Aujourd'hui : Newmarket
October Yearling Sale Book 3
Demain : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington - du 22/10/2018 au 25/10/2018
The October Sale
Deauville - du 23/10/2018 au 26/10/2018
Vente de Yearlings d'Octobre
Doncaster - le 24/10/2018
Autumn HIT & Yearling Sale
Newmarket - du 29/10/2018 au 01/11/2018
Autumn Horses in Training Sale
Newmarket - du 01/11/2018 au 02/11/2018
October Yearling Sale Book 4
Maisons-Laffitte - le 02/11/2018
Vente 100% obstacle

ParisLongchamp : Pharell en chantant

15/04/2018 - L'essentiel

L’homonyme du chanteur Pharell Williams mais côté cheval s’est imposé à la lutte dans le Prix Noailles. Lui est un 3 ans fils de Manduro et Censure (Kendor) entrainé par Jean-Claude Rouget qui l’avait acheté yearling 15.000€ à la vente d’août 2016 alors vendu par Montaigu pour le compte de Bruno Camus-Denais. Monté par Jean-Bernard Eyquem, Pharell a facilement pris l’avantage au pavillon mais a néanmoins du se battre pour garder l’avantage face aux représentants Al Shaqab Alhadab (Camelot) et Coolmore Flag Of Honour, le frère d’Air Chief Marshal par Galileo. Le cheval de Jean-Louis Tepper faisait sa rentrée et restait sur deux victoires à 2 ans obtenues sur l’hippodrome d’Angers dont le Prix Kerautem. Ce neveu du bon Mogadishio est engagé dans le Prix du Jockey-Club remporté par le duo Rouget-Eyquem avec Almanzor.

 

 

Place Cheval Proprietaire Entraineur Jockey Eleveurs
1 PHARRELL M.PS. 3 A.
MANDURO et CENSURE (KENDOR)
SARL . ECURIE J.L. TEPPER JC. ROUGET (S) JEAN-BERNARD EYQUEM SUC. P. CAMUS-DENAIS, B. CAMUS-DENAIS
2 ALHADAB M.PS. 3 A.
CAMELOT et GRACE LADY (MUHTATHIR)
AL SHAQAB RACING A. FABRE (S) GREGORY BENOIST JPH. DUBOIS
3 FLAG OF HONOUR IRE M.PS. 3 A.
GALILEO et HAWALA (WARNING)
MME MAGNIER/M.TABOR/D.SMITH AP. O'BRIEN RYAN-LEE MOORE BARRONSTOWN STUD
4 GYLLEN USA M.PS. 3 A.
MEDAGLIA D'ORO et MISS HALORY (MR PROSPECTOR)
GODOLPHIN SNC A. FABRE (S) MICKAEL BARZALONA GODOLPHIN
5 NOBOKHOV (GB) M.PS. 3 A.
IFFRAAJ et NANTES (NIGHT SHIFT)
ALAIN JATHIERE JC. ROUGET (S) CHRISTOPHE SOUMILLON E. PUERARI


Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article


(pour valider votre commentaire sur votre boite mail)