIGGE (S)CRISTIAN DEMUROM. BYRNE
4CATS ON TREES F.PS. 3 A.
MYBOYCHARLIE et CAT NOVA (HURRICANE CAT)
MME WALTRAUT SPANNERL. GADBIN (S)HUGO JOURNIACMELL ELEVAGES, F. MELL,MME M. MELL
5COLONIA F.PS. 3 A.
CHAMPS ELYSEES et CLARA LUNA (MUHTATHIR)
HARAS D'ETREHAMF. CHAPPETTONY PICCONEHARAS D'ETREHAM, GESTUT ZUR KUSTE AG

 

AINTREE : Les FR à l'honneur

Les Maghull Novices' Chase s'adressent à des steeple-chasers, sur la distance de 3.200 m. Ils sont six au départ de ce Groupe 1. La lutte pour la victoire se joue entre les deux FR, le favori Petit Mouchoir (Al Namix et Arnette par Denham Red) et Diego du Charmil (Ballingarry et Daramour par Anabaa Blue) mais sur le plat, l'élève de Philippe Guéret, associé à Davy Russell, ne peut rien sur le plat face à celui de Guilhaine Le Borgne. L'ancien pensionnaire d'Arnaud Chaillé-Chaillé, monté par Harry Cobden, est désormais sous la responsabilité de Paul Nicholls. Il est âgé de 6 ans, porte la casaque de Madame Johnny de la Hay et remporte sa deuxième victoire sur les gros obstacles.

 

LEOPARDSTOWN : trio pour Coolmore

Ils sont quatre au départ des Ballysax Stakes (gr.3 sur 2.000 m) dont trois pensionnaires d'Aidan O'Brien. Le favori est The Pendagon (Galileo et Vadawina par Unfuwain) associé à Ryan Moore mais après avoir galopé dans le sillage de ses deux compagnons d'entraînement, il se contente d'une lointaine troisième place. La lutte est vive pour la victoire et elle revient au partenaire de Donnacha O'Brien, Nelson (Frankel et Moonstone par Dalakhani) aux dépens de celui de Seamie Heffernan, Delano Roosevelt (Galileo et Again par Danehill Dancer). Le lauréat, comme les deux autres représentants Coolmore, effectuait sa rentrée. Il n'avait pas couru depuis sa deuxième place du 30 septembre à Newmarket, dans les Royal Lodge Stakes (gr.2) derrière le "Gosden" Roaring Lion (Kitten's Joy et Vionnet par Street Sense).

 

AINTREE : Black Op le méritait

Devancé par le champion de l'écurie Gigginstown Stud, Samcro (Germany et Dun Dun par Saddlers' Hall) dans le Novices' Hurdle (gr.1) à Cheltenham, Black Op (Sandmason et Afar Story par Desert Story) méritait de remporter le Mersey Novices' Hurdle (gr.1 sur 4.000 m). Il aura fallu beaucoup de courage au pensionnaire de Tom George, monté par Noël Fehily pour battre le protégé de Colin Tizzard, Lostintranslation (Flemensfirth et la FR Falika par Hero's Honor), associé à Robbie Power.

 

AINTREE : Identity Chief mate les favoris

La tâche est ardue pour le pensionnaire d'Alexandra Rosa, Serienschock (Sholokhov et Saldenehre par Highest Honor), monté par Ludovic Philliperon dans The Stayers Liverpool Hurdle (gr.1 sur 4.950 m). Sans démériter, il se contente de la cinquième place, à distance du lauréat Identity Thief (Kayf Tara et Miss Arteea par Flemensfirth), propriété de Gigginstown Stud. Le pensionnaire d'Henry de Broomhead, élevé par Cathal Ennis, s'était classé quatrième de Buveur d'Air (Crillon et History par Alesso) dans le Champion Hurdle (gr.1) de Cheltenham. Associé à Sean Flanagan, le hongre de 8 ans remporte le deuxième Groupe 1 de sa carrière.

 

AINTREE : Le Grand National pour Gigginstown

En alignant cinq représentants, Michaël O'Leary et Gigginstown House Stud sont bien décidés à remporter Le Grand National d'Aintree. Disputé sur 6.900 mètres, la mythique épreuve tient toutes ses promesses. A l'avant-dernier fence, deux concurrents sont en lice pour la victoire mais le pensionnaire de Willie Mullins, Pleasant Company (Presenting) le franchit mal et laisse partir Tiger Roll (Authorized et Swiss Roll par Entrepreneur). Dans les derniers mètres, le partenaire de David Mullins revient vite mais le poteau est là et le protégé de Gordon Elliott, monté par Davy Russell, conserve une tête. A distance, un autre "Gordon Elliott", Bless The Wings (Winged Love) termine troisième devant le FR, Anibale Fly (Assessor et Nouba Fly par Chamberlin). Tiger Roll venait de battre le français Urgent de Grégaine (Truth or Dare I et Hispanie par Bad Conduct) dans le cross de Cheltenham.

 

PlaceChevalProprietaireEntraineurJockeyEleveurs

 



Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)